Fandom

Assassin's Creed

Humains après tout

4 636pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACBicon.png


Humains après tout est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Ezio Auditore da Firenze, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Un garçon en larmes détourna l'attention d'Ezio. Celui-ci lui expliqua que sa mère avait été enlevée et lui demanda de venir à son secours. Ezio localisa alors son ravisseur, Silvestro Sabbatini, sur le Palatin, où étaient retenus ses esclaves.

Dialogue

ACB Humains après tout 1.png

Ezio aux côtés du jeune garçon

Ezio remarqua un jeune garçon en pleurs, assis sur un ponton.

  • Ezio: Bambino, pourquoi pleures-tu ?
  • Garçon: Ma maman, ils vont l'emmener sur un bateau. Et ils veulent me mettre dans le suivant.
  • Ezio: Qui ?
  • Garçon: Un homme est descendu du château avec ses gardes pour nous arrêter. Il me fait peur.
  • Ezio: Et il y a de quoi. Mais... tu me sembles courageux.
  • Garçon: Vous allez me ramener ma maman ?
  • Ezio: Où ont-ils emmené ta maman ?
  • Garçon: Dans cette rue.
  • Ezio: Bien. Est-ce que tu as un endroit où aller ?
  • Garçon: Chez mon oncle.
  • Ezio: Vas-y. Et ne parle à personne en chemin !

Le jeune garçon courut chez son oncle tandis qu'Ezio se lança à la recherche de Silvestro Sabbatini. Après l'avoir localisé, Ezio le prit en filature jusqu'au Palatin, où étaient retenus ses esclaves.

ACB Humains après tout 2.png

Ezio prenant Silvestro en filature

  • Silvestro: Valencia. Ces enlèvements doivent se poursuivre.
  • Valencia: Même les enfants, Silvestro ?
  • Silvestro: Pour asseoir son règne, Cesare doit contrôler la populace. Notre meilleure arme, c'est la peur.
  • Valencia: Je ne te reconnais plus.
  • Silvestro: Tâche seulement de te montrer patiente. Bientôt, tout ceci sera derrière nous.
  • Valencia: Tu as peur de lui ?
  • Silvestro: Moi ? Sache que je n'ai peur de personne !
  • Valencia: Ta blessure. C'est lui ?
    Je suis désolée. Je n'aurais pas dû.
  • Silvestro: Laisse-moi seul.
  • Valencia: Pardonne-moi.

Valencia quitta les lieux.

  • Silvestro: Je vais la faire tuer. Non, je la tuerai moi-même. La puttana !
    Comment ose-t-elle parler de ma main ? Espèce d'idiote, elle ignore tout de la cause que je sers.

Ezio se fit remarquer par Silvestro.

  • Silvestro: Rends-toi et tu vivras !
    Prenez-le à revers !
    Attention, celui-là sait se défendre !
    Non !

Ezio fit appel à ses apprentis, qui assassinèrent Silvestro.

Ezio s'approcha d'un pigeonnier pour y gérer ses recrues.

Conséquences

Les recrues d'Ezio Auditore éliminèrent Silvestro Sabbatini et ses hommes de main, rendant ainsi leur liberté aux esclaves.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard