Fandom

Assassin's Creed

Honneur perdu et retrouvé

4 642pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACRicon.png


Honneur perdu et retrouvé est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Ezio Auditore da Firenze, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Ezio suivit les janissaires à leur caserne dans l'intention d'interroger Tarik Barleti au sujet des armes vendues à Manuel Palaiologos, puis de l'assassiner.

Dialogue

ACR Honneur perdu et retrouvé 3.png

Un garde informant la garnison de la mort d'un janissaire

Ezio suivit les janissaires déguisé parmi les leurs.

  • Janissaire 1: Selim comprend notre situation. Les Byzantins, les Mamluks, les Safavid. Lui seul a le courage d'affronter ces menaces.
  • Janissaire 2: C'est juste. Selim est un guerrier. Tout comme Osman et Mehmet.
  • Janissaire 1: Alors pourquoi notre sultan a-t-il préféré le chat au lion ?
  • Janissaire 2: Ahmet est de nature calme, comme le sultan. Je crains qu'ils ne se ressemblent trop.
  • Janissaire 1: Pourquoi Ahmet s'obstine à rester ici ? Il n'est pas le bienvenu.
  • Janissaire 2: Il est comme un papillon attiré par l'éclat d'une flamme. Il attend la mort de son père pour pouvoir accéder au trône.
  • Janissaire 1: Vous saviez qu'il a proposé de l'argent à Tarik en échange de notre loyauté ?
  • Janissaire 2: Qu'il aille au diable. Qu'a répondu Tarik ?
  • Janissaire 1: Il en a pis la moitié pour nourrir les chevaux, et envoyé le reste à Selim !

Ezio et les janissaires arrivèrent au campement.

  • Garde: Écoutez-moi ! L'un des nôtres a été retrouvé sans vie il y a moins d'une heure, dépouillé de ses vêtements et abandonné aux vautours. Soyez vigilants lorsque vous patrouillez les rues. Quelqu'un se fait passer pour l'un des nôtres. Tenez-vous prêts.

Ezio infiltra le camp des janissaires, et en croisa sur son chemin.

  • Janissaire 3: Tu as des nouvelles du nord ?
  • Janissaire 4: L'armée de Selim s'est repliée sur Varna. Elle a subi de lourdes pertes.
  • Janissaire 3: C'est incroyable, non ? Pourvu que ce conflit s'achève sans tarder.
  • Janissaire 4: Oui, mais au profit de qui ?
  • Janissaire 3: Je l'ignore. Mon cœur est acquis au sultan, mais ma tête préfère Selim.

Ezio espionna un autre groupe de janissaires.

  • Janissaire 5: As-tu rencontré le fils de Selim, le prince Suleiman ?
  • Janissaire 6: Pas personnellement, mais je l'ai aperçu. Un garçon remarquable.
  • Janissaire 5: Pas un garçon, mais un jeune homme accompli, doté d'un esprit unique.
  • Janissaire 6: Tu crois qu'il tient de son père ?
  • Janissaire 5: Belki. (Peut-être.) Mais je ne crois pas qu'il soit le même genre d'homme.

Enfin, Ezio entendit d'autres janissaires.

  • Janissaire 7: Le sultan Bayezid est un homme bon, un sultan juste... mais la flamme qui l'animait s'est éteinte.
  • Janissaire 8: Non, non. Il reste un guerrier. Regardez l'armée qu'il a levée pour affronter Selim.
  • Janissaire 7: Une nouvelle preuve de son déclin. Prendre les armes contre son propre fils ? Quelle honte.
  • Janissaire 8: Ne déforme pas la vérité pour justifier ta colère, mon ami. C'est Selim qui a attaqué notre sultan.
  • Janissaire 7: Oui, oui. Mais Selim a agi dans l'intérêt de l'Empire, pas du sien.

Ezio arriva au milieu du camp et vit Tarik auprès d'un janissaire.

  • Janissaire: Tarik. Un message pour toi.
  • Tarik: Quelle bonne nouvelle. Les fusils sont arrivés en Cappadoce, là où Manuel a envoyé son armée.
  • Janissaire: Et nos hommes, sont-ils encore avec lui ?
  • Tarik: Oui. Ils nous préviendront dès que les Byzantins lèveront le camp. Nous irons les accueillir à leur arrivée à Bursa.
  • Janissaire: Tout se déroule comme prévu, efendim (seigneur).
  • Tarik: Oui. Pour une fois.

Ezio assassina Tarik depuis les airs.

ACR Honneur perdu et retrouvé 6.png

Tarik révélant la raison de son pacte avec les Byzantins

  • Tarik: Ah, quelle triste ironie. Est-ce le résultat de l'enquête de Suleiman ?
  • Ezio: Tu as pactisé avec les ennemis du sultan. Que croyais-tu qu'une telle trahison provoquerait ?
  • Tarik: Je suis coupable. Pas de trahison, mais d'orgueil. Je préparais une embuscade. Pour frapper les Templiers là où ils s'y attendaient le moins.
  • Ezio: Peux-tu prouver ce que tu affirmes ?
  • Tarik: Regarde. Ceci te conduira aux Byzantins en Cappadoce. Détruis-les si tu le peux.
  • Ezio: Tu as été loyal, Tarik. Pardonne-moi.
  • Tarik: Protège ma terre, Assassin. Allah ashkina (Pour la grâce de Dieu), sauve l'honneur que nous avons perdu dans ce combat.

Les janissaires s'en prirent à Ezio.

  • Janissaire: Meutrier ! Tuez-le !

Ezio s'échappa du camp des janissaires.

  • Ezio: Cet uniforme commence à me lasser.

Conséquences

Ezio assassina Tarik Barleti, mais le capitaine des janissaires s'avéra innocent.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard