FANDOM


ACSicon
Cette page concerne la mémoire. Vous recherchez peut-être le criminel dont il y est question ?

Harvey Hughes est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Jacob et d'Evie Frye, revécue par un Initié à travers Helix.

Description

La police chargea les Frye d'arrêter Harvey Hughes.

Dialogue

  • Blighter: Harvey ! On le tient !
  • Ouvrier: Je promets de vous payer ! Pitié, laissez-moi partir !

Jacob attrapa Hughes.

  • Hughes: Eh ! Ne me touchez pas ! Qui êtes-vous ? Vous n'êtes pas policier.
  • Jacob: Silence.
  • Hughes: Je ne fais que mon travail, bon sang !
  • Jacob: Vraiment ?
  • Hughes: Ce que je fais n'a rien d'illégal. J'ai le droit de prêter de l'argent !
  • Jacob: Au taux d'usure que tu pratiques ?
  • Hughes: Eh, vous avez besoin d'argent ? Je peux vous aider !
  • Jacob: Calme-toi.

Si Evie attrapait Hughes.

  • Hughes: Eh ! Ne me touchez pas ! Qui êtes-vous ? Vous n'êtes pas policier.
  • Evie: Silence, te fais pas remarquer. J'ai dit : silence.
  • Hughes: Mon activité est tout à fait licite !
  • Evie: Alors, pourquoi tous les policiers de la ville vous recherchent-ils ?
  • Hughes: Si des gens ont eu à souffrir de mes services, c'est leur faute !
  • Evie: À cause de vos services, bien des gens finissent à l'asile !
  • Hughes: Ah, encore vous !
  • Evie: Allons, Monsieur. Nous avons passé l'âge de jouer à cache-cache.

Si Hughes échappait aux Frye.

  • Hughes: Mais laissez-moi ! Cet homme m'agresse ! Au secours !
    Lâchez-moi ! À l'aide ! Aidez-moi !

Jacob ou Evie poussa Hughes dans une calèche.

  • Hughes: Aidez-moi ! Quelqu'un ! Par pitié !

Jacob ou Evie fit sortir Hughes de la calèche.

  • Hughes: Et maintenant ? Qu'est-ce qui se passe ?

Jacob ou Evie livra Hughes à Abberline.

  • Abberline: Merci beaucoup, mon ami.

Conséquences

Les Frye livrèrent Harvey Hughes à Scotland Yard.