Fandom

Assassin's Creed

Jean-Baptiste Rotondo

4 636pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACUicon.png


Jean-Baptiste Rotondo (vers 1750 – vers 1795) était un escroc italien spécialisé dans le double jeu durant la Révolution française.

Biographie

Se prétendant professeur de latin, Rotondo était un receleur de bijoux volés, habitué du Palais-Royal où il lui arrivait de rencontrer plusieurs fois par jour le duc d'Orléans.

Il fut accusé de tentative de meurtre contre le marquis de Lafayette, avec qui il ne s'entendait pas. Il se rendait à de nombreux clubs politiques et était en relation avec les chefs radicaux. Certains affirmèrent qu'il fut le meurtrier de la princesse de Lamballe, confidente de la reine Marie-Antoinette, durant les Massacres de Septembre, ce qu'il ne démentit pas.

Fréquemment arrêté pour de multiples délits, Rotondo allait et sortait de prison. Vers 1795, il s'échappa du Grand Châtelet par les égouts de Paris, prêt à informer l'Ordre des Templiers de ce qu'il savait sur les Assassins.

L'Assassin Arno Dorian fut chargé par l'un de ses confrères d'infiltrer les égouts et d'éliminer Rotondo avant qu'il ne puisse parler aux Templiers. Arno rattrapa Rotondo avant la Garde nationale et mit fin à ses jours.

Note

  • Historiquement, il est plus probable que Rotondo soit mort en prison entre 1795 et 1798, sans jamais avoir passé en jugement.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard