Fandom

Assassin's Creed

La confiance, ça se mérite

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC4icon.png


La confiance, ça se mérite est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Edward Kenway, revécue en 2013 par un chercheur d'Abstergo Entertainment à travers l'Animus.

Description

Edward fit cap vers Príncipe, afin d'y retrouver le Sage, Bartholomew Roberts.

Dialogue

  • Adewalé: Où on va, capitaine ?
  • Edward: À Príncipe, quartier-maître. On met le cap vers les côtes de l'Afrique.

Le Jackdaw arriva à Príncipe, et coula quelques navires ennemis.

  • Edward: Je vais chercher Roberts.
  • Adewalé: Ne traîne pas, je sens que les hommes n'aiment pas cet endroit.

Edward découvrit le camp d'esclaves, mais fut surpris par le Sage en personne.

  • Roberts: Capitaine Kenway...
  • Edward: Encore une situation tragique, Roberts... J'espère qu'on pourra changer ça un jour.
  • Roberts: Cesse de me suivre et ton souhait sera comblé.
  • Edward: Tout ça ne mène à rien. Tu sais que je suis un homme de parole.
  • Roberts: Notre cher vieux Howell vient de trouver la mort lors d'une embuscade des Portugais. Cette tête de mule. Je lui avais bien dit de ne pas aller à terre.
  • Edward: Je reconnais la marque... des Templiers Burgess et Cockram. Les hommes qui t'ont conduit de force à La Havane.
  • Roberts: Ah... Je vois désormais que nul ne se soustrait à l'attention des Templiers... n'est-ce pas ? J'imagine qu'il est grand temps de riposter.
  • Edward: Mmh, voilà une idée séduisante.
  • Roberts: Et je sais comment procéder. Mais ces hommes, Burgess et Cockram... Il ne doivent pas quitter Principe, ils savent que j'en ai réchappé.
  • Edward: Ils mourront. Je te l'assure.
  • Roberts: Si tu vois des hommes de mon équipage, rends-leur service et envoie-les ici.
  • Edward: Je ferai de mon mieux.
ACIV La confiance ça se mérite 6.png

Edward assassinant Burgess et Cockram

Edward s'en alla assassiner Burgess et Cockram, libérant des pirates sur son chemin.

  • Cockram: Prenez que ce que vous pouvez porter. On n'attendra personne !
  • Burgess: Allez, dépêchez-vous un peu, ou on partira sans vous !
  • Cockram: Fini de rigoler, les gars, rhabillez-vous en vitesse ! On va faire voile !

Edward assassina les deux Templiers.

  • Cockram: Tu nous as bien eus, Kenway. T'as enfin montré ton vrai visage. Mais pour quoi ?
  • Burgess: Pour satisfaire son sale orgueil.
  • Edward: Vous vous êtes mis entre moi et ma prise. Ça s'avère souvent fatal.
  • Cockram: Un crétin arrogant, Hornigold avait bien raison.
  • Edward: Ces Templiers ne sont que de vulgaires charognes ! Comme vous tous !
  • Burgess: Et toi, tu es la pire de toutes, Kenway ! Ce sont les Templiers qui nous ont accueillis quand tout s'est effondré ! Pas notre roi. Ni notre pays. Les Templiers.
  • Cockram: Les Templiers sont une vraie famille. Où est la tienne ?

Edward retourna sur la plage.

ACIV La confiance ça se mérite 8.png

Roberts s'autoproclamant capitaine

  • Roberts: Le service officiel n'offre qu'une maigre pitance et une solde d misère pour notre dur labeur. Mais nous, gentilshommes de fortune, jouissons d'une grande satisfaction, du plaisir et de l'aide, de la liberté et du pouvoir... Alors, quel homme doué de raison préférerait la première solution lorsque le seul risque que courent les pirates est de se faire fusiller du regard par ceux qui n'ont ni force ni splendeur ! Cela fait six semaines que je suis parmi vous, et pendant cette période, j'ai adopté votre point de vue avec tant de zèle et de conviction que vous pourriez prendre peur en me voyant incarner vos passions avec tant d'ardeur. Mais... si c'est un capitaine que vous voyez aujourd'hui en moi, alors, oui... je serai votre capitaine ! Car sachez que j'ai plongé les mains en eau trouble, et qu'en les retirant, j'ai compris qu'il valait mieux être commandant que simple matelot ! Ah, mon ami... je suis flatté par tant d'obstination.
  • Edward: Je dois trouver l'Observatoire. On raconte que t'es le seul à savoir où il se trouve.
  • Roberts: On ne t'a pas menti. En dépit du dédain que m'inspire ton avidité, je crois percevoir en toi une touche unique de génie. Je suis Bartholomew Roberts.
  • Edward: Edward.
  • Roberts: Je n'ai aucun secret à te révéler. Mais si tu m'accordes ton aide, d'ici deux mois, quand nous serons aux îles Sous-le-Vent, tu auras tes réponses. J'en fais la promesse.

Conséquences

Edward gagna enfin la confiance du Sage Bartholomew Roberts, qui lui demanda son aide.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard