Fandom

Assassin's Creed

Grand Maître

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

MondeRéel.pngTempliers.pngAC1icon.pngACBLicon.pngAC2icon.pngACBicon.pngAC3icon.pngACLicon.pngAC4icon.pngACUicon.pngACROicon.pngRNbookicon.pngBHbookicon.pngCSbookicon.pngFbookicon.pngBFbookicon.png

Le titre de Grand Maître de l’Ordre des Templiers existe depuis des siècles, au moins depuis la création de l’Ordre au Moyen Âge, qui regroupait pour la première fois de façon officielle ces individus ayant les mêmes idéaux. À la mort du Grand Maître, un autre est presque immédiatement désigné.

Aucun Grand Maître ou individu considéré comme tel n’est connu avant la création de l’Ordre[1].

Croix patée.png


Grand Maîtres connus

Moyen Âge

Lors de cette période, les archives des Templiers listent tous les Grand Maîtres jusqu’à la dissolution de l’Ordre. Notamment Hugues de Payns, le fondateur de l'Ordre sous sa forme officielle à Jacques de Molay, celui qui mourut pour que l'Ordre survive de manière clandestine[1].

Les plus connus s’étant opposés à la Confrérie des Assassins sont : Robert de Sablé[2] et Armand Bouchart[3].


Renaissance

À la Renaissance italienne, aux XVe et XVIe siècles, le tristement célèbre Rodrigo Borgia[4] mena les Templiers pendant près d’un demi-siècle.


XVIIIe siècle

Sept Grands Maîtres des Templiers sont connus lors de cette période : le gouverneur espagnol de La Havane, Laureano Torres[5] ; la Néo-Orléanaise Madeleine de l'Isle aussi appelée le Compagny Man ; les Français François de la Serre qui fut trahit et mis à mort par ses compagnons au profit de François-Thomas Germain[6] ; le britannique Reginald Birch, son élève Haytham Kenway, qui agit durant le conflit de la Révolution américaine dans les treize colonies britanniques d'Amérique du Nord, et brièvement, Charles Lee à la suite d'Haytham[7].


Galerie des Grands Maîtres connus


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard