Fandom

Assassin's Creed

L'orfèvre

4 651pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACUicon.png


L'orfèvre est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Arno Dorian, revécue par un Initié à travers le Navigateur Helix.

Description

Le Conseil des Assassins chargea Arno de mener l'enquête sur l'orfèvre François-Thomas Germain.

Dialogue

Arno rentra au Conseil des Assassins.

  • Arno: Vous avez triste mine.
  • Mirabeau: Cela fait des mois que je m'efforce de contrôler la Confrérie, l'Assemblée et le roi. Ensemble, ils ont, tout au plus, l'intelligence politique d'un conseil de villageois ignorants. Je pense que cela excuse mon manque de prestance.
  • Arno: N'y voyez aucun manque de respect, Mentor. Seulement de l'inquiétude.
  • Mirabeau: Ne pleure pas pour moi, Arno. Pleure pour la France. Mais oublions la politique. J'espère que tu as de meilleures nouvelles. Qu'en est-il des meurtriers de de la Serre ?
  • Arno: Le roi des mendiants est mort. Il avait ceci sur lui.

Arno sortit le pistolet du Roi des Thunes, qui appartenait jadis à l'une des recrues de Beylier.

  • Beylier: Repose en paix. Tu devrais le garder. Il ne servira à personne s'il moisit au fond d'une crypte. Sois-en digne.
  • Arno: Merci. J'essaierai.
  • Mirabeau: Et ta mission ?
  • Arno: Le roi des mendiants et Sivert n'étaient que les pions d'une partie bien plus vaste. Quelqu'un les a envoyés tuer monsieur de la Serre.
  • Mirabeau: Les Templiers ne peuvent rien faire simplement. Que sais-tu au sujet de ce mystérieux joueur d'échecs ?
  • Arno: Ma seule piste est l'objet qui a servi à tuer monsieur de la Serre. Une épingle fabriquée par un orfèvre du nom de Germain. Mais j'ignore encore quel rôle il joue.
  • Mirabeau: Ta voie est donc toute tracée. Trouve cet orfèvre, découvre quel est son rôle.

Arno se rendit à l'orfèvrerie, où les gardes abondaient.

  • Arno: Eh bien, voilà qui est pour le moins suspect...

Arno infiltra les lieux.

  • Garde 1: Il est toujours là-dedans ?
  • Garde 2: Ça fait trois semaines que je suis là et je l'ai jamais vu quitter cette pièce, encore moins descendre l'escalier.
  • Garde 1: Il est dévoué à sa tâche, hein ?
  • Garde 2: Ça vire à l'obsession. À mon avis, il sait même pas qu'on est là.

Arno arriva dans l'atelier de Germain.

  • Arno: Monsieur Germain ? L'orfèvre ?
  • Germain: Dieu merci ! Ils me retiennent depuis des mois ! Je vous en prie, faites-moi sortir d'ici !
  • Arno: D'abord, j'aimerais que vous me parliez de ceci.

Arno montra l'épingle.

  • Germain: Cela attendra ! Je vous dirai tout lorsque nous serons loin, mais nous devons partir... avant le retour des gardes !
  • Arno: Bien. Allons-y.
  • Germain: Non ! Ils surveillent l'entrée, c'est certain. Nous allons devoir descendre et traverser.
  • Arno: Alors suivez-moi. Et gardez le silence.

Arno élimina le premier groupe de gardes.

  • Arno: Avancez.
  • Germain: Certainement.

Arno et Germain contournèrent les gardes sur leur chemin.

  • Garde 3: Tu tousses comme un vieillard.
  • Garde 4: Cet endroit empeste l'acide de Homberg. Il dit que ce n'est pas du poison, mais...
  • Garde 3: Tu ferais mieux d'ouvrir la fenêtre de l'étage au lieu de te plaindre.

Arno mena Germain jusqu'à la sortie.

  • Germain: Gardez un œil sur les toits. Ils y postent souvent des sentinelles.
  • Arno: Êtes-vous un prisonnier si important ?

Arno élimina les sentinelles.

  • Germain: À l'aide !
    À l'aide ! Au secours !
    Aidez-moi !
    Aidez-moi, de grâce !
    Dépêchez-vous !

Arno retrouva Germain, pris en otage par ses ravisseurs.

  • Arno: Allons, laissons parler la raison. Relâchez l'orfèvre.
  • Garde: Recule !

Germain plongea sa dague dans la gorge du dernier garde.

  • Germain: Seigneur Dieu... Qu'ai-je fait ?
  • Arno: Ce qu'il fallait faire. Venez... il faut partir.
  • Germain: Oui, bien sûr.

Arno et Germain se réfugièrent en un lieu plus sûr.

  • Germain: Merci, mon ami. Vous m'avez rendu un fier service, aujourd'hui.
  • Arno: Peut-être pouvez-vous me rendre la pareille.
  • Germain: Oui, bien sûr. Puis-je... J'ai fabriqué la première il y a des années, une commande spéciale... d'un dénommé Lafrenière. Cela sortait... de l'ordinaire, je reconnais que ma curiosité a pris le dessus. Récemment... je me suis plongé dans le passé de Lafrenière... et alors, j'ai découvert... des choses incroyables.
  • Arno: C'est un Templier. C'est cela que vous avez découvert ?
  • Germain: Oui... Je, je le crois... J'ignore ce que je dois en conclure. Mais j'ai manqué de prudence et Lafrenière a eu vent de mes manigances. Depuis, il me séquestre dans ma boutique. Je fabrique ce qu'il veut. Surtout des armes.
  • Arno: Où puis-je le trouver ?
  • Germain: Eh bien, Lafrenière est un homme difficile à débusquer. Il y a peu, je l'ai entendu parler de "protéger les marchandises à la halle aux blés". Tout cela semblait de mauvais augure. Si je peux me permettre, pourquoi vous intéressez-vous à lui ?
  • Arno: Il a tué quelqu'un qui m'était cher. Je veux savoir pourquoi.
  • Germain: Je vois. Je compatis à votre peine.
  • Arno: Ils vont revenir vous chercher. Vous devriez rester discret.
  • Germain: Oui. C'est une bonne idée.

Conséquences

Arno libéra l'orfèvre, qui l'informa au sujet de Lafrenière.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard