Fandom

Assassin's Creed

La chevauchée de minuit

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC3icon.png
Cette page concerne la mémoire. Vous recherchez peut-être l'événement ?

La chevauchée de minuit est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Connor Kenway, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Connor reçut la visite d'un messager au Domaine Davenport, envoyé par Paul Revere, qui l'avait informé des déplacements de John Pitcairn.

Dialogue

  • Connor: William Johnson est mort, emportant avec lui les plans des Templiers visant à voler les terres de mon peuple. Mais en éliminant cette menace, j'en ai découvert une autre. Il détenait une lettre ordonnant à John Pitcairn de trouver et de détruire les armes et les vivres des Patriotes. S'il y parvient, la résistance des Colons s'effondrera et les Templiers s'empareront du pouvoir. Le danger subsistera tant que Pitcairn vivra. Je dois le trouver. Et lui ôter la vie.
ACIII La chevauchée de minuit 2.png

Connor et Achilles réfléchissant à leurs futurs projets

Connor et Achilles Davenport se retrouvèrent dans le sous-sol du manoir.

  • Connor: Je pensais que j'y verrais plus clair. Que j'en serais soulagé. Mais je ne ressens que le remords.
  • Achilles: C'est une bonne chose. De tels sacrifices doivent peser sur l'âme.
  • Connor: Je devais le faire. Pas seulement pour mon peuple, mais pour ceux que Johnson aurait fait souffrir.
  • Achilles: Oui, c'est un début. Mais pour nous libérer de l'influence des Templiers, tu vas devoir tous les tuer. Même ton père.
  • Connor: Je sais.
  • Achilles: Penses-tu le savoir ou le sais-tu vraiment ?
    On a de la compagnie.

Achilles ouvrit la porte au messager.

  • Connor: Qu'est-ce que c'est ?
  • Achilles: C'est un appel à l'aide de Paul Revere. Les tuniques rouges préparent quelque chose à Boston. Tu as dû faire forte impression sur les Fils de la Liberté.
  • Connor: Ils me prennent à tort pour l'un des leurs. Dites à monsieur Revere qu'il a ma sympathie, mais que je ne peux pas l'aider en ce moment.
  • Achilles: Sache une chose avant de refuser: j'ai lu le nom de John Pitcairn.
  • Connor: Où dois-je aller ?
  • Messager: Monsieur Revere habite à Boston. Si vous voulez, je...

Connor se rendit à Boston, dans la maison de Paul Revere.

  • Revere: Ah, Connor ! Quelle joie de te voir. Permets-moi de te présenter William Dawes et Robert Newman.
  • Connor: Ta lettre disait que John Pitcairn était ici.
  • Revere: Oui. Il mène une attaque contre Lexington, où Adams et Hancock se sont réfugiés. Ensuite, il marchera sur Concord, pour y détruire nos armes et nos vivres. Tu dois nous aider !
ACIII La chevauchée de minuit 5.png

Paul Revere et William Dawes

  • Connor: Dis-moi où il est et je mettrai un terme à son offensive.
  • Revere: Il a des dizaines, sinon des centaines de soldats sous ses ordres. Tu ne pourras jamais le combattre seul. Mais ne crains rien, tu ne seras pas seul ! Nous disposons de toute une armée... elle n'attend que l'ordre de se mobiliser.
  • Connor: Tu dois la convoquer sans tarder.
  • Revere: Avec joie ! Tous les deux, nous traverserons le Charles pour rassembler ces hommes. WIlliam, fais de même en passant par les terres. Robert, tu dois te rendre à Christ Church. Allume le signal. Deux lanternes si notre ennemi arrive par la mer ! Pas question de trainer, mon ami ! Des vies sont en jeu. Allons !

Connor et Revere voyagèrent jusqu'à la Frontière à bord d'une petite embarcation, avant de monter à cheval.

  • Revere: Ah... Ils n'ont laissé qu'un seul cheval. Nous allons chevaucher ensemble. Prends les rênes. Je t'indiquerai le chemin. Vite, Connor ! Monte en selle. Je te guiderai vers ceux que nous devons alerter ! Suis mes instructions et nous serons vite rendus !

À proximité de la Munroe Tavern, ils croisèrent une patouille britannique.

  • Revere: Des tuniques rouges ! Qu'est-ce qu'ils font ici ?
  • Connor: Sûrement des éclaireurs.
  • Revere: Sois prudent, Connor. Ils ne doivent pas avertir la troupe ! C'est cela. Nous sommes au bon endroit.

Ils frappèrent à la porte du premier entrepôt d'armes.

  • Revere: Prévenez tout le monde: les soldats marchent sur Lexington et Concord.
  • Rebelle: Les Anglais arrivent !
  • Revere: Remontons en selle, Connor. Nous avons d'autres gens à prévenir.

Ils arrivèrent sur les lieux d'autres rebelles.

  • Revere: Faites passer le mot ! Les soldats du Roi arrivent !
  • Rebelle: Tout de suite !

Ils s'arrêtèrent de nouveau.

  • Revere: Les tuniques rouges sont...
  • Soldat: Là ! Nous sommes là ! Attrapez-les !

Connor et Revere semèrent les soldats de justesse.

  • Revere: Il s'en est vraiment fallu de peu. Essayons d'éviter d'autre mauvaises surprises...
ACIII La chevauchée de minuit 13.png

Paul Revere chez Samuel Prescott

Ils se rendirent chez Samuel Prescott.

  • Revere: Mais où diable est-il passé ?
  • Connor: Es-tu sûr que nous sommes au bon endroit ?
  • Revere: Sûr et certain ! Prescott ?
  • Prescott: Bonsoir, messieurs.
  • Revere: Écoute, les tuniques rouges arrivent. Tu dois rallier tes hommes... Et va vite t'habiller !
  • Prescott: Tout de suite.

Ils arrivèrent à Lexington.

  • Revere: Bienvenue à Lexington, Connor. Il ne reste plus qu'à trouver Hancock et Adams. Mmh... Aucune trace de Dawes. J'espère qu'il va bien.

Ils entrèrent dans la maison où s'étaient réfugiés Adams et Hancock.

  • Adams: Paul. Connor. Content de vous voir.
  • Connor: Vous devez partir. Les tuniques rouges arrivent.
  • Adams: Oui, William nous l'a appris. Qu'ils mènent leur perquisition. Ils ne trouveront rien.
  • Connor: Tu ne comprends pas. Pitcairn a l'intention de te tuer.
  • Revere: Je crains que ce ne soit vrai.
  • Adams: Nous n'avons d'autre choix que de partir. Mais... et vous trois ?
  • Revere: Dawes et moi allons poursuivre vers Concord. Connor, mieux vaut que tu restes ici pour aider John Parker à défendre la ville. Cela nous laissera le temps de faire passer le mot.

Conséquences

La milice de Lexington fut prévenue de l'avancée de John Pitcairn sur leur ville, et se préparèrent à la défendre.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard