Fandom

Assassin's Creed

Gérald Blanc

4 651pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Assassins.pngACLicon.png

Gérald Blanc
Gérald Blanc database HD.png
Infos biographiques
Naissance1745, Acadie
PériodeRébellion louisianaise
XVIIIe siècle
Infos appartenance
FactionsConfrérie des Assassins
Infos IRL
Apparaît dansAssassin's Creed III: Liberation
"Heu..."
Gérald Blanc[src]

Gérald Blanc (1745-Inconnu) était un comptable de La Nouvelle-Orléans vers la fin de la Guerre de Sept Ans. Il rejoignit les Assassins et fut formé comme espion. Par la suite, il eut des relations avec Aveline de Grandpré et Agate[1].


Biographie

Origines

Gérald naquit en Acadie en 1745 et migra à La Nouvelle-Orléans à l'âge de dix ans. Orphelin, il a d'abord travaillé comme garçon de courses et ensuite comme employé de bureau avant de devenir le comptable de Philippe Olivier de Grandpré. Gérald était un ami de sa fille, Aveline de Grandpré.
Avec Aveline, il fut recruté dans la Confrérie des Assassins par Agaté en 1759 et est formé comme officier de liaison[1].


Travail avec Aveline

Gérald servit l'Ordre des Assassins de plusieurs manières. Il gérait un réseau d'informateurs, collectant des renseignements et transmettait les ordres d'Agaté à Aveline. Mais Gérald continuait également à gérer l’entreprise du père d'Aveline. De plus il aidait Aveline dans l'élimination de certains rivaux commerciaux et dans la protection d'industries collaborant avec la famille de Grandpré.

Pendant la rébellion de la Louisiane en 1768 contre les autorités espagnoles, Gérald et Aveline travaillèrent ensemble afin de découvrir qui était derrière les enlèvements dans les rangs des émeutiers.

Après avoir découvert que c'étaient les Espagnols qui étaient derrière ces enlèvements, Aveline et Gérald interceptèrent un transport de poudre afin d'attirer l'attention du gouverneur espagnol Antonio de Ulloa. Gérald demanda par la suite à Aveline de détruire deux navires espagnols qui étaient vitaux pour de Ulloa, ce qui rendit ce dernier vulnérable et de mettre en place une embuscade pour son élimination[1].


Note

  • Il semblerait que Gérald éprouve des sentiments amoureux pour Aveline, même Madeleine le reconnait.



  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Assassin's Creed III: Liberation

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard