Fandom

Assassin's Creed

Dynastie ayyoubide

4 642pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACACicon.pngAC1icon.pngCSbookicon.pngACBLicon.pngBDbulleicon.png

La dynastie ayyoubide était une dynastie musulmane d'origine kurde fondée par Salah ad-Din en 1171 et qui était principalement installée en Égypte. En 1174, Salah ad-Din s'autoproclama lui-même premier sultan de la dynastie ayyoubide.

En 1176, Salah ad-Din et son armée sarrasine mirent le siège devant la Forteresse de Masyaf. Pour y remédier, Al Mualim, le Mentor envoya le Maître Assassin Umar Ibn-La'Ahad infiltrer le camp des Sarrasins pendant la nuit. Umar fut chargé de délivrer un avertissement à Salah ad-Din, d'après les informations recueillies par un espion qui avait infiltré le camp. La mission fut un succès, et Umar déposa un message et une plume dans la tente du chef des Sarrasins. Malheureusement, durant sa fuite, il fut contraint de tuer un noble, pour éviter d'être capturé. L'avertissement fonctionna, car Salah ad-Din quitta le camp le lendemain, laissant le contrôle des opérations à son oncle et second Shihab Al'din. Ce dernier s'approcha de la forteresse en vue de négocier le départ des troupes à la seule condition que le meurtrier du noble soit puni et exécuté. De plus, il connaissait le nom du tueur en raison de l'emprisonnement de l'espion Ahmad Sofian, qui avait craqué sous la torture et divulgué le nom de son complice. Un billot fut amené, sur lequel se trouvait Ahmad, et Shihab exigeait qu'Umar prenne sa place. D'abord réticent à l'idée de sacrifier un de ses meilleurs hommes, Al Mualim finit par céder. Après l'exécution d'Umar, les Sarrasins quittèrent Masyaf et la paix s'installa pour quelques années[1].

En 1189, une armée de croisés occidentaux envahirent la Terre Sainte, alors sus contrôle ayyoubide, dans le but de la reconquérir. En 1191, une fois que le Grand Maître de l'Ordre des Templiers, Robert de Sablé, eut recruté plusieurs personnalités influentes dans les deux armées, l'Assassin Altaïr Ibn-La'Ahad fut envoyé par Al Mualim afin de les éliminer, ce qui troubla quelque peu la paix qui s'était installée entre les deux factions ; ce qui était exactement l'objectif des Templiers. Alors que Croisés et Sarrasins étaient sur le point de s'allier contre les Assassins, Altaïr se rendit sur le champ de bataille d'Arsuf, et il parvint à avertir le roi d'Angleterre Richard Cœur de Lion de la conspiration que tramait Robert, qui cherchait à obtenir la Terre Sainte pour son ordre.[2].

En 1250, une révolte menée par les Mamelouks fut conduite contre les Ayyoubides. Se servant du Sceptre d'Aset, qui leur avait été confié par un Assassin égyptien, ils tuèrent le sultan en place et prirent le pouvoir, débutant la dynastie Bahri[3].



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard