Fandom

Assassin's Creed

Gavin Banks

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Assassins.pngACRicon.pngACROicon.pngNewinitiatesicon.png

Gavin Banks appartient depuis longtemps à la Confrérie des Assassins et a œuvré avec des cellules aux quatre coins du monde. Gavin a été formé par un Mentor japonais, Kenichi Mochizuki, avant de participer à des missions en Australie, au Brésil et en Amérique.

Gavin est un vieil ami de William Miles, le chef des Assassins. Avant de disparaître pour porter le deuil de son fils Desmond, ce dernier a donné à Gavin son journal contenant tout ce qu'il savait sur l'état actuel de la Confrérie des Assassins, mais sous forme d'énigmes codées. Une fois adoubé chef, Gavin a eu pour mission de reconstruire une Confrérie qui peinait à survivre depuis la Grande Purge de l'an 2000.

Avec son équipe, Gavin parcourt le monde à bord de l'Altair II, un navire qui fait office de quartier général mobile de la Confrérie.

Il est Mentor depuis le 21 Mai 2013[1].


Biographie

En mer

Le 10 Septembre 2012, Gavin fut contacté par un opérateur des Assassins qui l'a appelé à partir d'un téléphone public à Brisbane en Australie. L'appelant déclara à Gavin qu'il était depuis trois jours sans nouvelles de son équipe, qu'ils n'avaient pas répondu au rapport. Alors que Gavin donnait des instructions à l'appelant lui conseillant de fuir rapidement la zone, le signal téléphonique fut interrompu. Un peu plus tard, Gavin lui-même avait confirmé que toute l'équipe à Brisbane avait été éliminée.

Deux jours plus tard, le 12 Septembre, Gavin reçut un appel de Janice, qui faisait partie d'une équipe d'Assassins à Whistler, au Canada. Au cours de leur conversation, Janice exigea de Gavin qu'il envoie des effectifs supplémentaires, comme elle n'avait que deux agents avec elle. Il répondit qu'il allait voir ce qu'il pouvait faire, mais cela s'est avéré être un point discutable quand, à ce moment-là, des Templiers dirigés par Daniel Cross attaquèrent l'équipe de Whistler.

Quelques semaines plus tard, le 5 Octobre, Gavin appela William Miles par téléphone cellulaire. Il l'informa sur le statut des équipes d'Assassins à Brisbane, Osaka et Moscou. De son côté, William, qui était en Italie, informa brièvement Gavin de l'évolution favorable que les Assassins voyaient localement[1].


Voyage en Amérique

Le 24 Octobre, Gavin reçut un message codé d'Adriano Maestranzi, qui lui ordonna de se diriger vers New York et aussi que William devrait être en contact avec lui bientôt. Deux jours plus tard, Gavin rencontra l'équipe de William dans un aéroport de Syracuse, New York, où il leur fournit de faux papiers, ce qui leur permis un séjour sûr dans le pays.

Gavin commença alors à voyager à travers les États-Unis, en essayant d'attirer l'attention des Templiers loin de l'équipe de William. Le 2 Novembre, Gavin envoya à William un SMS de Stillwater, Oklahoma, l'informant que les Templiers n'avaient aucune idée d'où ils étaient. Le lendemain, il envoya un autre texto à William de la Nouvelle-Orléans, le mettant au courant des dernières nouvelles et sur le statut de l'équipe des Assassins à Florence, qui avait perdu un membre[1].


Retour sur le Pacifique

Le 4 Décembre à 06h09, Gavin et son équipage récupérèrent William et son équipe à Vitoria Bay, au Brésil, après avoir récupéré un artefact de la Première Civilisation. Deux jours plus tard, Gavin et l'Altaïr II étaient dans ​​l'océan Atlantique Sud, au large de la côte du Brésil, où il reçut un message texte de William à 21h32. Dans le message, William le remerciait pour la balade, et déclarait également que son équipe était de retour en sécurité dans le Grand Temple sans les Templiers à leurs trousses.

Le 6 Décembre, Gavin envoya un SMS à William qui l'informa que la Confrérie avait identifié le Templier chargé de lancer une attaque contre les Assassins florentins, un certain Juhani Otso Berg, un ex-soldat des forces spéciales finlandaises qui était devenu un mercenaire il y a quelques années. Il fit remarquer que Berg était une menace sérieuse, mais Adriano avait réussi le blesser avant de mourir. William lui répondit en le remerciant pour l'information et lui dit qu'ils seraient à l'affût de Berg.

Le 19 Décembre à 21h12, Gavin reçut un appel de Harlan T. Cunningham, le seul survivant des Assassins florentins. Gavin fut soulagé d'apprendre qu'Harlan était en sécurité dans une maison sûre à Vienne, en Autriche et exprima sa compassion au sujet de la mort d'Adriano. Il rassura également Harlan que ce n'était pas sa faute si les autres Assassins étaient morts, puis Gavin lui demanda ensuite de se rendre à Rotterdam et attendre de nouveaux ordres, mais aussi lui demanda de faire profil bas d'ici là.

Le 20 Décembre à 18h13, Gavin reçut un texto de William assurant que son équipe avait trouvé la clé du Grand Temple et qu'ils s'y rendaient pour l'ouvrir. Gavin le félicita et dit qu'il allait transmettre la nouvelle aux autres Assassins[1].

Renouer le contact

Lettre william gavin.jpg

Lettre de William à Gavin

Après l'empêchement du nouveau cataclysme le 21 Décembre 2012 et le sacrifice de Desmond Miles, l'équipe de William fit profil bas et ses membres se séparèrent[2]. Mais six mois plus tard, le 14 Mai 2013, Shaun Hastings reprit contact avec Gavin en lui envoyant un SMS. Ils se retrouvèrent sur l'Altair II le 24 Mai, Rebecca Crane aussi avec eux. Gavin expliqua qu'il avait reçu une lettre de William et un journal, dans lesquelles il expliquait qu'il quittait son statut de chef des Assassins, las, ayant raté ce qu'il devait accomplir. Aigri, il léguait ce livre où il avait transcrit tout ce qu'il savait, ses espoirs, ses doutes, ses peurs, lui demandant au final de reconstruire la Confrérie.

Shaun déplorait le fait que William les abandonnait, mais Gavin pensait plutôt que son vieil ami avait besoin d'être seul pour réfléchir et faire son deuil, pour prendre du recul et qu'ils ne pouvaient rien faire pour lui pour le moment. Alors que l'Anglais craignait que les Templiers ne retrouvent la trace de William, Gavin assura que même si "le grand Shaun Hastings" n'arrivait pas à le localiser, alors personne d'autre n'y parviendrait. Selon lui, William n'avait jamais été doué pour les adieux et il ne fallait pas s'en faire pour lui, mais plutôt se remettre au travail.

Hephaestus 2.0.jpg
Ils se rendirent dans la baie d'Acapulco le 25 Mai, au Mexique pour faire quelques opérations de maintenance, notamment la mise à jour du réseau de messagerie Hephaïstos.


First clue.jpg

Le premier indice

Le lendemain, l'Altair II avait reprit le large. Gavin étudiait déjà le journal de William et trouva un premier indice à utiliser avec des séries de chiffres et une phrase mystérieuse : "L'arbre sera coupé tout en ne sachant pas que l'oiseau y faisait son nid." En fait, il s'agissait de plier la page en un origami en forme d'oiseau (indiqué sur la page) pour déchiffrer des coordonnées : 34.635024 N, 135.400969 E, soit le Sanctuaire des oiseaux dans la baie d'Osaka, au Japon[1].

Point de chute

Altair II San Diego.jpg

L'Altair II au large de San Diego

Le 29 Mai à 20h43, l'Altair II arriva au large de San Diego, sur la côte ouest des États-Unis. Gavin donna pour mission à Shaun et Rebecca de rester dans le pays pour être ses yeux et ses oreilles, avec pour objectif de découvrir ce qui se trame du côté des Templiers et de le contacter régulièrement, leur souhaitant bonne chance[1].

Hawaii

Surveillance Trap Gavin Eric Susan.jpg

Eric, Gavin et Susan

Le 11 Septembre 2013, Gavin et l'Altair II stationnaient au port d'Honolulu à Hawaii, inquiet que le contact d'Osaka ne réponde pas. Il eut un bref échange avec une dénommée Susan, le capitaine du navire. Puis ils échafaudèrent un plan d'approche[1].

Le 2 Décembre 2013, Gavin reçut de nouveau un message de Rebecca sur le réseau Héphaistos 2.0. Elle signala que leur taupe au sein d'Abstergo Entertainment Montréal, John Standish, avait été tué. Mais la bonne nouvelle c'est qu'ils avaient récupéré beaucoup de données intéressantes et qu'ils avaient une nouvelle taupe beaucoup plus efficace. Puis Shaun et elle allaient quitter Montréal pour se faire oublier d'Abstergo et analyser tranquillement leurs données. Il leur répondit aussitôt et les félicita, puis demanda de transmettre le bonjour à William "Bill" et qu'il était ravi qu'il soit de nouveau dans le coup[1].

Osaka

"Retrouvez-moi les Assassins qui ont survécus ou retrouvez-moi les fils de putes de Yakuza qui ont fait ça."
Gavin à ses Assassins[src]
ACI GOG OsakaHeYoukoso L.jpg

La planque des Assassins à Osaka dévastée

À Osaka au Japon, le 04 Décembre 2013, l'équipe d'Assassins menée par Gavin retrouva leurs frères basés en ville décimés. Mais ce n'était pas Abstergo qui les avait éliminés mais un clan Yakuza, Onmoraki-Gumi, réputés impitoyables. Gavin en fut particulièrement affecté, surtout que l'une des victimes était son contact à Osaka et l'un de ses premiers mentors. Deux jours plus tard, ces mêmes Yakuzas furent décimés dans ce qu'il semblait être une "violente guerre des gangs".

Emmett Leary, un Assassin spécialisé dans l'informatique à bord de l'Altair II réussit à identifier les auteurs du massacre, les Onmoraki-Gumi. Allant bon train sur les hypothèses concernant l'identité du chef de ce clan, les Assassins poursuivirent l'enquête des jours durant sous la direction de Gavin[1].

Une terrible correction

Une terrible correction ini.jpg

Gavin se faisant rouer de coups

Le 17 Décembre 2013, Gavin et Emmanuel Barraza, l'armurier du navire, se rendirent directement au quartier général des Onmoraki-Gumi et rencontrèrent un homme qui gardait l'entrée, un "homme élégant" nommé Kiyoshi Takakura. Gavin exigea de voir son chef d'une manière impolie, se moquant de ses goûts vestimentaires pour l'atteindre psychologiquement. Le gangster les pria de quitter les lieux sous peine d'une terrible correction mais Gavin ne se laissa pas impressionner et renchérit dans sa moquerie, pensant qu'Emmanuel serait là pour le protéger. Mais le Yakuza le roua de coups. Gavin se mit à hurler pour qu'Emmanuel vienne l'aider, mais il s'est souvenu un peu tard que ce dernier est pacifiste, même s'il est l'armurier du navire. Entre les insultes de Gavin et les éclats de rire de Kiyoshi, il y avait un tel vacarme que deux autres Yakuza sortirent de l'immeuble, regardant Kiyoshi tabasser le vieil homme blanc et l'encourageant haut et fort. Emmanuel comprit une partie de leur conversation, l'un des types disant que "Grand-mère" n'appréciait pas qu'ils se fassent remarquer comme ça. Elle avait toujours fait en sorte de ne jamais attirer l'attention sur la Confrérie. Emmanuel comprit que tout le monde était dans le même camp. Puis il stoppa Kiyoshi qui allait poignarder Gavin avec sa lame secrète en s'interposant.
Emmanuel agrippa ensuite le poing de Kiyoshi, mais la lame traversa sa main de part en part. Comme Emmanuel ne faiblit pas et ne fut pas affecté par la douleur, Kiyoshi fut surpris qu'un gaijin "puisse supporter la douleur à la manière d'un Japonais".
Aucun-mal-ini.jpg

La lame secrète traversant la main d'Emmanuel

Puis, dans un japonais très approximatif, Emmanuel demanda à Kiyoshi de lui réciter le premier principe du Credo des Assassins. Kiyoshi prit un air honteux avant de lui répondre : "Ta lame ne versera pas le sang d'un innocent".

De son autre main, Emmanuel sortit une plaque d'identité. Ce souvenir d'une vie antérieure arborait un symbole identique au tatouage qui dépassait de la chemise de Kiyoshi.
Ce dernier rengaina alors sa lame secrète et lui présenta ses excuses.

Saeko Mochizuki ini.jpg

Osoroshii Baba

Gavin découvrit enfin le nouveau Mentor d'Osaka, une vieille femme de 78 ans. Elle ne cacha pas sa joie en découvrant le visage tuméfié de celui-ci. Elle lui rappela qu'il avait toujours été un petit garçon difficile. À l'époque, Gavin la connaissait sous le nom de Saeko Mochizuki, la femme de Kenichi Mochizuki, l'un de ses premiers Mentors, mort dans le vieux Bureau. Les Assassins avaient réussi à échapper à Abstergo, mais ils s'étaient faits surprendre par les Yakuza. Après ça, Saeko a pris le contrôle du gang pour rassembler les survivants et venger la Confrérie. Désormais connue sous le nom de "Osoroshii Baba", elle se sert des Onmoraki-Gumi pour infiltrer ses Assassins aux quatre coins de la ville. À ses yeux, c'est une association naturelle : les Yakuza et les Assassins œuvrent dans les ténèbres au service de la lumière. Tout au long de leur histoire, les Yakuza ont agi pour le bien du peuple. Gavin n'a pas osé contredire Baba, mais il ne partage pas son opinion.
Une nouvelle forme de guerre casque animus.jpg

Le nouveau modèle d'Animus

Passant du temps ensemble, les Assassins des deux groupes s'échangèrent armes et contacts pour les Japonais et un nouveau modèle d'Animus volé dans une usine d'Abstergo des environs qu'Osoroshii Baba offrit à Gavin.

Gavin et Emmanuel se firent soigner par le docteur Stephanie Chiu. Le Mentor était prit de remords d'avoir entraîné "Manny" dans un conflit, lui qui avait juré de ne plus prendre la vie de quelqu'un et qui avait faillit recommencer. Puis les Assassins passèrent un Noël calme ainsi qu'un bon réveillon du jour de l'an, laissant 2013 derrière eux[1].

Nouvelle énigme

Le 2 Janvier 2014, les Assassins identifièrent leur nouvelle destination en déchiffrant une nouvelle énigme dans le journal de William : la légende de Saint Georges et le dragon avec des frises de symboles qui, reliés, correspondaient à des lettres du texte qui donnèrent : "Россия", soit Russie en alphabet cyrillique.

ACI transsibérien SVG InTransit L.jpg

Les photos d'Emmett à bord du Transsibérien

Début Mars, Gavin et son équipe se scindèrent en deux équipes : Emmanuel, Emmett et lui-même avaient pris le Transsibérien pour traverser la Russie et foncer vers Moscou, là où les attendaient des alliés, tandis que le reste du groupe les rejoignaient par la mer à bord de l’Altair II. Leur destination était un ancien laboratoire des Assassins aux environs de la capitale russe[1].

Rencontre avec Galina

ACI Galina Voronina.jpg

Galina

Gavin, Emmett et Emmanuel Barraza rencontrèrent Galina Voronina, leur contact à Moscou, à la pleine lune du 16 Mars 2014, vers les 20 et 21 heures. Elle leur révéla que sa mère était devenue folle après avoir construit son propre Animus dans le Laboratoire des Assassins de Protvino dans la banlieue de Moscou. Cette dernière et les autres Assassins avaient "pété les plombs" à cause de l'Effet de transfert, c'est pourquoi Galina demanda à Gavin et son groupe de les liquider. Le plus intéressant est que la mère est persuadée d'être en contact avec Ève grâce à l'Animus[1].

Le 18 Mars 2014

"J'ai essayé d'expliquer à Galina qu'il est impossible de parler à quelqu'un qui se trouve dans l'Animus. C'est une expérience à sens unique. Elle ne m'écoute pas. Pire, elle m'a jeté un regard qui m'a presque fait faire dans mon froc."
– Extrait de rapport d'Emmett à propos de Galina[src]
ACI Dernier Laboratoire.jpg

Emmanuel, Galina et Gavin

Le 18 Mars, cachés dans l'hôtel Napoléon à Moscou, les trois Assassins discutèrent avec Galina. Emmett tenta d'expliquer à Galina qu'il était impossible que sa mère communique avec qui que ce soit dans l'Animus car c'était une expérience à sens unique, une expérience presque passive, le fait de revivre la mémoire d'un ancêtre. Mais malheureusement, la jeune femme était persuadé de ce qu'il se passait avec sa mère était réel. Gavin décida finalement de l'aider, persuadé qu'ils pouvaient régler la situation par le dialogue et sans tuer personne[1].


Matricide

Deux jours plus tard, les quatre Assassins se rendirent à Protvino pour entrer dans le laboratoire. Mais ce n'était plus la fière cité scientifique de jadis mais un taudis infesté d'Assassins ayant sombré dans la folie. Gavin et Emmett étaient armés, sauf Emmanuel et Galina, qui portait néanmoins deux lames secrètes. Cette dernière pourfendit tous les Assassins sans ciller, même sa sœur jumelle qui avait elle aussi sombré dans la folie.

Ils pénétrèrent enfin dans le labo intérieur et retrouvèrent la mère de Galina allongée sur un Animus rudimentaire, qui bredouillait des paroles incohérentes au sujet de son mari disparu ou de la couleur grise. Galina lui plongea sa lame secrète dans le crâne, ce qui interrompit la connexion à la machine. Quelques secondes avant, Emmett avait aperçut la silhouette d'une femme qui criait[1].


Intégrer l'équipage de l'Altair II

"Les Assassins ne sont plus seuls."
Gavin à l'équipage de l’Altair II[src]
ACI Une Aube Nouvelle a Moscou.jpg

L'équipage de l'Altair II accueille Galina à bord

Gavin, Emmett, Manny et Galina arrivèrent à Saint-Pétersbourg le 26 Mars 2014 au petit matin où ils rejoignirent l'Altair II et son équipage. Grâce à sa prestation dans le laboratoire, Gavin su que la jeune femme russe était le nouvel "homme de main" qu'il recherchait. En effet, contre toute attente, Galina avoua qu'elle avait aussi séjourné dans l'Animus pendant de longues périodes de temps et qu'elle avait fini par assimiler les techniques de combat de ses ancêtres, comme d'autres l'avaient fait avant elle. Curieusement, elle fut la seule à être épargnée par la folie qui accompagne généralement l'Effet de transfert.

Même si à ce jour Galina était la dernière Assassin russe, la Confrérie allait redoubler d'efforts pour fonder une nouvelle cellule dans ce pays, notamment grâce au soutient des branches géorgienne pour le recrutement et la formation et japonaise pour la fourniture d'armes[1].


En quête de William Miles

ACI trouver william miles.jpg

Les indices menant à la localisation de William

Faisant escale en Finlande, l’Altair II et son équipage devaient maintenant reprendre contact avec la cellule des Assassins de São Paulo, la plus grande ville du Brésil, qui n'avait plus donné de nouvelles depuis deux ans. Mais surtout Gavin voulait renouer contact avec William Miles, auquel il se dévouait maintenant depuis plusieurs mois en suivant son Codex, mais dont la tâche lui paraissait de plus en plus lourde, sachant que ces dernières années la Confrérie avait perdu des cellules à Brisbane, Whistler, Florence, Denver et récemment Moscou. De plus celle d'Osaka avait été réduite de moitié.
ACI shéma WM.png

Le schéma donnant la position de la planque de William en 2014, en Norvège

Le 24 Avril 2014, toujours à Helsinki, il révéla le Codex de William et le prochain mystère à élucider. Il était temps de retrouver William Miles, qui se cachait donc en Norvège, bien caché au nord du pays, près de Tromsø[1].

Nous y voilà

"Bill, il faut qu'on parle."
Gavin à William Miles[src]
ACI Passer sa colère.jpg
Le 1er Mai 2014, l'Altair II avait atteint la planque de William Miles, dans un bunker secret. Les deux hommes n'avaient pas montré un signe d'effusion, même pas une poignée de main. Mais il était temps de se mettre au travail. Aussi, Gavin allait "s'occuper du cas de Rebecca et Shaun", qui avaient déjà rejoint Bill et qui ne l'avaient pas informé qu'ils connaissaient sa planque. Mais alors que les Assassins se retrouvaient, la taupe des Initiates en profitait pour continuer son travail d'espionnage, notamment en installant discrètement des micros aux quatre coins de la base.

Quelques jours plus tard, le 4 Mai Gavin rendit son codex à William, en colère car il avait estimé qu'il se moquait de lui, alors que Miles lui rétorquait que Gavin se comportait comme un gamin égoïste[1].

Autres missions

En octobre 2014, une équipe d'Assassins, parmi lesquels Gavin et Galina, détruisit un laboratoire d'Abstergo à Paris, qui contenait le corps du Sage John Standish, dans une tentative pour entraver l'avancée des Templiers dans le Projet Phénix. Les Assassins furent poursuivis jusqu'à La Rochelle par l'équipe Sigma avant de reprendre la mer à bord de l'Altair II[1].

Peu après le message avertissant les Assassins qu'Abstergo était désormais en possession des mémoires de Shay Cormac et qu'ils les étudiaient, Gavin envoya un message à toutes les cellules d'Assassins pour leur demander de se cacher, craignant pour la survie de la Confrérie, et ne souhaitant pas revivre une autre grande purge, comme celle de 2000[3].

En 2016, Banks fut contacté par l'un de ses informateurs à Abstergo qui lui révéla que, grâce à un groupe d'adolescents, les Templiers étaient sur le point de localiser une des dents du Trident d'Éden. Le Mentor contacta Griffin, qui avait déjà sauvé deux des adolescents, pour l'informer de sa découverte[4].

Notes

  • Gavin connait William Miles depuis de nombreuses années et appelle le chef Assassin affectueusement "Bill", qui à son tour fait référence à lui comme son "vieil ami".
  • Il semble que Gavin a développé le don de la Vision d'aigle, comme l'indique l'espion des Initiés.
  • Il comprend et parle le Japonais parfaitement.
  • "Gavin" est un prénom d'origine galloise signifiant "faucon des plaines".


Galerie



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard