Fandom

Assassin's Creed

Jeanne d'Arc

5 078pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
AC2icon.pngAC4icon.pngHeresyicon.png

♠ BIOGRAPHIE EN COURS DE DÉVELOPPEMENT ♠
"Il est plus légitime et convenable pour moi de reprendre la pratique de porter l'habit d'homme, étant entourée d'hommes, plutôt que celui de femme. J'ai agi ainsi parce que les promesses qui m'avaient été faites n'ont pas été tenues..."
Jeanne d'Arc, 1431.[src]

Jeanne d'Arc (1412 – NC) était une héroïne française, chef de guerre et sainte de l'Église catholique. Contrairement à la croyance populaire la déclarant "pucelle" (du moins jusqu'à la fin de sa mission), c'est une ancêtre de Simon Hathaway.

Son taux d'ADN de Précurseur considérablement supérieur à "la normale" fit d'elle une guerrière de renom, en plus d'être à l'origine de ses visions prophétiques reçues de Consus, lequel l'accompagna dans sa mission.[1]

Biographie

Début de la quête

Jeanne était une fille de paysan français, née durant l'année 1412 à Domrémy, dans le Duché de Bar relevant du Royaume de France. Dès son enfance, elle affirma avoir des visions de Dieu – à son insu, Consus – lui disant de libérer la France de la domination anglaise. Elle fit durant son adolescence la connaissance avec ses frères Pierre et Jean en 1428 d'un cousin, Gabriel Laxart, fils illégitime de Durand Laxart, qui revenait de Nancy pour habiter avec son père à Burey-en-Vaux. Quelques jours après, Jeanne se rendit à Burey avec les Laxart pour une semaine. Une nuit, elle rencontra Gabriel qui comme elle, n'arrivait pas à trouver le sommeil. Il remarqua combien elle était dévote au point d'assister aux matines. Elle ne se rendait pas encore compte à quelle point elle paraissait spéciales aux yeux du garçon. Mais comptant sur sa bonne volonté, elle lui demanda de l'aider dans la future quête qu'elle entreprenait[1].

À Vaucouleurs

Ils se rendirent à Vaucouleurs en février 1429, à sa demande. Le but de Jeanne était voir Robert de Baudricourt afin qu'il l'escorte jusqu'à Chinon, où résidait le dauphin. Mais ce dernier n'accepta pas. Alors que Jeanne insistait pour une audience, Gabriel demanda à son père Durand de rentrer à Burey auprès de sa femme et de son nouveau-né. La jeune femme partageait une chambre avec Catherine Le Royer alors que Gabriel dormait avec son époux Henri dans une autre dan leur échoppe. Alors que Baudricourt refusait, à Orléans les Français venaient de subir une nouvelle défaite, dans ce qu'on appela plus tard la Bataille des Harengs. Dépitée, elle accepta de rentrer chez les Le Royer pour manger quelque chose quand ils reçurent la visite d'un certain Jean de Metz, écuyer de Baudricourt. Celui-ci lui proposa son aide pour le voyage jusqu'à Chinon mais voulait aussi vérifier si elle était bien la vraie Pucelle de Lorraine de la prophétie. En fait Baudricourt confia Jeanne au duc de Lorraine, Charles. Alors que Jeanne le réprimanda et lui demanda de quitter sa maîtresse et de retourner auprès de son épouse, ce dernier lui accorda une escorte pour son déplacement jusqu'à Chinon[1].

Jeanne fut finalement capturée, accusée de sorcellerie et condamnée au bûcher le 31 mai 1431. Les Templiers avaient orchestré son exécution pour lui reprendre l'Épée.[2] Elle fut néanmoins sauvée par les Assassins, qui laissèrent leur protégée, Fleur, se sacrifier à sa place.[1] Geoffroy Thérage, son bourreau, est un ancêtre de Warren Vidic.[3]

Quinze ans plus tard, libérée des visions de Consus, Jeanne retrouva son compagnon d'armes Gabriel Laxart avec lequel elle eut au moins un enfant.[1]

Note

Galerie


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard