Fandom

Assassin's Creed

Improbable alliance

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACSicon.png


Improbable alliance est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Jacob Frye, revécue par un Initié à travers Helix.

Description

Jacob reçut une invitation de Maxwell Roth, le chef des Blighters, qui lui proposa de s'allier contre Crawford Starrick.

Dialogue

Jacob et Evie évoquèrent leur projets.

  • Jacob: Une invitation à dîner.
  • Evie: Qui peut bien avoir envie de dîner avec toi ?
  • Jacob: Maxwell Roth.
  • Evie: Le chef des Blighters ? N'y va pas.
  • Jacob: Bien sûr que non.

Jacob se rendit à la porte principale de l'Alhambra Music Hall, mais personne daigna la lui ouvrir.

  • Jacob: Mmh. Allons voir derrière.

Jacob localisa l'entrée du fond, et il remit son invitation au portier qui le reçut.

  • Jacob: Je crois que Mr Roth m'attend.
  • Lewis: Des armes ?
  • Jacob: Non merci. J'ai les miennes.
  • Lewis: On vous attend sur scène, Monsieur. Par ici.

Jacob accéda à la scène par les coulisses.

  • Roth: Ah ! Notre invité d'honneur est arrivé ! Viens, assieds-toi.

Roth versa un verre à Jacob.

  • Roth: Cela fait un moment que je t'observe. J'ai trouvé tes coups d'éclat contre le grand Crawford Starrick plutôt flamboyants.
  • Jacob: J'ai éliminé tes hommes les uns après les autres. Ça ne te rend pas furieux ?
  • Roth: Bien au contraire. La surprise est le piment de la vie. Pour Mr Starrick, c'est une autre histoire. Je me noie dans les consignes. C'est d'un ennui mortel. Et si nous unissions nos forces pour l'abattre ?
  • Jacob: Ma foi, je ne sais pas trop...
  • Roth: Mon ami, si notre association ne te permet pas de faire du mal à ce cher Starrick, je t'autorise à envahir ce théâtre et à me tuer de tes petites mains.
  • Jacob: Qu'est-ce que tu y gagneras ?
  • Roth: La chance de m'amuser un peu avec l'homme le plus courageux de Londres.

Jacob ricana, hésita un instant puis prit sa décision.

  • Jacob: Marché conclu.

Les deux hommes trinquèrent.

  • Roth: Lewis ! Ma voiture ! On y va ?

Jacob et Roth quittèrent le théâtre.

  • Roth: Par ici !
    Tu ne comptes quand même pas me laisser y aller seul ?
    Prends les rênes, mon ami.

Jacob prit les rênes de la voiture de Roth.

  • Roth: Cocher ! À St. Pancras ! Et ne ménage pas tes chevaux !
  • Jacob: Je croyais que Starrick et toi cherchiez la même chose ? Que s'est-il passé ?
  • Roth: Oh, tu sais. Il avait besoin de mes services pour former ses chefs de bande. Mais c'est un homme épouvantable.
  • Jacob: À qui le dis-tu.
  • Roth: Notre liberté, Jacob. Nous la prendre est le plus grand des péchés. Ce n'est pas naturel. Cela nous prive de notre humanité.
  • Jacob: Tu n'as pas tort. Et St. Pancras allégera nos souffrances ?
  • Roth: Il doit partir de cette gare une grosse cargaison d'explosifs destinés à Starrick & Co.
  • Jacob: Et tu veux la voler ?
  • Roth: Moi ? Non. Je veux la faire sauter !
    Oui. Nous y sommes. Ce sera parfait.

Jacob et Roth descendirent de leur voiture pour escalader les toits donnant sur St. Pancras.

  • Roth: Il y a un train à l'arrêt dans la gare de St. Pancras.
  • Jacob: J'ai bien l'intention de filer avec la cargaison de Starrick et de semer le chaos au passage.
  • Roth: Pourquoi pas, Jacob ? Pourquoi pas ? Un train roule vers nous en ce moment même. Sers-t'en pour pénétrer dans la gare sans être vu.
  • Jacob: Tant que je ne l'aurai pas fait dérailler.
  • Roth: Je te souhaiterais bien bonne chance, mais tu n'en as pas besoin. Et je vais m'assurer que les renforts de Starrick n'atteignent pas la gare.

Jacob sauta à bord du train en marche et infiltra St. Pancras.

  • Jacob: Où sont-ils ?
  • Blighter 1: Allez ! Faut charger, les gars !
    Attention avec ça ! Je ne veux pas de jambes cassées ce soir.
    Ne renversez rien !
    On va enfin pouvoir en finir avec les jumeaux Frye !
    Remuez-vous ! On a pas beaucoup de temps pour s'occuper de cette cargaison !
  • Blighter 2: Je serai content quand ils en auront fini.
  • Blighter 3: Oh, cette marchandise me faire dresser les cheveux sur la nuque...
  • Blighter 4: Quand ce sera fini, je pourrai enfin rentrer voir ma sœur.
  • Blighter 5: T'as de la chance qu'elle s'en soit sortie. Il paraît que toute la bande de Kaylock y est passée.
  • Blighter 6: Je trouve ça plutôt louche, toute cette cargaison d'explosifs.
  • Blighter 7: Il paraît que le gouverneur s'est fait un peu d'argent en douce.
  • Blighter 6: Ça me paraît suspect, c'est rien de le dire.
  • Blighter 8: Tout se serait mieux passé si on avait eu ces explosifs il y a quelques mois.
  • Blighter 9: Ça, c'est sûr. Mon frère est mort dans une attaque des Rooks.

Jacob fit exploser toute la cargaison de dynamite.

  • Jacob: Un jour, vous comprendrez que je fais ça pour votre bien, Blighters.
    Et de deux. Ce serait dommage d'en rester là...
    Plus qu'une cargaison...
    Rester à trouver quelqu'un pour conduire ce tas de ferraille...

Jacob enleva un mécanicien.

  • Mécanicien: Eh ! Lâche-moi, espèce de... Mais qu'est-ce que ça veut dire ?
  • Jacob: Tais-toi. Je t'en prie. Pas un mot, toi. Ce sera mieux pour tout le monde.
  • Mécanicien: Qu'attends-tu de moi ?
  • Jacob: Je veux juste que tu alimentes le foyer.
  • Mécanicien: D'accord ! Je vais t'aider ! Ne me fais pas de mal !
  • Jacob: Considère-moi comme un simple passager. Mais n'oublie pas que ma lame est pointée sur ton dos !

Jacob fit monter le mécanicien dans la locomotive.

  • Jacob: Aurais-tu l'amabilité d'envoyer un peu de vapeur ?

Le mécanicien obtempéra et démarra la locomotive. Jacob sauta du train lorsqu'il s'arrêta devant Roth et ses hommes, lesquels obligèrent le mécanicien à rester à bord sous la menace.

  • Roth: Splendide ! Starrick sera bientôt à genoux. Chapeau bas, mon ami.

Roth monta à bord du train.

  • Roth: Mes excuses, je dois t'abandonner. Passe moi voir à l'occasion.

Conséquences

Jacob s'allia avec Maxwell Roth, pour qui il détruisit une cargaison de dynamite destinée à Starrick et vola un train aux Templiers.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard