Fandom

Assassin's Creed

L'amour fugitif

4 643pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACBicon.png


L'amour fugitif est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Ezio Auditore da Firenze, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Ezio Auditore se rendit au Delizia di Belriguardo de Ferrare en quête d'indices concernant l'endroit où se trouvait Leonardo da Vinci.

Dialogue

Ezio espionna la cour du palais depuis les toits, et assista au retour de Lucrezia Borgia d'une balade à cheval.

  • Garde 1: Avez-vous fait bon voyage, Signora ?
  • Lucrezia: Bon voyage ? J'ai dû faire diligence pour m'assurer que personne n'attente à mes jours en chemin.
  • Garde 1: Je ne suis pas sûr de comprendre, Signora. Qui voudrait vous tuer ?
  • Lucrezia: Mon père les tenait à distance. Mais c'est fini. Maintenant, ils sont à mes trousses. Ils veulent ma tête.
  • Garde 1: Mais, Signora...
ACB L'amour fugitif 2.png

Lucrezia rentrant à Belriguardo

  • Lucrezia: J'étais censée être à l'abri à la campagne. La mort me poursuit jusqu'ici. Renforcez les patrouilles et prévenez-moi si des intrus approchent. Seuls les gardes de mon mari sont autorisés à entrer dans le palais.

Lucrezia poursuivit son chemin et regagna son palais.

  • Garde 1: Ordre de la Duchesse ! Donnez l'alerte si vous apercevez un intrus ! Pauvre Alfonso, sa femme est devenue folle.

Ezio infiltra les écuries du palais avant d'accéder à un long couloir où étaient entreposées toutes sortes de vivres. Une foule s'était attroupée devant une porte surveillée étroitement par un garde.

  • Serviteur: Mais qu'est-ce que ça veut dire ? On m'a fait venir ici pour cirer les chaussures de la Duchesse.
  • Garde 2: Désolé, personne n'entre dans le palais.
  • Serviteur: Elle ne va tout de même pas cirer elle-même ses chaussures !
  • Garde 2: Ce que fait la Duchesse derrière ces murs ne te regarde pas. N'insiste pas.
  • Serviteur: Pauvre de moi, non mais quelle vie...
  • Garde 2: Allez, fiche le camp d'ici.
  • Serviteur: Soyez certain que je me plaindrai au Duc !
  • Garde 2: Tant que tu seras de ce côté-ci des murs, personne ne t'écoutera.
  • Serviteur: J'en ai assez entendu.

Le serviteur tenta de forcer le passage.

  • Garde 2: On ne passe pas.
  • Serviteur: Laissez-moi entrer !
  • Garde 2: Non ! Tu dois attendre que la Duchesse t'y autorise.

Ezio traversa le reste de la réserve en toute discrétion avant d'accéder aux jardins.

  • Garde 3: J'ai entendu dire que le Duc avait emprunté des soldats au pape pour monter la garde devant son palais.
  • Garde 4: Jules aurait accepté de prêter quelques gardes à Alfonso en échange de son soutien contre Ravenne.
  • Garde 5: Je me demande combien de temps cette alliance va tenir.
ACB L'amour fugitif 8.png

Ezio séduisant Lucrezia

Ezio entra dans le palais par une fenêtre ouverte. À l'intérieur, il fit face à Lucrezia.

  • Lucrezia: Enfin tu viens me tuer, Assassin ?
  • Ezio: Buogiorno, (Bonjour,) Lucrezia. Ou devrais-je dire, Duchesse.
  • Lucrezia: Je ne fais que profiter du titre accordé à mon époux. Je reconnais qu'il ne reflète pas la réalité.
  • Ezio: Je ne suis pas là pour toi. Je suis venu récupérer tous mes tableaux.
  • Lucrezia: Tu te lances dans la décoration ?
  • Ezio: Tu m'as dérobé cinq tableaux du peintre Leonardo Da Vinci. Je compte bien les reprendre.
  • Lucrezia: À t'entendre, c'est si simple. Ma ville natale, ma famille... tout, on m'a tout enlevé. À Ferrare, je ne suis... qu'une étrangère, une exilée. Une orpheline. Tes tableaux ne sont plus ici, Assassin.
  • Ezio: Je ne te crois pas.
  • Lucrezia: C'est terrible, n'est-ce pas... d'avoir tout... perdu ? Nous pourrions... peut-être nous consoler ?

Ezio se mit à séduire Lucrezia.

  • Ezio: Peut-être. Que sont devenus les tableaux ?
  • Lucrezia: Vendus à Francesco Colonna... sauf un, que j'ai offert à un homme cher à mon cœur. Patrizio. Tu le trouveras non loin du Vatican. J'en ai aussi gardé un pour moi.
  • Ezio: Donne-le-moi.
  • Lucrezia: Gardes ! Allez chercher l'Annonciation de Da Vinci. Et apportez-la dehors.
  • Ezio: Molto bene. (Très bien.) Maintenant, ferme les yeux.

Ezio se rapprocha de Lucrezia et la poussa contre une tenture, puis attacha discrètement ses poignets aux rideaux.

ACB L'amour fugitif 11.png

La charrette contenant l'Annonciation

  • Lucrezia: Mon mari va bientôt arriver avec ses gardes. Tu devrais faire... vite.
  • Ezio: Je suis désolé, Duchesse.
  • Lucrezia: Mais pourquoi ?
  • Ezio: Nul homme ne peut soulager ta peine. Tu dois compter sur toi seule. Salue bien le Duc de ma part.

Lucrezia se rendit compte de la supercherie.

  • Lucrezia: Gardes ! Gardes !

Poursuivi par les gardes, Ezio fuit la pièce et courut vers les toits du palais. En chemin, il ferma une porte, qui fit tomber une échelle.

  • Ezio: Parfait ! Si je tombe, je passerai par là.

Ezio effectua un Saut de la foi dans un botte de foin non loin de la charrette dans laquelle avait été entreposée la première toile de Leonardo.

Conséquences

Ezio s'échappa du palais avec l'Annonciation de Leonardo, non sans avoir appris l'emplacement des quatre autres toiles. Il rentra alors à Rome et continua à chercher son ami.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard