Fandom

Assassin's Creed

Empire ottoman

4 651pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

MondeRéel.pngACRicon.pngRVbookicon.png

L’Empire ottoman fut un très puissant empire qui s'étendit de la Turquie à l'Autriche après avoir pris possession des territoires anciennement contrôlés par l'Empire Byzantin et établirent leur capitale à Constantinople.

Cette empire dura de 1299 à 1923 (soit presque 624 ans). Il a laissé la place, entre autres, à la République de Turquie, qui occupe une partie de son ancien territoire, ainsi qu'à de nombreux États souvent passés sous d'autres dominations avant les indépendances de la seconde moitié du xxe siècle.

Histoire

L'Empire ottoman est fondé par une famille issue des Kayı, l'une des vingt-quatre tribus turciques oghouzes, qui avaient conquis l'Anatolie au xie siècle, au détriment de l'Empire byzantin. Pendant que le sultanat turc des Seldjoukides se décompose, cette tribu monte en puissance pendant la phase des beylicats. En 1299, Osman Ier conquiert la ville byzantine de Mocadène, aujourd'hui Bilecik en Turquie. Cette date marque le commencement de l'Empire ottoman et le début de la constitution de la première armée ottomane.

La bataille de Bapheus, qui eut lieu à seulement 50 km à l'est de Constantinople en 1301, correspond à la première apparition des Ottomans dans l'Histoire mondiale. Dirigée par un chef nommé Osman, la modeste armée turque remporta une victoire éblouissante contre ses opposants byzantins, les conduisant jusqu’en bord de la Mer de Marmara, au nord. Cette défaite fut un choc pour les Byzantins, qui tentaient depuis des décennies de garder la mainmise sur la région.

Jusqu'à sa mort en 1326, Osman  conquiert plusieurs autres villes et places fortes byzantines, ainsi que certaines principautés turques voisines. Ses successeurs continuent sa politique d'expansion.

L'Empire ottoman gagna en puissance et en taille sans rencontrer d'obstacle majeur. L'Empire ottoman conquiert Gallipoli, son premier territoire européen, en 1347, puis s'étend à travers les Balkans. En 1389, la victoire décisive à la bataille du champ des Merles en Serbie, dans l'actuel Kosovo, marque la fin de l'existence des royaumes serbes. La Serbie est définitivement annexée par les Ottomans après la chute de Smederevo, en 1459.

Les années passèrent et la présence croissante des Ottomans en Europe orientale commença à effrayer l'Occident. Elle irritait particulièrement le Vatican, dont la haine à l'égard de l'Église orthodoxe d'Orient semblait devenir une simple querelles de mots en présence d'un Empire musulman grandissant. Mais au moment crucial, le pape ne se donna pas la peine d'envoyer de l'aide à l'empereur byzantin en difficulté. L'empire de ce dernier, au milieu du XVe siècle, réunissait uniquement la capitaine, Constantinople, et les villages voisins.

En 1453, après 54 jours de combat, Constantinople finit par tomber aux mains des Ottomans. Menés par leur sultan âge de 21 ans, Mehmet II, les janissaires ouvrirent une brèche dans les remparts de la ville et y pénétrèrent. Arrivant dans le centre de la ville, le sultan victorieux se rendit directement à la célèbre basilique Sainte-Sophie. Parvenant à l'ancienne cathédrale, il tomba à genoux et répandit un peu de terre sur son turban en signe de respect.

Désireux de relocaliser la capitale sur les rives du Bosphore, Mehmet II ordonna la reconstruction de Constantinople (désormais baptisée Konstantiniyye en turc et surnommée Istanbul par ses habitants musulmans), ville modèle d'un empire cosmopolite. Dans les dix années qui suivirent sa conquête, il veilla à conserver tout ce qu'il pouvait de la capitale byzantine tout en imprégnant l'ensemble d'un sens résolument moderne et ottoman. Cette opération fut un succès, puisqu'en quelques décennies de nouveaux habitants musulmans, chrétiens, juifs et romains firent passer le nombre de citoyens de la ville de 40 000 à 100 000. Les gens affluaient en masse de l'est et de l'ouest vers la ville, attirés par une capitale bouillonnante de vie commerciale au cœur d'un empire qui encourageait la diversité culturelle et religieuse par tradition mais aussi par son statut d'état de droit.

Genèse du mot Ottomans

Le mot Ottomans tient ces origines d'un empereur turc musulman nommé Osman I . Les Ottomans étaient des soldats musulmans turc qui combattaient pour défendre leurs frontières. Ils se battirent contre l'Europe qui voulait passer la frontière vers Constantinople. Et contre les byzantins, qui voulaient reformer leur Empire. Les Ottomans étaient de puissants soldats qui étaient nommé par les européens les " Sarrasins ", un terme raciste qui voulait dire " Mauvaise religion ", " Impure " ou encore " sale race ".

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard