Fandom

Assassin's Creed

Jim Holden

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC3icon.pngFbookicon.png
"Assurez-vous de lui couper la bite et les couilles avant de l'achever. Ce bâtard doit souffrir."
– Holden faisant véhémentement part de son désir de tuer Reginald Birch, 1757[src]

James "Jim" Holden (mort en 1758) était un allié et un ami intime du Grand Maître des Templiers, Haytham Kenway.


Biographie

Étant jeune, Holden suivait les ordres d'Edward Braddock lors de sa campagne militaire aux Pays-Bas, notamment au Siège de Bergen op Zoom. Son frère fut exécuté aux côtés d'Haytham Kenway, qui lui avait réussi à s'enfuir. Afin de venger son semblable, Jim aida Haytham à trouver Tom Smith, qu'il prétendait être mêlé au meurtre d'Edward Kenway. Par la suite, les deux hommes devinrent amis.

Peu après, Haytham invita Holden à Londres pour l'accompagner dans son enquête. Holden était présent aux alentours du Théâtre Royal au moment de l'assassinat d'un membre important de l'Ordre des Assassins. Après la trahison supposée de Reginald Birch, Holden devint le seul allié en lequel Haytham pouvait encore avoir confiance, que ce soit pour le meurtre de son père ou la disparition de Jenny Kenway.

Suite à l'échec des fouilles d'Haytham pour entrer dans le site précurseur en Amérique coloniale, Holden suivit Kenway dans le sauvetage de sa soeur Jennifer. Vers 1757, alors que l'influence templière commençait à grandir dans les colonies, Holden avait retrouvé la trace de Jenny au Qasr al-Azm, un palais de Damas, où elle avait servit comme concubine à la cour ottomane au Palais de Topkapi, avant de devenir servante du fait de son âge.

Dès qu'Haytham eut appris la nouvelle, les deux hommes infiltrèrent le palais à la recherche de Jenny, déguisés en eunuques. Cependant, après avoir été démasqué, Holden resta derrière pour défendre Haytham et Jenny dans leur fuite. En conséquence, Jim fut rapidement submergé par les gardes et envoyé au monastère d'Abou Gerbe sur le Mont Ghebel Eter en Égypte, de manière à subir une castration pour être eunuque.

En septembre 1757, Haytham se mit à la recherche de Holden, mais se demanda s'il n'était pas déjà castré. S'avérant vrai, et voyant Jim souffrir de déshydratation (car il fut enterré jusqu'au cou en plein désert) Haytham incendia le monastère et tua nombreux des prêtres ayant pris part à l'opération, montrant toute sa furie avant d'escorter son ami et sa demi-sœur vers un endroit sûr. Dans un cottage, les Kenway prirent soin de Holden, bien que la guérison prit plusieurs semaines.

En octobre, Holden, son Maître et Jenny lancèrent un assaut sur le château français de Reginald Birch, après avoir eu confirmation du complot de Birch et de son attaque sur Queen Anne's Square en 1735. À la mort de ce dernier, Holden aida des prisonniers, Monica Albertine et son fils Lucio, à s'enfuir. Malgré cela, alors qu'Haytham cherchait à s'excuser pour les conditions de leur emprisonnement que leur avaient fait subir ses alliés Templiers, il fut poignardé sans pitié dans l'abdomen par Lucas, qu'il avait capturé pour Birch en 1753.

En conséquence de cette attaque soudaine, Holden et Jenny s'occupèrent d'Haytham dans le château. Bien qu'ayant assisté à la guérison d'Haytham en janvier 1758, Holden se donna la mort le 28, ne pouvant plus supporter ses blessures et le traumatisme qu'il avait subi à Abou Gerbe[1].

Galerie



  1. Assassin's Creed: Forsaken

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard