Fandom

Assassin's Creed

Kanatahséton

4 636pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC3icon.png

Kanatahséton était un village situé dans la vallée Mohawk jusqu'au XVIIIe siècle. C'était le village natal de l'Assassin Connor Kenway et il fut construit dans la zone du Grand Temple afin que ses habitants protègent cet endroit[1]


Histoire

Fondé vers le début du XVIIIe siècle, le village fut occupé par les Kanien'kehá:ka, un peuple qui faisait partie de la Confédération iroquoise. Comme le village a été construit près des ruines de l'entrée du Grand Temple, Kanatahséton a été utilisé pour protéger les ruines. Le village a aussi possédé un Fragments d'Eden connu comme une boule de cristal, qui permit à la tribu de communiquer avec Junon.

Le village était constitué de six grandes maisons en bois. Les remparts qui entouraient le village possédaient trois ouvertures différentes. Ces remparts entouraient le village jusqu'au lac. Près de ce lac il y avait plusieurs canoës, vraisemblablement utilisés pour la pêche.

En 1761, durant la Guerre de la Conquête, le village fut complètement brûlé par George Washington et ses soldats, pour diminuer la menace que représentait les Indiens d'Amérique qui étaient alliés avec les Français contre l'Armée britannique. Lorsque le village brûlait, Kaniehtí:io la mère de Ratonhnhaké:ton fût tuée, laissant en son fils un profond désir de justice et de vengeance. Bien que Ratonhnhaké:ton ait quitté le village pour poursuivre sa formation d'Assassin, il retourna de temps en temps pour parler avec la matriarche, Oiá:ner.

Pendant la Révolution américaine, George Washington avait encore planifié de détruire le village car ses informateurs lui avaient dit que les indiens s’étaient allié avec les britanniques. Washington avait placé plusieurs soldats pour préparer l'attaque. Ratonhnhaké:ton réussit néanmoins a arrêter l’attaque en tuant les messagers qui devaient transmettre l'ordre d’attaque du général. Puis il essaya également de retenir les membres de sa tribu qui eux aussi voulaient attaquer.

Après la fin de la guerre, le village fut abandonné, ses habitants chassés par les colons. Sur les vestiges de ce village commencèrent à vivre un colons et ses deux enfants[1].



  1. 1,0 et 1,1 Assassin's Creed III

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard