Fandom

Assassin's Creed

Faux amis

4 656pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC2icon.png


Faux amis est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Ezio Auditore da Firenze, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Les conjurés des Pazzi étant presque tous passés par la lame d'Ezio, ce dernier s'en alla trouver Jacopo de' Pazzi, qui se terrait à San Gimignano.

Dialogue

Ezio vit Jacopo sortir de Santa Maria Assunta.

  • Ezio: Si je peux le suivre et retenir mon bras assez longtemps, il me mènera aux autres Templiers. Et j'aurai d'autres noms sur ma liste...

Ezio suivit Jacopo dans les ruelles étroites de San Gimignano.

  • Ezio: Que se passe-t-il ? Ils sont en retard ? Ils ne m'ont pas vu, que je sache...
    Je me demande ce que vous complotez tous, Jacopo...
    Ta lettre évoquait Venise... Il y a des Templiers, là-bas aussi ?

Jacopo arriva au théâtre antique romain, non loin de la ville. Rodrigo Borgia et Emilio Barbarigo l'y attendaient impatiemment.

ACII Faux amis 2.png

Jacopo tentant de faire entendre raison à Rodrigo

  • Jacopo: Pardonnez-moi, Maestro ! J'ai fait de mon mieux, mais l'Assassin était trop fort.
  • Rodrigo: À l'évidence. Sinon, les autres seraient avec vous... et grâce à votre incompétence, Florence est toujours... aux mains des Medici.
  • Jacopo: C'est la faute de Francesco ! Il s'est montré beaucoup trop impatient. J'ai... j'ai bien essayé de le raisonner, mais -
  • Emilio: Vous vous êtes comporté comme un lâche.
  • Jacopo: Parlons de vous, Signore Barbarigo. Si vous nous aviez fourni des armes, au lieu de cette camelote que vous autres Vénitiens appelez -
  • Rodrigo: Assez ! Nous faisions confiance à votre famille et en retour, vous vous montrez inutiles et incapables ! Et quand vous devez rendre compte de vos erreurs, vous avez l'intolérance de nous faire affront ? Savez-vous à quoi vous vous exposez ?
  • Jacopo: Je l'ignore...
  • Rodrigo: Vous l'ignorez... moi pas.

Rodrigo planta sa dague entre les côtes de Jacopo.

  • Jacopo: Non... pitié... non !

Emilio gloussa.

  • Emilio: Non, pas de pitié.

Emilio jeta Jacopo à terre.

  • Jacopo: Rien... n'est perdu... si vous... m'épargnez...
  • Rodrigo: Non.

Rodrigo dégaina son épée et vint l'enfoncer dans la nuque de Jacopo.

ACII Faux amis 10.png

Les gardes de Borgia retenant Ezio

  • Rodrigo: Quel gâchis...

Rodrigo haussa la voix.

  • Rodrigo: Je suis désolé de t'avoir devancé, Assassin !

Deux gardes maîtrisèrent Ezio et l'amenèrent à Rodrigo.

  • Rodrigo: Tu croyais peut-être que j'ignorais que tu l'avais suivi ? Que je ne l'avais pas PRÉVU ? Tout était organisé depuis longtemps.

Rodrigo s'adressa à ses gardes.

  • Rodrigo: Tuez-le.

Rodrigo et Emilio prirent congé, laissant Ezio seul avec les gardes.

  • Ezio: Je sais que vous obéissez aux ordres. Alors libérez-moi, et je vous laisse la vie sauve.
  • Garde: Ha ! Elle est bien bonne celle-là ! Il nous -

Ezio actionna sa lame secrète, et la planta dans la gorge du premier garde, puis dans l'abdomen du second. L'Assassin se débarrassa alors des gardes restants, avant d'achever Jacopo, qui n'avait pas succombé à ses douloureuses blessures.

Conséquences

Tous les conjurés trouvèrent la mort, et Ezio ajouta Emilio Barbarigo à sa liste.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard