Fandom

Assassin's Creed

Jack Rackham

4 645pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Piraticon.pngAC4icon.pngACPicon.pngACMicon.pngBFbookicon.png
"Tu n'as jamais vraiment été un ami, Jack Rackham, pas plus que tu n'étais bon marin... mais tu étais étrange et plein de vie, et tu m'as fait rire plus d'une fois... et ça me suffit pour être triste de te voir comme ça. J'espère que tu profites de la paix parmi les morts."
– Edward Kenway, face au cadavre de Rackham, 1721.[src]

John "Jack" Rackham (1682 – 1720), plus connu sous le nom de Calico Jack, était un pirate britannique né en Jamaïque ayant opéré dans les Caraïbes au début du XVIIIe siècle. Il fut le capitaine d'un schooner baptisé le Royal Phoenix, jusqu'à sa destruction en 1718.

Rackham fut un certain temps le quartier-maître de Charles Vane, mais sa haine pour son tempérament colérique et violent vint vite prendre le dessus. Avec l'aide de ses membres d'équipage, Rackham se mutina contre Vane en novembre 1718, abandonnant leur capitaine ainsi qu'Edward Kenway, au large de Isla Providencia.

À la plus grande frustration de son équipage, l'ambition de Rackham était relativement limitée, et il rentra bientôt à Nassau pour y accepter le pardon royal. C'est ici qu'il fit la connaissance de la charmante Anne Bonny, qui le persuada de se relancer dans la piraterie en août 1720.

Accompagnés de Mary Read, tous deux s'échappèrent de Nassau et pillèrent un grand nombre de navires pendant quelques mois, avant d'être interceptés par les autorités britanniques. Jugé et condamné pour piraterie, Rackham fut pendu à Port Royal le 18 novembre 1720.


Biographie

Jeunesse

Jack naquit à Port-Royal, en 1682, alors que la ville était dans un piètre état. Dans sa jeunesse, Jack était très souvent ivre. C'est également à cette époque qu'il développa une affinité pour les vêtements comportant des imprimés indiens et asiatiques, ce qui lui valut son surnom de "Calico Jack".

Jack céda aux sirènes de la piraterie, et il s'associa avec Charles Vane, un capitaine Anglais ayant servi dans la Royal Navy durant la Guerre de Succession d'Espagne avant de se retrouver, comme beaucoup d'autres corsaires, au chômage.


Carrière de pirate

En 1717, Charles Vane et Jack Rackham se rendirent à Nassau – le berceau de la République Pirate – pour y gagner leur vie. Ils y rencontrèrent d'anciens compagnons corsaires de Vane, Edward Thatch, Benjamin Hornigold et Edward Kenway. Ils informèrent notamment ce dernier qu'une grosse somme d'argent était retenue dans le fort de Punta Garico par le gouverneur de Cuba, Laureano de Torres y Ayala, ce qui incita Edward à prendre le fort d'assaut et de récolter l'argent.

L'année suivante, en 1718, Jack se retrouva impliqué dans un complot organisé par Vane et Kenway visant à détruire le blocus mis en place par le chasseur de pirate et Templier, le gouverneur Woodes Rogers. Ce dernier était venu à Nassau afin de réclamer la reddition des pirates au nom de la couronne britannique, offre que refusèrent Vane et Rackham.


Mutinerie

Après avoir quitté Nassau, les trois capitaines se mirent à la recherche de l'Observatoire, un légendaire temple que Kenway tentait de trouver depuis des années. Pour ce faire, ils voulurent trouver un navire de la Compagnie royale d'Afrique, qui les mènerait au Princess, un navire négrier commandé par Bartholomew Roberts, le seul homme capable d'ouvrir l'Observatoire. Lorsqu'ils localisèrent le négrier, ils durent livrer une dure bataille, et le navire de Vane fut grièvement endommagé puis laissé à la dérive. Malgré cela, le Jackdaw d'Edward était toujours en état de naviguer. Les négriers leur apprirent que le Princess mouillait aux alentours de Kingston.

ACIV Vainglorious Bastards 9.png

Rackham se mutinant contre Charles Vane

Rackham, avec l'aide l'équipage du Ranger, se mutina contre ses deux amis, et prit en otage tout l'équipage d'Edward. Il fit remarquer qu'il vendrait Adewalé, le second d'Edward, sur le marché des esclaves mais qu'il ne pouvait pas prendre de risque avec Vane et Edward et il les laissa sur le Ranger. Ainsi, il fit du Jackdaw son nouveau navire.

À peine deux mois après son retour à Nassau, il accepta le pardon royal. Mary Read et Adewalé le prirent en charge, et les trois pirates rentrèrent à Great Inagua, afin d'y amarrer le Jackdaw en attendant le retour de Kenway.

Capture et mort

ACIV Souffrir tant qu'il ne meurt pas 3.png

Edward découvrant le cadavre de Calico Jack

Malgré ses agissements, Jack continua de vivre à Nassau. Il était tombé amoureux d'une serveuse de l'Old Avery, Anne Bonny et eut des relations avec elle. Mais les deux amants furent découverts par le mari d'Anne, et les deux, ainsi que James Kidd, qui se révéla être Mary Read, s'enfuirent, et retournèrent à la piraterie.

Au début, cela fonctionna. Ils capturaient des petits bateaux de pêche, mais, au bout de quatre mois, ils furent attaqués par la Royal Navy. Jack et tout son équipage étaient ivres. Seuls Anne, Mary et un autre homme purent combattre, mais furent dépassés, capturés et emprisonnés à Port Royal.

Quelques semaines seulement après son procès, Jack fut pendu et son corps fut laissé dans un gibet, à la vue de tous. Des mois plus tard, Edward Kenway lui rendit visite lors de son évasion de la prison de Port Royal. Il avoua avoir été attristé de le voir dans un pareil état, malgré tout ses méfaits.


Notes

  • Son entrée de la base de données répertorie, à tort, sa mort comme ayant eu lieu 1721, alors qu'elle eut lieu un an plus tôt.
  • Jack est disponible comme membre d'équipage légendaire dans Assassin's Creed Pirates pour 100000 pièces. Il permet d'utiliser l'atout "Gun Crazy" pour le bateau.

Galerie



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard