Fandom

Assassin's Creed

Jacques-Louis David

4 642pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACUicon.png
"Un peu de courtoisie, voyons ! Pour l'édification du peuple, je dois représenter à la perfection la mort de ce héros ! Il me faut du calme !"
– David à Arno Dorian, 1793.[src]

Jacques-Louis David (1748 – 1825) était un peintre néoclassique français influent.

Biographie

David fut un fervent partisan de la Révolution et un ami de Maximilien de Robespierre.

Suite à l'assassinat de Louis-Michel Le Peletier en janvier 1793, David réalisa son portrait, lequel finira détruit par la fille du député et Templier, Louise-Suzanne.

En juillet 1793, Jean-Paul Marat fut assassiné dans sa baignoire par Charlotte Corday et David se déplaça sur le lieu du crime pour y peindre La Mort de Marat. L'Assassin Arno Dorian mena l'enquête et interrogea David qui refusa de répondre, étant trop occupé par son œuvre, laquelle ne se contentera pas d'immortaliser le journaliste assassiné, mais d'en faire un martyr jacobin.

En décembre 1793, Jacques-Louis David acheva son tableau intitulé La Mort du jeune Bara, hommage au jeune Joseph Bara, mort dans une embuscade près de Jallais en criant, selon la légende, "Vivre la république !".

Le poète André Chénier considérait David comme un "méprisable propagandiste" et écrivit une série de poèmes satiriques intitulée Le Jeu de Paume. Furieux de la satire politique dirigée contre lui, David demanda à Robespierre et à ses partisans de mettre fin à ces attaques, mais Arno parvint à lui rapporter ses écrits confisqués.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard