Fandom

Assassin's Creed

Francesco Salviati

4 639pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Templiers.pngAC2icon.pngRNbookicon.png

Issu d'une famille florentine relativement distinguée, Francesco Salviati Riario espérait devenir l'archevêque de la ville. Lorsque ce titre fut attribué au beau-frère de Lorenzo de’ Medici, le pape accorda à Francesco l'évêché de Pise, sans consulter les Medici et Lorenzo, irrité, refusa de céder sa place à Francesco. C'est ce qui décida ce dernier à participer au complot visant à tuer les Medici. Son rôle était de s'emparer du Palais de la Seigneurie au nom des conspirateurs (il ramena aussi les soldats ennemis à Florence), mais son projet échoua lorsque ses Mercenaires s'enfermèrent dans une salle voisine. Riario se débarrassa de ses vêtements d'évêque et parvint à gagner sa villa de Toscane, mais c'est là que l'Assassin Ezio Auditore da Firenze le retrouva et mit fin à ses jours.

Biographie

Conjuration des Pazzi

Convaincu qu'il serait le prochain archevêque de Florence, Francesco devint fou de rage lorsque Lorenzo lui barra la route et voulu se venger. Les Templiers lui apportèrent leur soutien car ils le considéraient comme un allié de taille s'il parvenait à prendre le pouvoir. Devenu riche grâce à ses relations avec Sixte IV, Francesco acheta une villa en Toscaneen 1475 en vue de sa nomination. Il passa les années suivantes à la rénover dans le plus pur style toscan tout en complotant avec les Pazzi.

L'occasion de se venger se présenta lorsque les Pazzi établirent un plan en vue de prendre le pouvoir. Plutôt que de se salir les mains, ce qui ne l'aurait pas aidé à être nominé, il était à la tête des troupes qui entrèrent dans la cité. Mais le plan échoua et aboutit sur la mort des mains d'Ezio de Francesco de' Pazzi.

Alors que les autres conspirateurs s'enfuirent, Francesco échangea ses vêtements d'archevêque avec ceux d'un paysan. Le pauvre homme fut confondu avec Francesco et pendu à sa place. Salviati se réfugia dans sa villa. Il édifia des fortifications et s'entoura de gardes, de peur de mourir.

Mort

Ses craintes furent avérées lorsque l'Assassin Ezio Auditore se mit à sa recherche. Ezio infiltra la villa à l'aide de Mercenaires, tout en éliminant les gardes. Francesco fit mine d'être confiant en insultant et provoquant Ezio.

Après un combat, Francesco fut tué par Ezio. Dans son dernier souffle, Francesco révéla que Jacopo de' Pazzi était au courant qu'Ezio le traquait et qu'il ne se montrerait que lorsque le moment serait venu.

Personnalité

Francesco était une personne ambitieuse, qui caressa l'espoir toute sa vie d'être nommé archevêque de Florence. Il vécut avec cet objectif toute sa vie et, lorsqu'il était archevêque de Pise, il se convainquit qu'il serait capable d'être archevêque de deux états différents.

Son orgueil était clairement un de ses points faibles. Atteint par le refus de Lorenzo de le nommer archevêque de Florence, il rejoignit les Templiers pour soigner ses blessures, ce qui le conduit à comploter dans le dos des Medici et à sa mort.

Bien que fier, ambitieux et cupide, ce n'était pas un lâche, qui dirigea ses troupes jusqu'à la mort lors de son dernier combat. Malgré qu'il ait changé d'habit et fait tuer un paysan à sa place, il combattit même en tenue d'agriculteur.

Note

  • Historiquement, Francesco fut le principal instigateur de la Conjuration des Pazzi. Il devait tué le Gonfalonier Petrucci et s'emparer du Palais de la Seigneurie. Mais le plan échoua et il fut arrêté par Petrucci et pendu aux fenêtres, aux côtes de Francesco de' Pazzi.

Galerie

Sources


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard