Fandom

Assassin's Creed

Guerre de bandes (Whitechapel)

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACSicon.png


Guerre de bandes est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Jacob et d'Evie Frye, revécue par un Initié à travers Helix.

Description

Jacob et Evie s'en allèrent affronter le Templier Rexford Kaylock et lui reprendre Whitechapel.

Dialogue

Jacob et Evie retrouvèrent Henry Green.

  • Henry: Ah, vous voilà ! Pour prendre le contrôle de Whitechapel, il faut éliminer le chef du quartier. Kaylock a exigé que vous régliez votre différend par un combat entre bandes.
  • Jacob: Tant pis pour lui.

Henry offrit un kukri à Jacob.

  • Henry: Tenez. Je suis certain que ça vous sera plus utile qu'à moi.
  • Jacob: Eh bien, Greenie, c'est le Noël des Assassins ?

Henry fit cadeau d'un autre kukri à Evie.

  • Henry: Appelez vos alliés.

Jacob et Evie retrouvèrent leur messager dans une calèche.

  • Messager: Monsieur Rexford Kaylock a accepté vos conditions et vous attend à la gare de Whitechapel. Il a parié son train sur ce combat.

Jacob et Evie sortirèrent affronter les Blighters aux côtés des Rooks.

  • Jacob: Pas de Kaylock ? Mmh... Peu importe.
    À l'attaque !
  • Evie: Où es-tu, Kaylock ? Ceci te fera peut-être sortir de ton trou ?
ACS Guerre de bandes Whitechapel 7.png

Kaylock sur son train

Les Rooks remportèrent le combat, et Kaylock apparut sur le toit de son train.

  • Kaylock: Ah ! Te voilà !

Le train quitta la gare, et les jumeaux parvinrent à monter à bord, puis à éliminer Kaylock et ses sbires. Evie ramassa le lance-grappin qu'avait laissé tomber leur cible.

  • Evie: Ça a l'air d'être cassé.
  • Jacob: Ah, bah, au moins, on a un train, ne nous plaignons pas.

Le train à l'arrêt, les Frye s'adressèrent aux Rooks et aux Blighters restants.

  • Jacob: Kaylock est mort ! Whitechapel n'est plus aux mains des Blighters !

Jacob jeta l'épingle de Templier de Kaylock.

  • Evie: C'est le moment de venir grossir nos rangs ! Tous ceux qui s'opposent à Starrick et à ses sbires seront les bienvenus !

On offrit l'uniforme vert des Rooks aux Blighters, et Jacob descendit du train.

  • Jacob: Bienvenue chez les Rooks !

Dans le train, une dame parla aux jumeaux Frye.

  • Agnes: Ah, la crapule. Je préférerais encore me jeter sous le train que de continuer à faire rouler Bertha pour ce fumier.
  • Jacob: Kaylock ? Il a quitté la gare.
  • Agnes: Eh bien ! Qu'il est mignon, celui-là ! Vous êtes qui, vous deux ?
  • Evie: Je suis Evie Frye. Mon frère, Jacob Frye.
  • Agnes: Enchantée. Moi, c'est Agnes MacBean.
  • Jacob: Un plaisir.
ACS Guerre de bandes Whitechapel 13 .png

Agnes parlant aux jumeaux Frye

  • Agnes: Moi qui croyais que j'allais monter en grade. Bon, ben, me voilà sans travail.
  • Evie: Venez travailler pour nous.
  • Agnes: Je vous vois venir, tous les deux ! Vous allez me payer des clopinettes ?
  • Jacob: Je suis sûr qu'on pourra arranger ça.
  • Agnes: Dans ce cas, je vous présente Agnes et Bertha. La dame et la locomotive, toutes à votre service. Je serai dans la voiture voisine.

Henry fit irruption dans le wagon, une caisse de livres dans les bras.

  • Henry: Un repaire sur rails ! En voilà une excellente idée.
  • Evie: Oui, ce sera très pratique pour nous. Bon, j'aimerais que nous cherchions la piste de...

Jacob s'imaginait déjà en possession d'un lance-grappin.

  • Evie: Jacob, sois sérieux.
  • Jacob: Je ne ferai rien tant que ceci ne sera pas réparé.
  • Henry: Je pense connaître quelqu'un qui pourrait s'en charger.
  • Jacob: Tu ne me déçois jamais, Greenie.

Les jumeaux reparlèrent à Agnes.

  • Agnes: Avec un peu d'argent, on peut réaliser de grandes choses dans cette ville. Vous en feriez, du bien, si vous aviez les poches pleines !

Jacob et Evie récoltèrent les revenus du train.

  • Agnes: Je dois vous avouer que ma dernière virée à Londres m'a causé un choc. Les gens font vraiment n'importe quoi. Certaines personnes sont prêtes à tout. Vous voulez remettre Londres à l'endroit ? En voilà l'occasion. Cette carte indique qui aller voir... de vieux amis en quelque sorte. Donnez-leur un peu de cet argent, et ça nous évitera peut-être de nous retrouver au cimetière sans avoir le temps de dire ouf !

Jacob et Evie améliorèrent les Rooks.

  • Agnes: Bon, assez palabré... Il n'y avait pas quelqu'un que Mr Green voulait vous faire rencontrer ?

Conséquences

Les Rooks prirent le contrôle de Whitechapel, et les jumeaux s'installèrent dans leur nouveau quartier général mobile avant de se mettre en route chez un homme capable de réparer leur lance-grappin.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard