FANDOM


MondeRéelDerDesicon

Les Draft Riots (en français : émeutes de la conscription), que l'on nomme à l'époque Draft Week (en français : « semaine de la conscription ») sont de violentes émeutes qui se déroulèrent à New York du 13 au 16 juillet 1863, après l'adoption par le Congrès des États-Unis de nouvelles lois sur la conscription. Les hommes réquisitionnés étaient envoyés sur les champs de bataille de la Guerre de Sécession, qui se déroula entre 1861 et 1865. Ces émeutes sont les plus importantes insurrections civiles que l'histoire américaine ait connues, en dehors de la guerre de Sécession elle-même. Pour reprendre le contrôle de la ville, le président Abraham Lincoln fut contraint d'envoyer plusieurs régiments de milice et de volontaires. Les émeutiers se comptèrent par milliers.

À l'origine conçues pour exprimer le mécontentement de la population vis-à-vis des lois de conscription, elles tournent rapidement au pogrom racial et de nombreux Noirs furent assassinés dans les rues[1].

Secrètement, ces soulèvements furent initiés par le parti du Tammany Hall, dont les membres appartenaient pratiquement tous au Rite américain de l'Ordre des Templiers, avec à leur tête William M. Tweed. Ils réunirent tous les gangs de la ville sous une même bannière pour lancer les émeutes. Le but des Templiers étaient bien évidemment de prendre le contrôle de la ville[2].


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.