Fandom

Assassin's Creed

Grand Temple

4 636pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

CQELA.pngACRicon.pngAC3icon.pngFbookicon.png

Le Grand Temple, ou Site des Précurseurs, est un complexe technologique construit par les membres de la Première Civilisation. À notre époque, il se situe près de la ville de Turin, dans l'État de New York.

Comme tous les autres temples dispersés à travers le globe, son but était de mettre au point plusieurs solutions pour protéger le monde d'éventuelles catastrophes. C'est ici que Jupiter, Junon et Minerve rassemblaient et essayaient les différentes techniques prévues à cet effet, dans l'espoir de sauver la Terre de l'éruption solaire.

Afin d'assurer son fonctionnement, le Grand Temple fut bâti sous terre, à l'abri de la guerre contre l'Humanité, dissimulé sous une statue à l'effigie de la triade capitoline. Cependant, cette dernière fut détruite lors de la Grande Catastrophe, et son emplacement demeura inconnu jusqu'à sa découverte par Desmond Miles, en 2012.

C'est également ici que Junon resta prisonnière pendant près de quatre-vingts millénaires afin de protéger les hommes de sa furie destructrice, mais aussi l'appareil qui la libérerait et sauverait la Terre de la deuxième éruption solaire[1].


Histoire

Première Civilisation

Avant comme après la guerre contre l'Humanité, toute information émise par les autres temples pouvant permettre d'empêcher la première catastrophe y fut transmise par Jupiter, Minerve et Junon. La Triade testa six solutions consécutives, chacune plus encourageante que la précédente, mais toutes furent vaines.

ACIII Junon Solution Tours.png

La solution des tours

La première était de construire quatre tours qui absorberaient l'éruption solaire qui frapperait la planète, pour ensuite la dissiper. Bien qu'ils avaient tous les moyens et ressources à leur portée, ils n'auraient néanmoins jamais eu le temps d'édifier de tels objets, d'autant plus qu'une simple erreur dans leur plan n'aurait été qu'une perte de temps fatale. La première tour ne fut jamais terminée et toute poursuite de recherches fut abandonnée.

Junon déclara que certains Précurseurs avaient néanmoins continué vers cette solution, et avaient cherché à automatiser la construction, espérant que les machines finiraient la première tour.

ACIII Morceau d'Eden Junon.png

La solution des Morceaux d'Eden

La deuxième solution était les Morceaux d'Eden, mais à une plus grande envergure qu'à leur habitude. Le champ magnétique émis par les Morceaux aurait pu protéger la Terre face au Soleil, tel un bouclier, mais là encore, le projet était trop ambitieux et fut considéré comme étant impossible.

Leurs scientifiques pensaient au moins recouvrir la moitié, un sixième, un huitième voire un dixième seulement de la planète. Cependant, le manque de temps et de ressources s'interposa de nouveau. Selon leurs théories, une ville au plus aurait pu être sauvée de cette manière. La solution, comme la première fut abandonnée.

ACIII Junon Solution Contrôle.png

La solution du contrôle

La troisième solution fut découverte par l'utilisation des Pommes d'Éden pour contrôler l'Humanité. Si assez d'hommes auraient pu croire tous ensemble à la même idée, leurs pensées deviendrait réalité.

C'est ainsi que les Précurseurs envoyèrent une Pomme d'Eden en orbite, tournée vers la Terre, et obligeant l'entière race humaine à prononcer une seule et unique phrase: "Protège-nous."

Mais malgré l'envoi d'une douzaine de Pommes dans l'espace, la Première Civilisation ne parvint pas à diriger le faisceau de contrôle, et à influencer simultanément la race humaine à une échelle mondiale. Le projet fut donc oublié.

ACIII Junon Solution Temps.png

La solution de la manipulation du temps

Minerve, plus douée avec les nombres que ses congénères, découvrit un motif particulier de chiffres et d'équations définissant l'existence. Si quelqu'un aurait pu manipuler ces calculs, alors le temps aurait pu être dompté. Ainsi, la quatrième solution était de remonter le temps et de repousser le désastre. 

Malheureusement, il semble que les scientifiques ne parvinrent pas à modifier quoique ce soit. Leur appareil, toutefois, pouvait prévoir le futur, leur permettant de savoir si leurs solutions fonctionneraient, mais l'idée resta néanmoins un échec.

Bien que l'idée fut encore une fois abandonnée, Minerve se consacra à ses études des mathématiques de l'univers, et profita de son savoir pour contacter des individus nés dans un lointain futur, tel que Desmond Miles, à travers les mémoires de son ancêtre, Ezio Auditore da Firenze

ACIII Junon Aita.png

La solution d'Aita

La cinquième solution était d'accroître la population de Précurseurs pour qu'ils puissent mieux s'adapter au climat hostile qui s'installa sur Terre suivant la catastrophe.

Aita, l'époux de Junon, se porta volontaire pour tester cette méthode, mais son état mental se détériora le projetant dans un genre de coma éternel. Il obligea Junon à l'euthanasier. La solution, ayant des conséquences tragiques, fut alors abandonnée une fois de plus.

La sixième et dernière solution envisageable était la construction de "vaisseaux" d'un genre nouveau, pouvant transmettre cette conscience. Ces vaisseaux auraient été capables de résister à l'environnement hostile, et auraient pu conserver cette transmission de consciences.

Cependant, alors que le transfert de conscience vers l'appareil était simple, l'inverse se montra quasiment impossible, et nécessitait encore le sacrifice d'un être humain. Tout espoir semblait alors perdu.

En conséquence, l'éruption solaire frappa la Terre de plein fouet et anéantit une grande partie de la Première Civilisation, et seulement moins de 10 000 hommes survécurent. Toutefois, les deux races travaillèrent ensemble, débutant cette nouvelle civilisation autour du Grand Temple. Les Précurseurs transmirent leur savoir en croisant les deux espèces, résultant en l'apparition de certains individus dotés de la Vision d'Aigle et une résistance aux Fragments d'Eden.

Leurs calculateurs prévoyaient une catastrophe similaire en 2012. Minerve découvrit une septième solution. Un piédestal, L'Œil, qui permettrait à celui ayant le bon patrimoine génétique de manipuler les nombres et d'ainsi protéger le monde. Cependant, avant que Minerve ne puisse le tester, Junon l'avait modifié d'une telle manière qu'elle hériterait du pouvoir total de la population. Alors Minerve, en apprenant la nouvelle, abandonné l'expérience et emprisonna Junon dans le Grand Temple[1].


Appel à Ezio

Tribu Kanien'kehá:ka

Temps modernes

Junon s'y trouvait enfermée pour une raison qui reste encore inconnue quand les Assassins pénétrèrent à l'intérieur du sanctuaire. Elle envoyait des mails à Desmond et lui disant comment ils ont essayé de sauver la Terre.

Jusqu'au 21 décembre 2012, elle fut libérée par Desmond en activant l'autel pour sauver la planète de l'apocalypse. Les plans de Junon sont inconnus à ce jour (elle veut prendre sa revanche sur les humains?)[1].


Description

Extérieur

Après la Grande Catastrophe, il fut au fil du temps entièrement recouvert de roche, de terre et de végétation. Seule l'accès principal reste apparent, mais caché dans une grotte[2].


Intérieur

L'intérieur du Grand Temple a une architecture fidèle à tous les autres sanctuaires de la Première Civilisation, avec des roches aux teintes grises et noires parcourues de traits de lumière bleue luisants, le parcours de l'énergie alimentant ce lieu[1].


Notes


Galerie



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard