FANDOM


AssassinsACSiconUWbookiconLocusicon
"Tu peux devenir un grand Assassin sans être un grand meurtrier."
– Pyara Kaur à son fils, 1868[src]

Henry Green (1843 – NC), de son vrai nom Jayadeep Mir était un immigrant indien qui a vécu à Londres pendant les années 1860. Il fut l'Assassin en poste dans la capitale de l'Empire britannique, Londres, ainsi qu'un ami des jumeaux Jacob et Evie Frye[1].


Biographie

Formation

Jayadeep naquit de l'union entre la princesse de l'empire Sikh Pyara Kaur, fille du maharadja Kharak Singh, et de l'Assassin Arbaaz Mir, durant la période où ce dernier tentait de gagner la course au Koh-i-Noor contre les Templiers en Inde.

Malgré sa formation pour devenir un Assassin brillant, il était plus enclin à la lecture, au grand dam de beaucoup[2].

A 5 ou 6 ans, il commença sa formation. Il révéla un potentiel extraordinaire, presque surnaturel. Afin de ne pas entraver la formation d'un Assassin aussi talentueux, du fait de leur lien parental, son père, Arbaaz, appella son ami Ethan Frye, pour qu'il soit le tuteur de son fils. 

Ethan apprit l'escrime et l'espionnage au jeune garçon, qui mettait les enseignements en pratique dans les rues de la ville. Au premier abord, le jeune Jayadeep pensait que son tuteur ne l'aimait pas, du fait de son ton rude, mais, finalement, les deux développèrent un lien. 

Un jour, Ethan ordonna à Jayadeep de revenir avec des informations, en utilisant les techniques d'espionnages apprises. Le jeune garçon revint avec des ragots sur son mentor. En effet, il avait entendu que la femme d'Ethan était morte pendant l'accouchement. l'Assassin confirma et dit à son apprenti que son amitié avec lui avait réveillé une sorte d'instinct parental. 

Cependant, en voyant Jayadeep utiliser des kukris en acier, Ethan se rendit compte que son apprenti avait un sérieux problème. Alors qu'il s'apprétait à quitter l'Inde , Ethan dit à un Arbaaz furieux que, même si Jayadeep avait un potentiel et des compétences hors-normes, il ne serait jamais un guerrier car il lui manquait l'instinct d'un tueur. 

Échec et exil

En 1860, à l'âge de 17 ans, il fut envoyé en mission. Il fut chargé de tuer le Templier Tjinder Dani, en utilissant la technique de l'étranglement. Grâce à ses compétences extraordianaires, il parvint dans la chambre de sa victime. Cependant, il hésita, et la pièce servant à étrangler la victime tomba de son garrot, provoquant le réveil du Templier. Il se jeta sur le jeune homme et les deux passèrent à travers la fenêtre de la chambre. Ils luttèrent dans les rues, jusqu'au moment où Arbaaz arriva et tua lui-même Dani. 

Honteux d'avoir enfreint le Credo, Jayadeep fut condamné à mort et envoyé dans les prisons de la base des Assassins, les Ténèbres. Ethan apprit la situation dans laquelle son ancien élève se trouvait et, après une discusion avec Arbaaz, parvint à obtenir la libération du jeune indien. Au lieu d'être condamné à mort, Jayadeep fut banni en Angleterre , pour aider la Confrérie locale.

En arrivant à Londres, Jayadeep prit le nom de Bharat Singh et se fit engager sur le chantier du Métropolitain, comme lui avait dit Ethan. En l'absence d'une maison correcte, il se trouva un tunnel sous la Tamise. Là, il se lia d'amitié avec Charlie , un orphelin, Jake , un mendiant et Maggie, une vieille femme qu'il avait sauvé alors qu'elle se faisait passer à tabac. En plus d'éliminer les criminels présent avant eux dans le tunnel, il joua aussi le rôle de gardien du tunnel et protégea ses nouvelles connaissances. 

En 1862, suite à la découverte du cadavre de Robert Waugh sur le chantier du Métropolitain, il commença à se rapprocher du contremaître du chantier, le Templier Cavangh, afin de permettre à la Confrérie de mettre la main sur la Pomme d'Eden qui fut trouvée sur le chantier. Quelques mois plus tard, il fut promu par Cavanagh pour l'avoir aidé à "interroger" la femme du décédé. Le Templier lui demanda alors de tuer Charles Pearson , le commanditaire du chantier, car il connaissait la véritable identité de Bharat et le fait qu'il ai été exilé pour son incapacité à tuer sa cible.

Le jour de l'inauguration du Métropolitain, Cavanagh tua, sous les yeux de Bharat, Charles Pearson et récupéra la Pomme d'Eden, que le vieil homme avait récupérée et placée sur sa canne. Mais alors qu'il se gargarisait, Cavanagh fut tué par Marchant, son acolyte, resté fidèle au Grand Maître Templier, Crawford Starrick qui savait que Cavanagh voulait la Pomme pour prendre le pouvoir et devenir Grand Maître à son tour. Cependant, l'Artefact s'agita et provoqua une explosion, dont Bharat et Ethan ressortirent vivants. En retournant au tunnel, il vit que les Templiers avait envahi l'endroit et se battaient avec les résidents. Après avoir tué (non sans dégout) trois hommes, il retrouva Maggie morte. Il pleura longtemps sur le cadavre de celle qu'il avait considéré comme sa deuxième mère. Sombrant dans la dépression, il refusa de sortir du tunnel et resta un an dans son alcôve.

En 1865, Jayadeep reçut la visite des ses parents. La relation entre le père et le fils étant tendues, ce fut Pyara, sa mère, qui se chargea de lui remonter le moral et le motiva à continuer d'aider la Confrérie. Après une promenade, elle l'emmena dans une boutique de curiosités, achetée spécialement pour lui. Il prit également le nom d'Henry Green, car il avait toujours aimé le prénom "Henry" et que la couleur de son chapeau de l'époque était verte. Suite à cela, il fonda un important réseau d'informateurs, très utile à la Confrérie.

L'arrivée des Frye

En 1868, Jayadeep, sous le pseudonyme d'Henry Green envoya une requête au Conseil des Assassins pour recevoir des renforts dans la capitale. L'arrivée des jumeaux Jacob et Evie Frye répondit à ses attentes.

Tandis que Jacob fonda son gang, les Rooks, Evie préféra chercher le Suaire d'Eden, en compagnie d'Henry. Après une visite au manoir Kenway, Evie se rendit à la cathédrale St-Paul, où elle trouva la clé du Suaire. Mais la Templière Lucy Thorne, arriva. Les deux femmes se battirent, mais Lucy Thorne emporta avec elle la clé.

Après l'assassinat de Thorne par Evie, Henry et elle localisèrent l'emplacement du Suaire, sous Buckingham Palace. Henry présenta alors le Maharadja Duleep Singh à Evie, car celui-ci connaissait l'emplacement des plans de la crypte où était conservé le Suaire. Malheureusement, ils avaient été déplacés par les Templiers. Les deux Assassins partirent donc à la recherche des plans, mais Henry fut capturé par les Templiers. Il fut sauvé par Evie, qui lui conseilla d'aller voir l'infirmière Florence Nightingale, pour soigner la blessure qu'il avait à la tête. 

Plus tard, Henry intervint pour calmer une dispute des jumeaux, en leur disant que Starrick prévoyait de prendre le Suaire et après, éliminer tous les chefs de l'Etat et de l'Eglise. Cela incita les Frye à coopérer une dernière fois.

Dans la soirée, il reçut la visite de George Westhouse , le chef de la Confrérie. Après son départ, il jeta un oeil au livre que l'Assassin avait apporté. Le livre expliquait quels étaient les pouvoirs extraordinaires du Suaire. Se rendant compte que les jumeaux couraient tous deux un grand danger, il se précipita dans la crypte où était conservé l'Artefact. Là, il vit les jumeaux se faire étrangler par Starrick, qui avait revêtu le Suaire. Il lança un couteau dans l'épaule du Templier, permettant aux Frye de se libérer, mais se fit assomer par Starrick. Lorsqu'il reprit conscience, Evie lui assura qu'il avait sauvé la mission et que sa place était sur le terrain. Suite à cela, les deux s'embrassèrent et le trio sortit de la crypte.

Ils furent ensuite élevés dans l'Ordre de la Jarretière par la Reine Victoria, informée de leur actes par l'agent Frederick Abberline . Après le départ de la Reine, les jumeaux firent la course jusqu'à leur base laissant Henry seul.

Au cours de l'année, Henry et Evie avaient développé des sentiments l'un pour l'autre et devinrent un couple après la mort de Starrick. Il demanda finalement Evie en mariage et les deux partirent en Inde, où Henry avait été accepté de nouveau dans la Confrérie locale.

Personnalité et caractéristiques

A Londres, Henry avait développé des connaissances approfondies sur la société londonienne et ses rouages. Son grand charisme lui permettait de tisser des liens très facilement. Sincère et travailleur, il avait cependant une humanité qui faisait défaut à certains membres de la Confrérie. Malgré son exil, il n'a jamais perdu espoir de retourner un jour en Inde, après avoir prouvé qu'il était un bon agent de terrain.

Notes

  • Jayadeep est un nom sikh signifiant Lumière de la Victoire, tandis que Mir est un emprunt de l'arabe émir, qui a le sens de "chef de file", "commandant" ou "prince".
  • Bharat est un mot hindi signifiant l'Inde, tandis que Singh est un nom de famille très courant en Inde, qui est dérivé de Sinha, qui signigie "lion".[2]

Galerie


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.