Fandom

Assassin's Creed

John Hancock

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC3icon.png
"John: Nous devons tous serrer les rangs.
Benjamin: Oui, car si nous ne demeurons pas unis, nous finirons tous pendus dans notre coin.
"
– John Hancock et Benjamin Franklin signant la Déclaration d'Indépendance, 1776[src]

John Hancock (1737 – 1793) est l'un des Pères Fondateurs des États-Unis, qui fut marchand, patriote et homme d'État. Son nom est devenu un synonyme du mot signature car il fut le premier à signer la Déclaration d'Indépendance, et que sa signature est plus imposante que les autres.

Hancock, né dans le Massachusetts, a eu pour père un pasteur, mais cette joie fut de courte durée.Son père est mort alors que John était encore enfant, et il partit vivre chez son grand-père, le révérend John Hancock Sr., à Lexington. À sa mort, il fut envoyé chez son oncle Thomas, sur Beacon Hill. Thomas Hancock tenait une entreprise de transport prospère, dont John hérita à sa mort en 1764.

John s'engagea pour la première fois contre les Britanniques lorsqu'ils confisquèrent son sloop, le HMS Liberty, en 1768, pour contrebande. En 1769, le HMS Liberty fut incendié par les Patriotes, ce qui constitua le premier acte de désobéissance civile à l'égard de la Couronne dans les Colonies.

En 1774, Hancock fut élu pour remplacer James Bowdoin au Second Congrès continental. Cependant, avant qu'il ne put rejoindre Philadelphie, il fut réélu par le Congrès provincial en février 1775. Ainsi, Hancock acquit une grande influence au Massachusetts et devint une menace pour les Britanniques.

Au début de la guerre, Hancock et Samuel Adams séjournaient à la Maison Hancock-Clarke, alors propriété du révérend Jonas Clarke. Le major John Pitcairn s'apprêtait à lancer une offensive sur la ville, dans le but d'arrêter Adams et Hancock et ainsi arrêter la révolution avant qu'elle ne commence.

Cependant, Paul Revere et l'Assassin Connor Kenway arrivèrent la nuit précédente, avertissant les deux hommes, le dernier cité pensant que Pitcairn chercherait à les tuer. Hancock fut particulièrement réticent à l'idée de partir, désirant se battre aux côtés de la milice de John Parker. Hancock devint par la suite Président du Congrès Continental, durant lequel il rencontra Connor alors qu'il signait la Déclaration d'Indépendance, en 1776.


Galerie



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard