Fandom

Assassin's Creed

Ercole Massimo

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Hermeticists.pngACBicon.pngBHbookicon.png
"Ces âmes perdues... ces royaumes en guerre... Je voulais mettre fin à leurs souffrances."
– Les derniers mots d'Ercole.

Ercole Massimo (1474 – 1506) était un noble romain membre de la famille Massimo, l'une des plus anciennes de Rome. C'était également le chef des Adeptes de l'Hermétisme italiens[1].

Biographie

Tradition

Ne faisant pas exception à une famille de mécènes et protecteurs des arts, Ercole participa à la formation d'une bibliothèque romaine et s'associa à Agostino Chigi, riche banquier romain, pour développer le mécénat. Il parvint même à convaincre le pape Jules II d'inviter le grand peintre Le Pérugin au Vatican pour l'aider à décorer les appartements pontificaux.
À l'âge de trente ans, il semble qu'Ercole se soit prit de passion pour les enseignements d'Hermès Trismégiste, dont les écrits avaient été récemment traduits par l'érudit florentin Marsile Ficin. Les hermétistes croyaient au pouvoir divin de l'Homme. Ils croyaient que l'Homme pouvait contenir en lui l'univers et vice-versa, plaçant ainsi les dieux romains et le dieu judéo-chrétien et musulman au même niveau que l'Homme[1].


L’enlèvement de Da Vici

En 1506, Ercole ordonna à quelques Hermétistes de se rendre au Renard Assoupi pour distraire Salai, l'assistant de Leonardo da Vinci dans le but de capturer ce dernier car il connaissait l'emplacement du Temple de Pythagore, que les hermétistes recherchaient, après avoir découvert que la carte indiquant l'emplacement du temple se trouvait dans cinq tableaux du peintre. Sachant cela, Ercole envoya ses disciples récupérer les tableaux. Les disciples causèrent notamment la paranoïa de Lucrezia Borgia, ce que rendit le palais de son mari sous surveillance accrue. Plus tard, Ercole lui-même rencontra Patrizio, l'amant de Lucrezia, pour négocier la vente d'un des tableaux de Da Vinci. Cependant, Patrizio changea d'avis et déclara que le tableau ne devait pas tomber entre les mains de n'importe qui. Comme il tenta de détruire le tableau, Ercole donna l'ordre à l'un de ses disciples de poignarder Patrizio, le tuant. Puis il confia le tableau au disciple pour qu'il le transporte en lieu sûr[1].


Le Temple de Pythagore

Malheureusement, les cinq tableaux avaient été récupérés par l' Assassin Ezio Auditore, un ami du peintre. De ce fait, Ercole retourna dans les catacombes de Rome pour interroger Leonardo lui-même. Malgré la torture qu'il subit, Leonardo ne révéla rien et peu de temps après, Ezio arriva. Ercole interrompit l'interrogatoire et ordonna à ses disciple d'attaquer l'Assassin et le salua comme un allié. Ezio battit tous les hermétistes et se rapprocha d'Ercole. Ce dernier supplia l'Assassin de l'épargner mai Ezio ne l'écouta pas et le tua[1].


Notes

  • Le registre de la bibliothèque du palais Massimo liste Leonardo da Vinci comme visiteur fréquent. Une entrée le décrit même comme "Léonard, ami de son excellence Ercole". Léonard a sûrement partagé ses recherches pour le temple de Pythagore[1].



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard