Fandom

Assassin's Creed

Eaux troubles (Rédemption)

4 636pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC3icon.png
Cette page concerne la mémoire de la Tyrannie du Roi Washington. Vous recherchez peut-être la mémoire d'Assassin's Creed III ?

Eaux troubles est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Ratonhnhaké:ton.

Description

Après avoir éliminé Israel Putnam et fui Boston, Ratonhnhaké:ton et ses alliés se rendirent à New York mettre un terme à la tyrannie du Roi Washington.

Dialogue

Ratonhnhaké:ton et Kanen'tó:kon étaient fascinés par la pyramide de Washington.

  • Kanen'tó:kon: Mais quel homme a pu bâtir une telle chose ?

Un homme cria depuis la vigie.

  • Vigie: Navires sur bâbord avant !

Une flottille s'approchait de l'Aquila.

  • Faulkner: Nous ne battons pas pavillon royal ! Ils vont ouvrir le feu !

Ratonhnhaké:ton prit la barre et détruisit la flotte, après quoi l'équipage fouilla l'épave. Ratonhnhaké:ton se tourna alors vers Faulkner.

  • Ratonhnhaké:ton: Allez prendre leurs pavillons. Ils serviront à déguiser le navire.
  • Faulkner: Vous avez entendu ! Rassemblez leurs pavillons, qu'on les hisse !
  • Marin: Aye-aye, monsieur Faulkner !

Après avoir hissé le pavillon royal, l'Aquila reprit la route.

  • Faulkner: J'avais oublié à quel point le combat naval m'échauffait les sangs ! Contourner les navires ennemis. Ah, je revis !
  • Ratonhnhaké:ton: Je connais ce sentiment. J'ai l'impression que c'est de famille.
  • Faulkner: Ah, votre père était marin ?
  • Ratonhnhaké:ton: Mon grand-père, Edward. Il a navigué avec de vrais loups de mer. Enfin, c'est ce qu'on m'a dit.
  • Faulkner: Pour le roi ?
  • Ratonhnaké:ton: Pour lui-même. Mais c'est une longue histoire, elle devra attendre, monsieur Faulkner.
ACIIITOKW Eaux troubles 3.png

L'Aquila traversant le champ de mines

L'Aquila approcha d'un champ de mines.

  • Faulkner: Tout doux, mon gars ! Il y a des mines ! Ne tirez pas sur les mines. Ça nous trahirait à coup sûr !

Ratonhnhaké:ton navigua prudemment à travers le champ de mines.

  • Faulkner: Les voilà. Notre pavillon les a bernés !
    Par Neptune ! Ils viennent sur nous ! Tirons les premiers, nous les prendrons par surprise !

Ratonhnhaké:ton coula la flotte, mais d'autres voiles se dessinaient à l'horizon.

  • Marin: Les canons sont hors d'état.
  • Ratonhnhaké:ton: Nous ne pouvons plus faire feu. Il va falloir les éperonner.
  • Kanen'tó:kon: Les éperonner ?
  • Ratonhnhaké:ton: Donnez toute la toile, monsieur Faulkner ! Et quittez le bord ! Toi aussi, Kanen'tó:kon. Je vous retrouverai à terre.
  • Faulkner: Toute la toile, les gars !
ACIIITOKW Eaux troubles 9.png

Ratonhnhaké:ton éperonnant le Man-of-War

Kanen'tó:kon, Faulkner, Benjamin Franklin et l'équipage tout entier abandonnèrent le navire. Ratonhnhaké:ton éperonna alors le Man-of-War après avoir sauté hors de l'Aquila à son tour. Franklin fut le premier à regagner la terre ferme.

  • Franklin: Je n'ai pas perdu mes lunettes ! Dieu soit loué !

Franklin observa les navires en flammes dans la baie de New York.

  • Washington: Quel spectacle, n'est-ce pas ? 

Franklin se retourna et vit Washington sur sa monture.

  • Franklin: Gardez vos distances ! Je ne retomberai pas sous votre emprise !
  • Washington: Non, en effet.
ACIIITOKW Eaux troubles 13.png

Kanen'tó:kon s'écroula sur Washington

Alors que Washington descendait de cheval, Kanen'tó:kon le plaqua au sol et s'apprêta à l'achever au tomahawk. Une tunique bleue planta sa baïonnette dans le flanc de Kanen'tó:kon, l'éloigna de Washington. Débarrassé du soldat, le Mohawk chargea en direction de sa cible, mais fut grièvement blessé par les tirs d'un peloton ennemi, puis rampa jusqu'à Washington, brandissant son tomahawk.

  • Washington: Non ! Non ! Non, de grâce !

Les soldats refirent feu, tuant Kanen'tó:kon, qui s'effondra sur Washington.

  • Washington: Enlevez-moi... ça !
  • Tunique bleue: Oui, votre Altesse. Tout de suite.

Tandis que l'un des soldats poussa le corps inanimé de Kanen'tó:kon du souverain, un autre ramassa le sceptre sur lequel était fixé la Pomme.

  • Washington: N'y touchez jamais ! Il y en avait un autre. Dispersez-vous et trouvez-le.
  • Tunique bleue: Oui, votre Altesse !

Conséquences

Ratonhnhaké:ton et ses alliés arrivèrent à New York, mais Kanen'tó:kon fut tué alors qu'il tentait de s'en prendre seul à Washington.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard