FANDOM


ACSicon


Fil entropie est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Jacob et Evie Frye, revécue par un Initié à travers Helix.

Description

Jacob et Evie rendirent visite à Alexander Graham Bell et partirent récupérer les câbles de sa ligne télégraphique dérobés par les Blighters.

Dialogue

  • Bell: Ah, Jacob, miss Frye ! Ravi de vous voir. Oh, avez-vous lu les derniers mensonges de Starrick ?

Bell montra le journal aux jumeaux Frye.

  • Jacob: Des mensonges dans un journal ?
  • Evie: Que rapporte la ligne que vous avez installée ?
  • Bell: Les câbles commandés ne sont jamais arrivés. Quant à nous, nous avons intercepté ceci. Un message parlant d'une cargaison saisie à College Wharf.
ACS Fil entropie 1

Jacob et Evie auprès de Bell

  • Evie: Alors allons la reprendre.

Bell interrompit Jacob et Evie alors qu'ils s'apprêtaient à partir.

  • Bell: Eh, attendez ! Un autre message intercepté contenait la recette d'un puissant sérum hallucinogène. J'ai modifié ce mécanisme à fléchettes pour l'adapter à vos brassards.
  • Jacob: Aleck, tu es un génie.

Bell attacha le mécanisme aux brassards des Frye.

  • Bell: Cessez donc de me flatter. Quoique... j'ai aussi découvert que ce sérum avait la propriété de se transformer en gaz sous l'effet de la chaleur.
  • Jacob: Moi qui te croyais déjà au sommet de ton art...

Jacob et Evie quittèrent Bell. L'un des jumeaux partit pour College Wharf et aperçut des Rooks prisonniers des Blighters.

  • Blighter 1: La prochaine fois, tâche de mieux choisir tes clients, espèce d'empoté.
  • Rook: Ne t'en fais pas. Tes câbles seront bientôt livrés. Mais à un autre destinataire.

Jacob ou Evie fouilla les lieux et prit les câbles des caisses laissées à quai.

  • Blighter 2: Jamais eu un boulot aussi facile. Ces types étaient des mauviettes.
  • Blighter 3: Il paraît que c'est Starrick en personne qui a donné l'ordre.
  • Blighter 4: On devrait les égorger. Ça éviterait qu'ils disent à la police à quoi on ressemble.
  • Blighter 5: Je pense qu'ils ont récupéré la dernière cargaison. Ils ne devraient plus tarder.
  • Blighter 6: Tâchez de repérer le dernier chaland. Il nous les faut tous.
  • Blighter 5: Cette cargaison devrait être là. On n'a pas toute la nuit devant nous.

Un cargo des Blighters arriva à College Wharf.

  • Blighter 7: Il y a du grabuge sur les quais, les gars ! Il faut apporter cette cargaison à Starrick !

Jacob ou Evie abordèrent le cargo et ouvrirent l'une des caisses.

ACS Fil entropie 2

Jacob ouvrant l'une des caisses

  • Jacob: Du poison ! Bell saura nous dire ce que c'est.

Evie réagirait différemment.

  • Evie: Du poison ! Je suis sûre que ça va intéresser Mr Bell.

Les jumeaux retrouvèrent Bell dans son atelier, lequel se blessa lors d'une expérience.

  • Evie: Oh, attention, Mr Bell.
  • Bell: Toute activité recèle son quota de dangers, mes chers amis. Et surtout la vôtre. Mais je vois que vous avez de nouveau triomphé.
  • Jacob: Comment le sais-tu ?
  • Bell: Voyez-vous, nous sommes entrés dans l'ère des communications. Nous venons d'avoir des nouvelles de Greenwich. La cargaison est bien arrivée. Grâce à vous.
  • Evie: Avez-vous découvert ce qu'elle contenait d'autre ?
  • Bell: Oh, oui. Hem... Je crains malheureusement que le poison de Starrick ne soit déjà sur le marché.
  • Evie: S'il pense que cela va nous arrêter, il se trompe.

Conséquences

Jacob et Evie rapportèrent ses câbles à Graham Bell, qui lui fabriqua un mécanisme projetant des fléchettes empoisonnées.