FANDOM


ShipiconACROicon


ACRO Gerfaut

Gerfaut

Le Gerfaut était le Man o'war de l'Assassin Louis-Joseph Gaultier, Chevalier de la Vérendrye durant la guerre de Sept Ans.

Histoire

En 1752, de la Vérendrye, accompagné de ses confrères Assassins Liam O'Brien and Shay Cormac, organisèrent une rencontre avec des contrebandiers non loin de Port-Menier. Cependant, tandis que Shay et Liam faisaient le plein de provisions, le Gerfaut fut pris en embuscade par la Royal Navy. Le Chevalier et ses hommes furent contraints d'abandonner le navire, et les contrebandiers furent fait prisonniers.

Shay porta secours au Gerfaut à bord du Morrigan, récemment acquis, et repoussa les schooners et canonnières ennemies. Suite à une autre attaque en 1754, De la Vérendrye dut faire réparer son vaisseau à Saint-Jean alors que Shay se lançait à la poursuite du Templier Samuel Smith.

ACRO Feu glacial 5

Le Morrigan et le Gerfaut échangeant des tirs

Lorsque Shay finit par trahir la Confrérie et tenta de fuir le Domaine Davenport en possession du manuscrit de Voynich, le Gerfaut essaya en vain de l'en dissuader à coups de tirs de mortier.

En 1760, Achilles Davenport chargea le Chevalier de faire diversion en mer, tandis que Liam et le Mentor mettraient le cap vers le temple de l'Arctique, un site de la Première Civilisation. Le Gerfaut tendit un piège au Morrigan au milieu d'un blizzard tenace et d'un océan d'icebergs, mais se fit aborder par l'équipage Templier. De la Vérendrye mourut au cours du combat et coula avec son navire.

Notes

  • La figure de proue du Gerfaut ressemble à celle d'Ezio Auditore obtenue par le pirate Edward Kenway.
  • Le Gerfaut est identique à El Impoluto par l'apparence, non les couleurs.
  • Historiquement, de la Vérendrye n'était pas connu pour avoir commandé un navire nommé le Gerfaut. C'était une frégate baptisée L'Auguste sur lequel il mourut lors de son dernier voyage.