FANDOM


AssassinsAC4iconBFbookiconFbookicon
"L'or, n'est-ce pas ce que veulent tous les pirates ?"
– Duncan à Edward Kenway.[src]

Duncan Walpole (1679 – 1715) était un membre de la Confrérie des Assassins anglais. C'était un ancêtre de l'Assassin des temps modernes Nathan[1].


Biographie

Débuts

Duncan Walpole était le second cousin de Robert Walpole, considéré par tous comme le « premier Premier ministre » de Grande-Bretagne.

À 18 ans, il délaissa le confort de sa famille et rejoignit la Royal Navy comme aspirant dans l'espoir de devenir officier. Malheureusement, son tempérament sulfureux et son impulsivité ralentirent considérablement son ascension dans la hiérarchie militaire.

Au bout de trois années, Duncan quitta la Navy pour rejoindre la Compagnie des Indes orientales.

Il y rencontra en 1701 un marin qui l'intronisa dans la Confrérie des Assassins et lui communiqua tous ses enseignements. Il fit aussi la connaissance du Mentor des Assassins britanniques, Phillip Randall, auquel il fit part de ses idéeaux de libertés[1].

Duncan fut d'abord hésitant, mais il développa rapidement les talents qui firent de lui un Maître Assassin. Mais, une fois encore, son tempérament et son arrogance provoquèrent de nombreuses frictions avec les chefs de la Confrérie Britannique[2].


Trahison

En 1714, Duncan reçut de son Mentor la mission de rejoindre le Mentor des Assassins caribéens, Ah Tabai, à Tulum au Nouveau Monde. Mais Walpole était réticent à l'idée de quitter le confort de Londres et de l'Europe pour un village perdu. De plus, ce voyage impliquait qu'il démissionne de la Compagnie des Indes orientales. Seulement Randall lui indiqua qu'il était compromit dans la Compagnie qui était aux prises des Templiers qui y étendaient leur influence. Notamment un certain Henry Spencer, qui était le plus à même à le mettre en position délicate. Seulement Duncan refusa la mission et quitta Randall sur cette décision.

Le soir même, il fit ce qu'il savait faire de mieux, se rendre dans un pub pour boire. Seulement il y rencontra le fameux Spencer attablé et décida d'aller lui parler. Ils discutèrent un moment et le Templier lui affirma qu'il savait à qui allait son allégeance. Finalement en fin de soirée Spencer quitta l'établissement pour rentrer à pieds. Duncan vit là l'occasion de l'assassiner et le fila en le suivant par les toits. Mais au fur et à mesure, il comprit que c'était trop facile et que c'était sûrement un piège. Alors que Walpole fondit sur lui, Spencer lui avoua qu'il s'était exposé volontairement à lui dans le but de lui proposer de travailler pour l'Ordre. Duncan réfléchit un instant et finalement se laissa séduire, appâté par le gain de reconnaissance qu'il pourrait bénéficier.

Le lendemain, Duncan retrouva son Mentor à l'endroit habituel où il était sûr de le trouver : à l'intérieur du Lloyd's Coffee House. Il lui dit que finalement il s'était ravisé et qu'un Assassin chevronné comme lui ne devait pas se satisfaire de ses compétences mais que s'ouvrir à de nouveaux enseignements lui seraient bénéfiques. Il ne lui avoua évidemment pas sa trahison[1].

Auprès d'Ah Tabai

Après une traversée de l'océan Atlantique qui dura plusieurs semaines, Duncan arriva au campement du MentorAh Tabai, à Tulum dans la Péninsule du Yucatán où il fit part de son désir de bénéficier de sa formation.

En Juillet 1715, il fut chargé d'une mission très importante par Ah Tabai, de retrouver un individu appelé Le Sage et de récupérer des documents concernant un site des Précurseurs, l'Observatoire.

Il fut chargé par le Mentor de rassembler une équipe d'Assassins des Indes occidentales et de prendre d'assaut le navire des Templiers chargé d'amener le Sage à La Havane. Mais ce navire se fit attaquer par des pirates et Walpole s'échoua au Cap Bonavista, à l'extrême ouest de l'île de Cuba, blessé. Là il fit la connaissance d'un des pirates, Edward Kenway mais le braqua avec son pistolet qui était à son grand désarroi déchargé. Il s'enfuit mais fut vite rattrapé par le jeune pirate qui mit fin à sa vie[2].


Caractère

  • Walpole était un bon Assassin mais un homme d'une arrogance qui gâchait ses talents[2].
  • En réalité Walpole avait trahit la Confrérie et était passé dans le camp ennemi et avait livré des informations au Grand Maître des Templiers, le gouverneur de La Havane, Laureano Torres. Si Edward ne l'avait pas tué, il aurait été nommé Maître Templier par le gouverneur.[2].
  • Quelque part entre le moment où Randall lui donna sa mission en 1714 et la date de sa mort en 1715, Walpole engendra une descendance qui arriva jusqu'à nos jour, avec l'Assassin Nathan, un sujet d'Abstergo Industries branché à l'Animus au XXIème siècle.


Galerie



  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Assassin's Creed: Le roman du film
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 Assassin's Creed IV: Black Flag

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard