FANDOM


Villeicon.pngAC2icon.pngACBicon.pngRNbookicon.png
"Une citadelle imprenable, défendue par des canons, et sous contrôle d'un de nos alliés."
Mario Auditore, 1488.[src]

Forlì est une ville romagnole d'Italie et la capitale de la province de Forlì-Cesena. Durant la Renaissance, cette ville fut assiégée par les frères Orsi au cours de la bataille de Forlì.[1]

Histoire

Fondation

En 798 000 avant notre ère, des hommes des cavernes du paléolithique taillaient des silex à l'emplacement de la ville, présageant sa destinée industrielle. Son nom, Forum Livi, lui fut attribué par les Romains qui, en 188 avant notre ère, en posèrent les premières pierres le long de la voie Émilienne, l'une des nombreuses chaussées construites quand les Gaulois cessèrent d'être une menace dans cette région.

Après avoir subi la domination romaine, Forlì tomba aux mains des Lombards, puis sous la coupe de l'Église. Elle devint finalement une république indépendante en 889, au grand dam du Vatican, qui s'efforcera pendant quatre siècles de la ramener dans son giron.

Moyen Âge et pré-Renaissance

En plus des manœuvres grossières de Rome, Forlì dut faire face à l'invasion des Goths, des Byzantins, des Lombards et des Francs, mais aussi à de graves inondations, que les habitants réussirent à maîtriser en détournant les cours d’eau du centre de la ville, en 1050.

Comme la plupart des républiques indépendantes, Forlì devint une dictature militaire à la fin du XIIIesiècle, puis passa sous la domination de la famille Ordelaffi.

En 1480, alors que les Ordelaffi étaient empêtrés dans des querelles de succession, le pape Sixte IV décida d'intervenir et confia la cité à son neveu, Girolamo Riario. Mais les choses ne se déroulèrent pas exactement comme il l'avait prévu : quand Girolamo fut assassiné, Caterina Sforza, son épouse, se retrouva à la tête de Forlì. Et elle se battit bec et ongles pour empêcher le Vatican de prendre le contrôle de la cité. Finalement, Caterina fut vaincue et Forlì retomba dans le giron de l'Église[2].

La Bataille de Forlì

Lors de cette bataille, Ezio Auditore da Firenze aida Caterina Sforza à reconquérir la ville des mains des frères Ludovico et Checco Orsi envoyés récupérer la Pomme d'Eden par le pape Alexandre VI.
Finalement l'Assassin les supprima et récupéra la Pomme, avant de se la faire dérober par Girolamo Savonarola[1].

Multijoueur

Dans Assassin's Creed: Brotherhood, une carte multijoueur est inspirée d'un quartier de Forlì.

Galerie


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard