Fandom

Assassin's Creed

Interrogatoire (Abu'l Nuqoud)

4 642pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC1icon.png


Interrogatoire est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Altaïr Ibn-La'Ahad, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

À la recherche d'informations sur Abu'l Nuqoud, Altaïr croisa le chemin d'un crieur public faisant l'éloge du Prince des marchands de Damas. Il décida alors de l'interroger dans l'espoir d'en apprendre davantage sur sa cible.

Dialogue

Altaïr s'approcha du crieur public et écouta attentivement son discours.

  • Crieur public: Personne n'est plus généreux qu'Abu'l Nuqoud ! Chaque semaine, il ouvre les portes de sa demeure au peuple de Damas, et nous permet d'oublier ces ennuis, et de se divertir ! Nos journées sont tristes, mais grâce à lui, nos soirées sont pleines de joie ! Le Prince des Marchands subvient aux besoins de tous, sans jamais rien demander en retour ! Puisse sa générosité servir d'exemple ! Nous devrions tous tenter de l'imiter ! Il a sauvé notre ville d'une destruction certaine ! Il veille à ce que personne ne manque de nourriture ou de vêtements ! Ses hommes alimentent les feux qui nous réchauffent ! Sa bonté est sans limites ! Tout ce que possédons, c'est à lui que nous le devons !

Son discours terminé, le crieur public s'en alla, suivi de près par Altaïr, qui l'intimida en le rouant de coups.

  • Crieur public: Je vais parler ! Je... Je ne tiens pas à mourir pour lui. Son argent n'en vaut pas la peine.
  • Altaïr: C'est une sage décision.
  • Crieur public: Dis-moi ce que tu veux.
  • Altaïr: Rencontrer le Prince des marchands.
  • Crieur public: Ah ! Je te souhaite bonne chance. Il ne quitte jamais ses appartements.
  • Altaïr: Quoi ? Aurait-il peur ?
  • Crieur public: Non. C'est la haine qui le dévore. Il se hait presque autant que ceux qu'il prétend servir. S'il se terre chez lui, c'est qu'il a honte de ce qu'il est.
  • Altaïr: Il finira bien par se montrer.
  • Crieur public: Parfois, il prend la parole, brièvement, lors des fêtes qu'il donne. C'est sa façon à lui de renforcer son sentiment d'appartenance, et d'afficher son mépris.
  • Altaïr: Mais que cherche-t-il à cacher, exactement ?

Le crieur public gloussa dans sa barbe.

  • Crieur public: Tu verras bien. Laisse-moi partir.
  • Altaïr: Te laisser partir ? Pour que tu lui divulgues mon plan ?
  • Crieur public: Je ne dirai rien !
  • Altaïr: Oui. Tu as raison.

Altaïr planta sa lame secrète dans l'abdomen du crieur public.

Conséquences

Altaïr apprit que le Prince des marchands s'adressait à ses invités lors des fêtes qu'il organisait.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard