FANDOM


AC2icon
Smallwikipedialogo


La guerre froide est une succession de fortes tensions entre les États-Unis et ses alliés (Bloc de l'ouest) et l'URSS et ses alliés (Bloc de l'est).

Elle voit en effet une confrontation dans tous les domaines (diplomatique, militaire, scientifique, économique, culturel, technologique, idéologique etc...) entre les deux superpuissances entre 1947 et 1991 (même si le début de la guerre froide peut également être daté à 1945).

Contexte

Cette période fait suite à la Seconde Guerre mondiale, où les deux principaux vainqueurs ont vu leur territoire et surtout leur influence grandir considérablement sur le reste du monde. Le monde devient bipolaire puisqu'il se divise désormais entre les démocraties occidentales et les régimes communistes. Les deux géants sont en conflit constant sans jamais entrer en guerre directement l'un contre l'autre, s'affrontant par l'intermédiaire de conflits locaux (Guerre de Corée, Guerre du Viêt Nam...).

Chaque camp crée une alliance militaire pour pouvoir s'opposer à l'autre en cas de conflit (OTAN et Pacte de Varsovie), mais aucun n'ose déclarer la guerre. En effet, depuis la découverte de l'arme atomique grâce au Projet Manhattan, une peur d'une apocalypse nucléaire entraine une prise de conscience générale, qui débouche sur des doctrines de dissuasion nucléaire afin d'éviter le conflit direct. Cette peur mutuelle du conflit atomique qui impose la paix par la dissuasion est nommée l'équilibre de la terreur (ou destruction mutuelle assurée).

De multiples crises viennent cependant menacer à de multiples reprises cette paix fragile telle que celles du mur de Berlin, de la crise des missiles à Cuba ou encore la crise du canal de Suez. Il est cependant important de noter que ces tensions entre les États-Unis et l'URSS ne sont pas toujours aussi fortes, la guerre froide connaît des périodes dites "de détente" car la perspective d'une guerre nucléaire semble parfois s'éloigner puisque les relations s'améliorent.

Pendant ce face à face internationale, un processus de décolonisation est également à l'œuvre. En effet, les vielles puissances coloniales affaiblies par la seconde guerre perdent leurs principales colonies (Indochine, Maroc, Tunisie, Syrie, Algérie pour la France ou encore l'Inde et le Nigeria pour le Royaume-Uni). Ces anciennes colonies se refusent de suivre l'un ou l'autre des blocs et décident d'ouvrir une troisième voie, qui est appelée le Tiers monde.

Suite à la course aux armements, les deux grandes puissances se lancent dans la course à l'espace. L'URSS envoie le premier satellite dans l'espace ainsi que le premier être vivant (la chienne mise en orbite autour de la terre, Laïka), mais ce sont bien les Etats-Unis qui parviennent à envoyer en 1969 le premier homme sur la lune avec le programme Apollo. La guerre froide prend finalement fin avec la dislocation du bloc soviétique et la fin de l'URSS le 25 décembre 1991.

Mikhaïl Gorbatchev n'ayant réussi à redresser le pays avec ses réformes de glasnost et de perestroïka, il annonce solennellement à la télévision sa démission ainsi que la fin de l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques. La Russie retrouve ses frontières d'antan tandis qu'une multitude d'états font leur apparition en Europe de l'est.

Les Etats-Unis sortent donc grands vainqueurs de cette confrontation et apparaissent comme l'unique superpuissance mondiale. Le monde bipolaire formé pendant la guerre froide se transforme alors en monde multipolaire.

Influence Templière

Yalta

3 des dirigeants sous le contrôle des templiers et responsables de la seconde guerre mondiale

Outre cette histoire officielle, les templiers avaient dans l'ombre le contrôle total des élites américaines durant cette période. Les dirigeants n'étaient que de simples pantins pour la plupart. La seconde guerre mondiale avait d'ailleurs été déclenché par d'autres dirigeants qui ne se révélaient être que des pions des templiers. La guerre froide s'inscrit dans la suite logique pour élaborer le Nouvel ordre mondial voulu par ces derniers.

L'Ordre décida de déclencher un coup d'État au Guatemala en 1954 car il ne craignait que le pays ne se rallie à l'URSS. Les templiers organisèrent aussi l'assassinat de John F. Kennedy qui était devenu gênant en raison de sa lutte pour l'égalité raciale, mais surtout pour sa proposition aux soviétiques de mener le programme Apollo 11 conjointement. Suite à son meurtre, William Greer récupéra la pomme d'Eden que détenait le président pour le compte de l'Ordre. Cette mission du premier homme sur la lune s'avéra également être un prétexte pour que les templiers puissent s'emparer d'une autre pomme d'Eden.

La guerre froide ne se termine donc non pas sur une victoire américaine mais bien sur une victoire templière, qui ont assis leur domination sur l'ensemble du monde.

Galerie


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.