Fandom

Assassin's Creed

Domenico Auditore

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Assassins.pngAC2icon.pngACUicon.pngNewinitiatesicon.png

Domenico Auditore était l’arrière-arrière-grand-père paternel d’Ezio Auditore da Firenze et le fondateur de la Famille Auditore. Il appartenait à la Confrérie des Assassins. Il est également un ancêtre de Desmond Miles et de Clay Kaczmarek[1].


Histoire

Jeunesse

Domenico fut élevé à Venise, où il servit en tant qu'apprenti matelot alors qu'il était à peine en âge de marcher, sur un navire de commerce servant dans l'Adriatique. Il servit plus tard sous les ordres du patron de son père, Marco Polo[1].

Un jour, alors qu'il cherchait un emploi dans le port, il tomba sous le charme d'une jeune femme appelée Isabetta, avec qui il entretint une relation amoureuse tout en continuant sa carrière maritime. Finalement, les deux se marièrent et donnèrent naissance à un fils, Renato[1].

La chute officielle des Templiers

En 1314, les membres de la branche des Assassins Français, menés par leur Mentor Thomas de Carneillon, précipitèrent la chute des Chevaliers Templiers en les faisant arrêter et exécuter pour la plupart, dont leur Grand Maître, Jacques de Molay, à Paris. Leurs ennemis grandement affaiblis, les Assassins de toute l'Europe — Thomas, Dante et Domenico à leur tête — en profitèrent pour étendre leur influence, comme ils l'avaient déjà fait avec le roi Philippe le Bel de France[2].

Apprenti Assassin

Une après-midi d'été, le supérieur de Domenico demanda à le recevoir. Domenico remarqua alors la présence de son père, ainsi que d'un homme plus âgé portant une étrange capuche. Le père de Domenico lui révéla alors qu'il était un Assassin, et que Domenico lui-même était destiné à marcher sur ses traces. L'homme encapuchonné, Dante Alighieri, allait devenir le Mentor de Domenico, il le formerait pour qu'il intègre la Confrérie, et ils iraient en Espagne[1].

Pendant les préparatifs du voyage, Domenico rencontra à plusieurs reprises Dante, où ils parlèrent de sujets divers, tels que la vie, l'amour, l'honneur ou la justice. Dante lui apprit que la société était manipulée par des forces supérieures, qui cherchaient à la contrôler, afin de les empêcher de penser de leur plein gré et d'accéder à la vérité. Dante lui montra ensuite le Codex d'Altaïr Ibn-La'Ahad, que Marco Polo avait acquis lors de son voyage à la cour de Kublai Khan[1].

Mais en 1321, Dante mourut brutalement avant leur départ pour l’Espagne et Domenico retourna auprès de son père et de son protecteur. Marco Polo lui révéla alors une terrible vérité : Dante avait été assassiné par un groupe de Templiers — qui n'avaient pas disparus mais étaient entrés en clandestinité — et c’était maintenant à lui qu’incombait la mission de son maître : partir pour l’Espagne et protéger le Codex d'Altaïr Ibn-La'Ahad. Polo finança le voyage et Domenico prit la mer avec sa femme et son fils, Renato Auditore[1].

Voyage en Espagne

Codex déchiré.jpg

Domenico déchira le Codex pour le cacher

Domenico prit la mer la nuit même, sur un navire chargé d'une cargaison destinée à être vendue à Barcelone. Toutefois, afin d'éviter une tempête, ils furent contraints de se réfugier dans le port d'Otrante. Là, des pirates employés par les Templiers attaquèrent le navire. Lorsque Domenico s'en rendit compte, il était déjà trop tard. Pour protéger le Codex, il le déchira, et plaça ses pages dans différentes caisses qu'il jeta à la mer, puis il se réfugia dans la cale[3].

Les pirates ne mirent pas longtemps à trouver Domenico et sa famille. Domenico prétendit être ivre et l'avoir jeté par dessus bord. Deux pirates maintinrent Domenico en place, tandis que le reste agressait sexuellement la pauvre Isabetta. Puis ils la tuèrent et la jetèrent par dessus bord. Ils laissèrent la vie à Domenico et Renato, mais les jetèrent également à la mer, avant de piller le navire puis de le faire échouer[3].

Domenico et son fils atteignirent le rivage, et ils tombèrent tragiquement sur le cadavre d'Isabetta, qui avait échoué sur la plage[1].


Nouvelle vie

Domenico cacha son fils à Florence avant de reprendre le chemin de Venise afin d’y retrouver son père et son protecteur, mais eux aussi étaient tombés sous les coups des Templiers. Heureusement, Domenico avait toujours accès à l’argent de Polo[1].

Il l’utilisa pour se construire une nouvelle existence, apprit l’architecture, l’élocution et la littérature classique et se fit passer pour un noble florentin. C’est là qu'il prit le nom d'Auditore.[1].

Il finit par acheter et rénover la Villa Auditore à Monteriggioni, qui servit de base aux Assassins italiens jusqu'à sa destruction en 1500. Ses descendants allaient continuer la lutte contre les Templiers pour les siècles à venir, en premier lieu son propre fils, qu'il entraîna à devenir un Assassin[1].

Héritage

Avant de mourir, il construisit la Crypte des Auditore, où il laissa ses mémoires gravées dans des plaques de pierres le long des murs. Il y fut inhumé. Des années plus tard, la crypte fut visitée par Ezio Auditore[1].

Notes

  • Le prénom Domenico dérive du latin Domenicus, qui signifie "venant de Dieu". Auditore est un dérivé de l'italien pour "auditeur".
  • Domenico était un prenom fréquemment donné aux garçons nés un dimanche, surtout dans la religion catholique.
  • Alors que la base de données dit que Domenico était l'arrière grand-père d'Ezio, l'oncle d'Ezio et l'architecte de Monteriggioni disent qu'il était l'arrière-arrière grand-père d'Ezio. Il fut plus tard mentionné que le rédacteur de la base de données, Shaun Hastings utilisait un arbre généalogique incomplet.
  • La commune de Monteriggioni fut fondée en 1213, et est mentionnée dans l' Enfer de Dante, qui décrit les murailles caractéristiques de la ville. La base de données mentionne anachroniquement que la famille Auditore, créée bien après la mort de Dante, a construit les murailles.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard