Fandom

Assassin's Creed

Henri IV

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACUicon.pngACPLicon.png


Henri IV (13 décembre 1553 – 14 mai 1610) fut roi de Navarre de 1572 et roi de France de 1589 à sa mort.

Biographie

Protestant, peu après avoir hérité du trône de Navarre, il survécut au massacre de la Saint-Barthélémy.[1]

En 1589, Henri prit la tête du Royaume de France suite à l'assassinat de son beau-frère et cousin éloigné Henri III. Pour asseoir sa position, il se convertit au catholicisme en 1593 et a peut-être réellement dit : "Paris vaut bien une messe". Il épousa Marie de Médicis en 1600. Cette dernière, contrairement au roi, était détestée de ses sujets. Au cours de son règne, Henri et le cardinal de Richelieu avaient tenté en vain de créer un hospice pour soldats infirmes.[1]

En 1601, Henri annonça la création d'un place publique triangulaire, qui sera baptisée place Dauphine, et sa remise au premier président du Parlement, Achille de Harlay, demeuré loyal à Henri pendant les guerres de religion. En 1608, Harlay découpa la place, éloignée de la circulation, en douze lots. Les maisons furent louées à des artisans, tailleurs, imprimeurs, libraires et agents du Palais de Justice.[1]

Un cheval fut fondu à Florence et envoyé à Paris en 1614 pour y attendre son cavalier. Il demeura ainsi pendant 21 ans et les Parisiens prirent l'habitude de l'appeler simplement le "cheval de bronze". Ce n'est qu'après qu'on réalisa enfin la statue d'Henri IV.[1]

En 1605, Henri IV supervisa la conception des 36 pavillons de la place Royale, future place des Vosges. Le roi avait exigé une symétrie parfaite, quatre arcades et deux rangées de hautes fenêtres pour chaque pavillon. Elle remplaça le champ où, quelques décennies plus tôt, Henri II avait été blessé lors d'une joute et était mort dans un bâtiment voisin. À la Révolution, elle fut débaptisée et changea plusieurs fois de nom avant de recevoir, en 1792, cette appellation en l'honneur du régiment de volontaires des Vosges venu sauver la République.[1]

Christophe Marie fit appel à Henri IV afin de construire un pont de bois, le pont Marie, reliant l'île Saint-Louis à la rive droite de la Seine. Le projet poursuivit malgré la mort du roi, mais les travaux durèrent vingt ans. Il fut également chargé de créer les quais entourant l'île. Henri IV fit également rattacher le palais des Tuileries au Louvre.[1]

En 1610, il fut assassiné dans sa voiture par le fanatique religieux François Ravaillac, après quoi son fils Louis XIII prit le pouvoir.[1] Son petit-fils, Charles, deviendra roi d'Angleterre en 1625.[2]

En 2012, Henri IV apparut dans une série mnémonique du Projet Héritage d'Abstergo Industries.[2]



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard