Fandom

Assassin's Creed

Fabre d'Églantine

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACUicon.png


Philippe-François-Nazaire Fabre (1750 – 1794) dit Fabre d'Églantine était un acteur, dramaturge, poète et homme politique français.

Biographie

L'églantine dont Philippe-François-Nazaire Fabre a orné son nom serait une usurpation : selon certains, il n'aurait en effet remporté qu'un lys, prix de catégorie inférieure, lors d'un concours de poésie toulousain en 1771. Si tel est le cas, ce fut le début d'une longue série de trafics, tromperies et autres manigances, sources de nombreux déménagements.

Il fit partie d'une troupe de théâtre itinérante, ce qui l'amena en de nombreuses villes de France et jusqu'à Maastricht. Il accumula les conquêtes féminines, les dettes et les pièces au succès dépassant rarement quelques jours.

La Révolution lui permit de sortir du lot. Vivant au-dessus de ses moyens, il jongla entre les relations (monarchistes, Danton, Marat), multipliant les "coups" financiers à base de fournitures défectueuses aux armées et de pots-de-vin.

D'Églantine était membre de la Bande noire, une association de spéculateurs qui s'entendaient pour acheter à prix bas le patrimoine architectural français. Durant l'une de ces ventes aux enchères, d'Églantine acheta une église pour deux cents livres. Toutefois, le gendarme Jean-Baptiste Dossonville ne cessa de surenchérir, espérant ainsi mettre un terme à la vente.

Dossonville accusa d'Églantine de corruption, ce qui attira l'attention des gardes. L'Assassin Arno Dorian, qui avait accompagné Dossonville, les repoussa et la séance d'enchères prit fin.

Robespierre réussit à exploiter les travers de d'Églantine pour atteindre Danton, aux côtés duquel Fabre périt en avril 1794.

Restent de lui, sans que la plupart des gens ne le sachent, sa contribution au choix des mois du calendrier révolutionnaire et les paroles de la chanson Il pleut, il pleut, bergère.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard