Fandom

Assassin's Creed

La machine infernale

4 651pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACUicon.png


La machine infernale est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Arno Dorian, revécue par un Initié à travers le Navigateur Helix.

Description

Arno et d'autres Assassins français furent chargés de protéger le Premier consul Napoléon Bonaparte d'un attentat.

Dialogue

Un chariot traversait les rues de Paris.

  • Garde: Déplacez ces chariots ! Bonaparte doit passer par ici.
  • Carbon: Tu m'en diras tant.

Le chef des royalistes, François-Joseph Carbon, poignarda le garde.

  • Carbon: Notre Seigneur et Sauveur en personne.

Bonaparte s'apprêtait à monter dans son carrosse.

  • Bonaparte: Pas question d'être en retard à ce maudit opéra... Et dire que la guerre n'éclate qu'au cinquième acte...
  • Bishop: Napoléon Bonaparte, bientôt Empereur des Français. Mais ce soir, il se rend à l'opéra.

On montra Bonaparte diriger son régiment d'artillerie durant l'insurrection du 13 Vendémiaire en 1795.

  • Bishop: Le premier haut fait de Napoléon a été de faire tirer au canon dans les rues de Paris.
  • Bonaparte: Feu !
  • Carbon: Longue vie au roi !

Au moment d'attaquer, les royalistes furent décimés par les canons de Bonaparte.

  • Bishop: Il a écrasé les forces royalistes six fois plus nombreuses qui marchaient sur la Convention.

De retour en 1800, Carbon, vivant mais balafré, donna ses ordres à ses hommes.

  • Carbon: Tous à vos postes.
  • Bishop: Les royalistes survivants vont tenter de s'en prendre à Bonaparte. Leur plan repose sur en énorme engin explosif affectueusement baptisé "machine infernale". Protégez Bonaparte de la menace royaliste.

Arno s'en alla éliminer les tireurs prenant pour cible le carrosse de Bonaparte.

  • Bishop: Les Assassins veulent que vous protégiez Bonaparte et que vous mettiez en échec les royalistes. Commencez par éliminez les snipers postés sur le trajet de Bonaparte.
    Un sniper va tirer sur la voiture !
    L'un de ces snipers s'apprête à tirer !
    Bonaparte va se faire tirer dessus !
    Un sniper va faire feu sur la voiture !
    Ils visent la voiture de Bonaparte !
    Un sniper va tenter d'abattre Bonaparte !
    Initié ! Un sniper est sur le point de tirer !
    Éliminez ce sniper avant qu'il ne tire !
  • Foule: Mais qui est là-dedans ?
    Je parie que c'est le Premier Consul.
    C'est une escorte de soldats ! Mais qui c'est ?
    C'est le citoyen Bonaparte ?
    C'est lui ! C'est Bonaparte ! Je l'ai vu par la fenêtre !
  • Tireur 1: Quel est le crétin qui a eu l'idée de faire ça de nuit ? Il n'y a pas assez de lumière pour y voir...
  • Royaliste 1: C'est plus facile que de l'atteindre sur un champ de bataille.
  • Tireur 1: Ça ne m'aurait pas gêné, moi.
    Ho, tu pourrais pas faire un peu moins de bruit, non ? Je dois me concentrer, moi.
  • Royaliste 1: Je vais essayer de te sauver la vie en silence, ingrat.
  • Tireur 1: Continue comme ça et je te tire dessus pour avoir la paix.
  • Tireur 2: J'aurais très bien pu m'en charger sans vous.
  • Royaliste 2: Les ordres sont les ordres. On est là au cas où quelqu'un te verrait.
    Es-tu prêt ?
  • Tireur 2: J'ai hâte d'envoyer une balle dans la tête de ce monstre.
  • Royaliste 2: Je vois que tu l'es.
  • Tireur 3: L'heure de la vengeance...
    Tu vas payer pour Vendémiaire...
  • Tireur 4: Tenez-vous prêts. Bonaparte approche !
  • Royaliste 3: Pourquoi est-ce qu'on t'a choisi ?
  • Royaliste 3 3: Mon frère a été tué le 13 Vendémiaire. Je veux la tête de Bonaparte.
  • Royaliste 4: Que vas-tu faire quand on en aura fini ?
  • Royaliste 5: Je me disais qu'on pourrait aller à l'Assemblée et y mettre le feu.
  • Royaliste 4: Hé. C'est pas une mauvaise idée.

À peine Arno eut éliminé les tireurs, la machine infernale explosa près du carrosse de Bonaparte.

  • Homme 1: Qu'est-ce qui s'est passé ?
  • Homme 2: On aurait dit un coup de canon !
  • Bishop: Whaou.
  • Guard: Emmenez le consul loin d'ici ! Vite !
  • Bishop: Quelqu'un a tiré sur la bombe depuis l'autre côté de la rue. Allez-y et essayez d'en savoir plus.

Arno infiltra le Palais-Royal.

  • Bishop: Ces gardes obéissent aux ordres de quelqu'un. Vous devez trouver qui.
    Ce type, dans la cour, c'est lui qui a déclenché la machine infernale. Je parie qu'en fouillant dans ses poches, vous saurez qui l'a engagé.
    Cette pièce doit être la base des royalistes. Elle doit contenir des informations sur celui qui a commandité l'attentat.
  • Royaliste 6: Que s'est-il passé ?
  • Royaliste 7: Je sais rien. J'ai seulement entendu le bruit.
  • Royaliste 6: Toujours aucune nouvelle de Carbon.
  • Royaliste 7: Ce lâche a probablement quitté la ville.
  • Royaliste 6: Tu crois que Bonaparte est mort ?
  • Royaliste 7: Je vois pas comment il aurait pu survivre.
  • Royaliste 8: As-tu appris quelque chose sur ce qui s'est passé ?
  • Royaliste 9: Non. Ils pourraient nous prévenir, quand même...
  • Royaliste 8: Ils se moquent bien de nous. Comme toujours.
  • Royaliste 10: Je viens d'apprendre que Bonaparte est en vie !
  • Royaliste 9: Quoi ? Mais comment a-t-il pu survivre ?
  • Royaliste 10: Cet homme a une chance de tous les diables.
  • Royaliste 9: Mais l'ennui avec la chance c'est qu'elle finit toujours par tourner.
  • Royaliste 10: Est-ce qu'on a des nouvelles ?
  • Royaliste 11: Pas encore. Ils travaillent toujours dans le bureau.
  • Royaliste 12: Mais les petits groupes sont encore plus faciles à écraser...
  • Royaliste 13: Tu as raison...
  • Royaliste 12: On sera bien plus forts si on reste ensemble...
  • Royaliste 13: Mais avec ma méthode, on couvrira plus de terrain...
  • Royaliste 12: Tu compte récupérer des gens en chemin ?
  • Royaliste 13: Oui... et on se retrouve tous ici.
  • Royaliste 12: C'est vraiment risqué.
  • Royaliste 13: Ils doivent quitter la ville cette nuit.
  • Royaliste 12: Comment ? Toutes les portes sont si bien gardées.
  • Royaliste 13: Il faut trouver un moyen de faire passer la voiture sous le nez des gardes.
  • Royaliste 12: Créer une diversion, ou...
  • Royaliste 13: Et si on traversait toute la ville avec cette voiture...
  • Royaliste 12: Ils pourraient passer par les faubourgs !
  • Royaliste 13: Ils risquent d'être arrêtés dans Paris.
  • Royaliste 12: Pas si on est prudents...

Arno chercha des informations concernant l'attentat dans le bureau.

  • Bishop: Il n'y a rien ici.
    Aucun indice ici.
    Non. Rien.
    Il doit bien y avoir un indice. Cherche ailleurs.

Arno trouva une enveloppe sur laquelle figurait l'adresse d'un hôtel.

  • Bishop: Vous connaissez l'endroit. Reste à découvrir qui on cherche.
  • Royaliste 14: C'était ce que j'appelle un joli tir.
  • Tireur: Merci.
  • Royaliste 14: Alors Bonaparte est mort ?
  • Tireur: J'en sais rien. On attend des nouvelles.
  • Royaliste 14: Et maintenant ?
  • Tireur: On attend les ordres.
  • Royaliste 14: Que va-t-on faire s'il n'est pas mort ?
  • Tireur: On réessaiera jusqu'à ce qu'on l'abatte.

Arno déroba une lettre écrite par Carbon sur le tireur.

  • Bishop: Les informations que nous avons trouvées provenaient d'une adresse proche. Allez-y et fouillez les lieux.

Arno se rendit à l'hôtel indiqué sur l'enveloppe.

  • Royaliste 15: Ils seront là d'une minute à l'autre.
  • Carbon: Dis-leur que j'arrive.
    Ces traîtres du palais nous dénonceront sans la moindre hésitation.
    Plus on attendra, plus on prendra de risques.
    Où est-il ?
    On ne peut pas rester ici.
    Vite, il faut partir !
    Tous ces tireurs. Et la MACHINE. Je ne vois pas ce qu'on pourrait faire de plus !
    Comment a-t-il pu s'en tirer ? COMMENT ?
    Que le diable m'emporte ! Pourquoi n'est-il par MORT ?
    Je ne dois laisser aucune trace derrière moi. Aucune.
    Le chariot est prêt ! Allez, qu'est-ce qu'on attend ?

Arno assassina Carbon.

  • Bishop: Beau travail. Il est temps de s'en aller.

Arno quitta les lieux.

  • Bishop: Je crois qu'on peut laisser les gendarmes prendre le relais.

Conséquences

Les Assassins protégèrent Bonaparte face aux royalistes, qu'ils finirent par éliminer.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard