Fandom

Assassin's Creed

Ferdinand II d'Aragon

4 651pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACDicon.pngACBicon.pngACPLicon.pngACfilm2016icon.pngBHbookicon.pngRVbookicon.png


Ferdinand Aragon Isabelle Castille.jpg

Ferdinand et Isabelle accueillant Christophe Colomb à son retour des Amériques

Ferdinand II d'Aragon (10 mars 1452 – 23 janvier 1516) fut roi d'Aragon, de Sicile, de Naples, de Sardaigne et de Navarre. Il épousa Isabelle de Castille et devint par la même occasion roi de Castille.

Quelque temps avant 1491, Assassins et Templiers s'étaient infiltrés parmi les plus proches conseillers royaux, qu'ils espéraient ainsi influencer. Le propre trésorier de Ferdinand, Raphael Sánchez, était un membre des Assassins espagnols.[1] En 1504, Ferdinand et Isabelle firent enfermer Cesare Borgia, avec le soutien du pape Jules II, au Castillo de la Mota, près de Valence.[2]

À l'insu de Ferdinand et d'Isabelle, les Assassins avaient introduit du poison dans l'oreiller de la reine, la sachant autrefois alliée aux Borgia, achevant ainsi l'œuvre de leur ministre des finances et Assassin Luis de Santangel. Isabelle succomba audit poison en novembre 1504.[3]

En 1507, Ferdinand déclara la guerre à Jean III de Navarre avec l'intention de conquérir ses terres. Durant le siège de Viana, Jean III confia ses troupes à son beau-frère Cesare Borgia, qui s'était enfui du Castillo de la Mota l'année précédente. Ezio Auditore da Firenze, le Mentor des Assassins italiens, élimina Cesare lors de la bataille, ce qui n'empêcha pas les forces de Navarre de triompher de leurs adversaires.[2]

Quand Ezio Auditore fit route vers le Levant en 1511, Ferdinand lui assura la traversée de ses territoires du sud de l'Italie en reconnaissance de la mort de Cesare.[4]

En 2012, Clay Kaczmarek inclut Ferdinand dans le cinquième de ses glyphes.[5]



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard