Fandom

Assassin's Creed

La république pirate

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACPicon.png


La république pirate est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Alonzo Batilla, revécue par un chercheur d'Abstergo Entertainment à travers l'Animus.

Description

Après avoir capturé le Whydah de Laurens Prins et s'être emparés du Fragment d'Éden qu'il transportait, Samuel Bellamy confia son trésor à Alonzo et La Buse tandis qu'il mènerait les Templiers sur une fausse piste.

Pendant ce temps, Alonzo et La Buse firent voile vers Nassau, la république pirate.

Dialogue

  • Alonzo: Bonjour, mon ami ! Je crois que notre plan a marché... Il n'y a plus aucun Templier sur notre piste !
  • La Buse: Tu as toujours notre trésor ?
  • Alonzo: Il est en sécurité dans la cale de mon navire, à l'abri des regards. Où est-ce que tu comptes aller maintenant ?
  • La Buse: À Nassau ! Les Espagnols et les Anglais n'oseront jamais s'en approcher... C'est une RÉPUBLIQUE PIRATE !
  • Alonzo: L'idée me plaît beaucoup... mais notre relique sera en sécurité au milieu des pirates ?
  • La Buse: Oui... tant qu'on tiendra notre langue !

Alonzo suivit La Buse à Nassau, et les deux pirates croisèrent la route du navire de Charles Vane, le Ranger.

ACP La république pirate 1.png

Alonzo et La Buse rencontrant Vane

  • Vane: Qui êtes-vous, bande de crétins ?
  • La Buse: Des aventuriers à la bourse et à l'esprit bien remplis... Tu ne dois pas en croiser souvent dans ta république.
  • Vane: T'appelles ça une république ? C'est une confédération d'ivrognes et de dégénérés ! Mais ce sont tous des hommes libres !
  • Alonzo: Tu n'es pas très accueillant... quel est ton nom, pirate ?
  • Vane: Charles Vane ! Et si tu ne m'aimes pas... Attends un peu que je dessaoule !

Vane quitta Alonzo et La Buse.

  • La Buse: Je n'ai aucune confiance en lui...
  • Alonzo: Les pirates t'effraient, c'est ça ? Tu commences à te faire trop vieux...
  • La Buse: Est-ce qu'un vieil homme aurait l'audace de proposer une course à un jeune loup de mer ?
  • Alonzo: Une course ? Tu n'es pas sérieux.
  • La Buse: Tu veux parier ?

Alonzo remporta la course jusqu'à Nassau.

  • Alonzo: Olivier ! J'allais m'endormir à force de t'attendre...
  • La Buse: Tu dormiras comme une pierre... quand je t'aurai défoncé le crâne !
  • Alonzo: Je ne t'aurais jamais cru mauvais perdant, mon ami...
  • La Buse: Tais-toi ! On met le cap sur la ville ! Rappelle-toi qu'on a des affaires importantes à régler.
  • Alonzo: C'est vrai qu'il prend de l'âge...

Si La Buse arrivait le premier, celui-ci provoquait Alonzo.

  • La Buse: Tu as encore beaucoup à apprendre, Capitaine.
  • Alonzo: La prochaine fois, je t'écraserai !
  • La Buse: Ne te gêne pas... mais donne-toi un peu plus de mal, je m'ennuierai moins. En attendant, suis-moi à terre... si je ne suis pas trop rapide pour toi !
  • Alonzo: Ça lui fait tellement plaisir... autant ne pas lui dire que je l'ai laissé gagner...

Les deux pirates firent voile vers Nassau, où ils firent la connaissance de Christopher Condent.

ACP La république pirate 2.png

Alonzo et La Buse arrivant à Nassau

  • Condent: Bonjour, mes amis. Bienvenue dans notre république !
  • Alonzo: J'espère que c'est l'endroit idéal pour nous installer parmi nos frères... loin des vertueux et des corrompus ?
  • Condent: Oui !... Mais vous verrez que ces îles ne sont pas si différentes des autres. Personne ne nous gouverne... mais personne ne nous supervise ! On manque d'eau et de nourriture !
  • La Buse: Personne n'approvisionne cette ville ?
  • Condent: Ben Hornigold et Ed Thatch... mais ils ne sont pas revenus depuis des mois !
  • La Buse: On peut peut-être vous aider ?
  • Condent: Un convoi est en route pour les colonies britanniques. Il regorge des ressources qui nous manquent.
  • La Buse: Un convoi, tu dis ? Je pense que c'est dans nos cordes, mon ami !

Une fois Condent parti, Alonzo et La Buse évoquèrent le Fragment d'Éden.

  • La Buse: Je ne peux pas t'accompagner, Alonzo. Je dois rester à Nassau pour protéger notre butin.
  • Alonzo: Tu as raison, mon ami. Je peux m'occuper de ce convoi tout seul !
  • La Buse: Bonne chance ! Je te retrouverai ici dès que tu reviendras !

Alonzo attaqua le convoi marchand, détruisant son escorte.

  • Jumao: Nous avons assez de ressources, Capitaine ! Il est temps de rentrer à Nassau !

Alonzo apporta les ressources à Nassau.

ACP La république pirate 4.png

Alonzo apportant les ressources à Nassau

  • Alonzo: Voilà tes ressources, Condent ! Il y en a assez pour nourrir ta république pendant des mois !
  • Condent: Mais pas assez pour étancher sa soif ! S'ils n'ont pas leur ration de rhum, les pirates vont devenir fous !
  • Alonzo: Où est-ce que je peux trouver assez de rhum pour qu'ils se tiennent tranquilles ?
  • Condent: J'ai entendu dire qu'un navire s'est échoué au sud d'ici... mais la Navy quadrille toute la région.
  • Alonzo: La Navy serait incapable de protéger son roi d'un pirate assoiffé ! Je vais te rapporter ce rhum... fais-moi confiance !

Alonzo se rendit sur le site de l'épave et récolta quinze tonneaux de rhum.

  • Jumao: On peut rentrer à Nassau, Capitaine ! On a récupéré assez de rhum pour les enivrer jusqu'à plus soif !

Sur le chemin du retour vers Nassau, Alonzo se heurta à la Royal Navy.

  • Alonzo: La Royal Navy a vraiment l'air de tenir à ces caisses de rhum !
  • Jumao: Mieux vaut qu'on soit prudents... La marchandises vaudra plus rien si elle est endommagée !

Alonzo évita les navires de la Navy et rentra à Nassau à la nuit tombée.

  • Alonzo: Voilà ton rhum, Condent ! Viens boire avec nous !
  • Condent: Pas le temps ! Vane est devenu fou parce qu'il n'avait plus rien à boire ! Il est parti sur son RANGER ! Tu dois l'arrêter !
  • Alonzo: Donne-moi une seule raison d'empêcher un pirate fou de se saouler ?
  • Condent: Il va causer de tels dégâts qu'il va provoquer la chute de notre république !
  • Alonzo: Je vais le rattraper... mais t'as intérêt à me payer à boire, Condent !
  • Condent: Tout ce que tu voudras ! Mets le cap au nord et explore la région ! Tu finiras bien par le trouver !

Alonzo partit localiser Charles Vane, qu'il découvrit en fâcheuse posture, affrontant deux navires ennemis.

ACP La république pirate 5.png

Alonzo volant au secours de Vane

  • Jumao: Voilà le RANGER !
  • Alonzo: Vane est complètement inconscient ! Il ne survivra jamais à ce combat !

Alonzo porta secours à Vane en coulant ses adversaires.

  • Vane: Comment tu oses t'interposer, espèce de cloporte ! Tu tiens vraiment à ce que je te tue ?
  • Alonzo: Tais-toi, Vane ! T'avais pas la moindre chance de vaincre ces navires !
  • Vane: Un vrai pirate ne recule jamais devant une proie ! Je défierais toute leur armada si j'en avais envie !
  • Alonzo: ... même si t'es certain d'y laisser la vie ?
  • Vane: On doit bien mourir un jour, non ?
  • Alonzo: Ce pirate n'est pas un inconscient... c'est un fou !

Alonzo et Vane rentrèrent à Nassau.

  • Alonzo: Je me suis occupé de Vane !... Tu vas enfin me laisser me reposer ?
  • Condent: Fais ce qui te plaira, mon frère... mais j'ai une mauvaise nouvelle à t'annoncer. Ton ami, La Buse... il est parti !
  • Alonzo: Parti ? Que s'est-il passé ?
  • Condent: Il a disparu sans rien dire à personne... il t'a juste laissé cette carte...
  • Condent: Je suis désolé, Alonzo. Je ne peux pas t'aider... Je dois m'occuper de cette république jusqu'au retour d'Hornigold.
  • Alonzo: ... Qu'est-ce qui s'est passé ici ?
  • Aaminah: Cette carte doit nous indiquer où il est parti !
  • Alonzo: J'espère qu'il sera là-bas... il a embarqué mon trésor avec lui !

Alonzo fouilla la zone du trésor.

  • Alonzo: Il n'est pas là ! Il m'a trahi et il est parti avec notre trésor !
  • Jumao: Il est peut-être encore dans les environs... Sers-toi de ta longue-vue, Alonzo !

Alonzo finit par trouver un coffre renfermant une page sur laquelle avait été retranscrit un message codé.

  • Alonzo: ... Qu'est-ce que c'est que ces symboles ?
  • Aaminah: C'est un message... un message secret de La Buse !
  • Alonzo: Il savait qu'il était en danger... alors il a laissé ce message pour nous dire où il allait ! Mais comment le déchiffrer ?
  • Aaminah: Regarde bien ! Il doit bien y avoir quelque chose... ce message doit nous dire où il est... Tiens, essaye ça !

Aaminah approcha la page d'une source de lumière.

  • Aaminah: C'est la lumière qui permet de le décoder... les lettres forment un dessin ! Ce n'est pas un message... c'est une CARTE !
  • Alonzo: Et où doit-on aller ?... Ce symbole ressemble au diable... à moins que ce soit Charles Vane ?
  • Aaminah: Je sais ce que c'est... c'est la gueule du diable !
  • Alonzo: De quoi tu parles ? Qu'est-ce que ça veut dire ?
  • Aaminah: C'est une île, Capitaine ! Un endroit... aussi bouillant que ton caractère ! Une montagne de feu !

Conséquences

Alonzo arriva à Nassau et fit la rencontre de Christopher Condent, qui dirigeait la république pirate en l'absence de Benjamin Hornigold et d'Edward Thatch. Alonzo réapprovisionna Nassau en nourriture et en rhum et sauva Charles Vane d'une mort certaine.

À son retour à Nassau, Alonzo apprit que La Buse s'était enfui avec le Fragment d'Éden et laissé derrière lui une carte le menant à "la gueule du diable".



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard