Fandom

Assassin's Creed

Henry Raymond

4 645pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACSicon.png
Henry Raymond BDA.jpg

Henry Raymond

Henry Raymond (inconnue - 1868) était un auteur de nouvelles divertissantes (appelées "penny dreadfuls") à la fin du XIXe siècle. On ne sait que peu de choses sur la vie de ce prolifique auteur de nouvelles divertissantes. Il semble avoir beaucoup joué les détectives amateurs et ses récits, inspirés par les meurtres étranges qui le passionnent, trahissent son esprit vif et son instinct d’enquêteur.

Ses livres ont été publiés par Purlock Publishing, qui semble avoir édité quelques autres titres. En 1868, lui et son plus grand lecteur, un jeune homme surnommé Artie, collaborèrent avec les Assassins jumeaux Jacob et Evie Frye pour résoudre un certain nombre de meurtres dans Londres.

Une fois leur réputation d'enquêteurs prouvée, les jumeaux furent appelés par la reine Victoria, via Frederick Abberline, afin de résoudre le meurtre d'un de ses gardes à Buckingham Palace. Après avoir mené l'enquête, les jumeaux découvrirent que le coupable n'était autre que Henry, qui cherchait à s'emparer du Sceptre à la colombe.

Pour commettre son forfait, il se déguisa en garde, et s'administra du venin d'araignée afin de reproduire au plus près la mort. Ainsi, il put voir la reine taper le code du coffre-fort contenant le sceptre. Il disposa également une série de faux indices, faisant en sorte qu'une explosion ait lieu, couvrant sa fuite. Son plan fut découvert par le jeune Artie, qu'il enleva.

Henry parvint à voler le sceptre et prit Arthur en otage sur le toit du palais. Pendant qu'un des jumeaux Frye accula Raymond, l'autre escalada la façade et jeta un couteau de lancer sur Henry, libérant ainsi Artie de son ancien ami.

Note

  • Le nom d'"Henry Raymond" a été choisi en référence à Adam Worth, un grand criminel qui utilisait ce nom comme pseudonyme. Il était d'ailleurs surnommé "le Napoléon du crime", un surnom que partage le professeur James Moriarty, l'ennemi de Sherlock Holmes, l'inspecteur fictif créé par Arthur Conan Doyle.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard