Fandom

Assassin's Creed

Duncan Little

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Assassins.pngAC3icon.pngFbookicon.png
"Je crois que je n'ai jamais eu aussi peur de toute ma vie qu'à cet instant. Je ne craignais pas qu'il me fasse mal, mais j'ai eu l'impression que ses yeux me transperçaient, qu'ils lisaient dans mon cœur, et qu'il aurait pu m'écraser s'il l'avait voulu."
– Duncan sur sa rencontre avec Haytham Kenway lors du meurtre de son oncle

Duncan Little était un Assassin du XVIIIe siècle. Il fut l'apprenti de Connor Kenway durant la Révolution américaine[1].


Biographie

Début de sa vie

Né en Irlande, plus jeune fils d'une vaste famille Duncan fut ordonné prêtre très jeune et envoyé en Afrique en tant que missionnaire en 1756.


Arrivée à Boston

Il y passa quelques années mais regagna l'Irlande en 1760, date à laquelle il quitta la prêtrise. On ne retrouve Little qu'à bord du navire l'enmennant à Boston en 1763. D'après les lettres qu'il a envoyées, il semble que sa famille ait coupé les ponts parce qu'il s'était défroqué.

Little s'installa dans la partie nord de Boston, où il acquit une réputation de bon médiateur. Lorsqu'il ne passait pas son temps au pub local, il aidait les gens à résoudre leurs problèmes, en général en les empêchant de se battre, ce qui semblait être la norme dans le Boston de l'époque. Little était la première personne que l'on appelait en cas de bagarre, et sa table habituelle à la taverne du King's Horse était surnommée "Le tribunal de Little", un surnom auquel les Britanniques mirent fin en 1770.

Rencontre avec Connor

Durant les années 1770, Duncan devint un précieux allié pour Connor en combattant un groupe de mercenaires qui menaçaient les moyens de subsistance des citoyens.

Duncan suggéra la formation d'une bande pour attaquer le port dans lequel le chef des mercenaires s'était retranché. Une fois celui-ci mort, Connor révéla à Duncan qu'il était un Templier. Bien que sceptique, pensant que les Templiers n'étaient qu'une légende, Duncan accepta d'offrir son aide à Connor dès qu'il aurait besoin de lui et il rejoignit la Confrérie des Assassins. Finalement, après avoir complété diverses missions assignées par Connor, Duncan devint un Assassin à part entière.

Connor fit appel à Duncan pour plusieurs missions et, en 1776, le Mentor de la Confrérie coloniale, Achilles Davenport, fit appel à Duncan, ainsi qu'à Stéphane Chapheau et Clipper Wilkinson pour empêcher l'exécution de Connor pour des chefs d'accusations fallacieux. Cinq ans plus tard, Duncan, aux côtés de Deborah Carter, Stéphane Chapheau et Jacob Zenger, aida le Marquis de Lafayette à nettoyer les tunnels du quartier militaire de New York, dans le cadre du plan de Connor visant à infiltrer Fort George pour y assassiner Charles Lee.

Une fois, alors qu'ils étaient dans une taverne, Duncan relata à Connor la fois où il avait croisé le père de celui-ci, après qu'il ait tué l'oncle de Little, l'Assassin Miko, au Théâtre Royal de Londres.


Notes

  • Duncan Little était le neveu de Miko, l'Assassin qui fut poignardé par Haytham Kenway au Théâtre Royal à Londres au début de la Séquence 1 dAssassin's Creed III. Il avoue à Connor être l'enfant qui fût témoin de l'assassinat de son oncle. En revanche, ce meurtre ayant eu lieu en 1754 et Duncan étant né en 1730 selon la Base de Données Animus, ce dernier aurait du avoir 24 ans lors du meurtre de l'Assassin. Cette erreur est du à une faute dans la BDA.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard