Fandom

Assassin's Creed

Destination : meurtre !

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACSicon.png


Destination : meurtre ! est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Jacob et d'Evie Frye, revécue par un Initié à travers Helix.

Description

Un homme interpella l'un des jumeaux Frye au bord de la Tamise.

Dialogue

  • Homme: Eh ! Par ici ! Un mendiant a trouvé quelque chose là-bas ! On dirait bien un acte criminel !

Interrogatoire

Berge

  • Vagabond (Corps): J'ai entendu quelqu'un tomber dans l'eau, plouf, alors j'ai ramené le gars sur la berge. Aussi mort qu'un bout de bois.
  • Vagabond (Abri): Je vis ici, maintenant. Si on appelle ça "vivre". J'ai perdu mon travail. Ils ont plus besoin de gens comme moi quand une machine peut faire le travail.
  • Vagabond (Manteau): Un beau manteau bien chaud sur un cadavre, qu'est-ce que vous croyez ? Je l'ai fauché ! Avant que quelqu'un d'autre ne le fasse. Quelqu'un comme vous !
  • Vagabond (Minuit): Le train de minuit ? Ça doit être le 616. Il s'arrête à la gare, plus loin. Avec de la chance, il y est peut-être encore.

Victoria Station

  • Chef de gare (train 616): Dépêchez-vous ! Il part à l'instant !

Voiture-restaurant

  • Peter (Hier soir): Une soirée tout à fait banale. À ma connaissance, il ne s'est rien passé d'anormal jusqu'à vous commenciez à parler de cette histoire de meurtre.
  • Peter (Killian): C'était juste un riche passager. Pour moi, ils se ressemblent tous.
  • Peter (Minuit): Je nettoyais la voiture de passagers. Vers minuit, Vivian est passée en courant : elle pensait que quelqu'un la cherchait.
  • Peter (Vivian): Elle prend souvent ce train. Elle sait se montrer très amicale avec les autres passagers.
  • Ryan (Hier soir): Rien d'inhabituel. Deux passagers qui ont eu une sorte de réunion d'affaires. L'un a offert plusieurs verres à l'autre, puis ils se sont disputés. Mais Vivian est arrivée et elle a réussi à détendre l'atmosphère.
  • Ryan (Peter): Peter ? Un bon gars. Il est arrivé ici quand il s'est fait virer d'une fonderie, il y a quelques mois. Je l'ai vu devenir blanc comme un linge après qu'il a servi ces deux hommes d'affaires.
  • Ryan (Pilules): Oh, euh... Eh bien, le train est bruyant. Beaucoup de passagers ont du mal à dormir, alors je garde du sédatif derrière le bar. N'est-ce pas ?
  • Ryan (Vivian): Oh, on la voit souvent, cette passagère. Elle traîne avec les rupins. Elle aime les divertir, si vous voyez ce que je veux dire.
  • Ryan (Combine): Ouais, j'aide Vivian à plumer ces types. J'ai glissé une pilule dans le vin à cette table. Ils se sont endormis et Vivian a volé le plus riche.

Voiture de voyageurs

  • Luke (Hier soir): Le plus étrange, c'est que j'ai été réveillé par des bruits sur le toit. Vous dites qu'on a balancé quelqu'un depuis là-haut ? Il faudrait être sacrément fort pour hisser un bonhomme jusque là.
  • Luke (Minuit): Vivian avait un de ces pigeons dans son compartiment à ce moment-là. Après, je me souviens avoir vu des gens passer de temps en temps, mais je dormais à moitié.
  • Luke (Killian): Killian était dans ce train ? Ah, je travaillais pour lui à la fonderie. Je ne l'avais jamais vu. Et les ouvriers ne savaient pas à quoi il ressemblait.
  • Luke (Peter): Peter travaillait avec moi à la fonderie. Il est très costaud. Je me suis fait arracher le bras par une de ces saloperies de machines. Tout le monde s'est fait renvoyer. Peter a été chic avec moi. Il m'a aidé à entrer au chemin de fer.
  • Luke (Vivian): Celle-là ! C'est une futée. Elle a monté un petit manège avec le barman. Tous ceux qui travaillent à bord sont au courant.

Compartiment couchette 1

  • Angus Wolf (Hier soir): J'ai bu quelques verres avec Killian dans la voiture-restaurant. On avait été en affaires par le passé. Ça a été une bonne surprise de le retrouver.
  • Angus Wolf (Killian): J'imagine qu'on a eu quelques désaccords, mais c'est toujours comme ça quand on brasse de grosses sommes d'argent.
  • Angus Wolf (Minuit): Je me suis senti très fatigué et je suis revenu ici pour dormir.
  • Angus Wolf (valet): Sam ? C'est un valet en qui on peut avoir confiance. Il est particulièrement fort, ce qui me rend service dans de nombreuses situations.
  • Angus Wolf (Vivian): Vous voulez parler de la jeune femme ? Killian et elle s'entendaient à merveille. C'en est devenu gênant.
  • Sam (Wolf): Je suis le valet de Mr Wolf depuis plusieurs années. Il est fragile et il a besoin de quelqu'un comme moi pour l'aider.
  • Sam (Hier soir): Mr Wolf a un peu bu avec Mr Killian. Ensuite, la jeune femme s'est invitée à boire un verre avec eux.
  • Sam (Killian): Mr Wolf lui a offert verre après verre. Puis ils se sont disputés. Mais la jeune femme est allée les voir et c'était évident que Mr Killian avait envie d'un petit tête-à-tête. Il est parti avec elle vers onze heures et demie.
  • Sam (Minuit): Mr Wolf n'a bu qu'un verre, mais il s'est senti terriblement fatigué. Il est allé se coucher en titubant bien avant minuit. Moi, je suis resté dans la voiture-restaurant à boire avec le serveur.

Compartiment couchette 2

  • Vivian (Hier soir): Rien d'inhabituel. J'ai pris un verre avec des messieurs et je suis retournée dans mon compartiment.
  • Vivian (Killian): Le riche ? On a discuté. Vraiment charmant, mais une femme seule doit être prudente, comme vous savez. Il lui est arrivé quelque chose ?
  • Vivian (Message): Quelqu'un a glissé un billet sous ma porte quelques minutes avant minuit. Il me disait de me rendre à la voiture-restaurant. J'y suis allée, mais il n'y avait que Ryan et l'homme de Wolf, très éméchés tous les deux.
  • Vivian (Lettre de la sœur): Oh, d'accord. Je flirte avec les rupins et le barman leur verse un soporifique. Je les ramène dans mon compartiment et ils s'endorment avant que j'aie à... vous voyez. Ils se réveillent en pensant qu'ils ont pris du bon temps et ils me laissent quelques billets. C'est ce qui s'est passé avec Mr. Killian, mais il était parti avant que je revienne de la voiture-restaurant.

Indices

Berge

  • Corps - Corps d'homme. Vêtu à la manière d'un riche homme d'affaires. Il lui manque une chaussure. Multiples fractures trahissant une chute d'une hauteur élevée. Pas de papiers d'identité.
  • Manteau - Manteau d'homme manifestement coûteux. Nom brodé sur la doublure : Matthew Killian.
  • Montre de gousset - Une montre en argent brisée. Les aiguilles indiquent un peu après minuit.

Voiture-restaurant

  • Journal - Un article indique que Matthew Killian cherche à conclure un gigantesque contrat au Pays de Galles. Il précise que Killian a pour coutume de remplacer les ouvriers par des machines. Le portrait de l'article ressemble à la victime.
  • Pilules soporifiques - Une petite boîte de pilules soporifiques à moitié vide.
  • Tracts
"À bas les industriels ! À bas la monarchie ! La révolution, voilà la solution !"

Voiture de voyageurs

  • Chaussure - Coincée par un bouton sur le toit de la voiture, une chaussure correspondant à celle trouvée sur la victime.

Compartiment couchette 1

  • Derringer - Un petit Derringer à crosse en ivoire. Des deux canons, l'un est vide.
  • Lettre
"Killian sera à bord du train 616 pour Cardiff afin de signer les documents. Vous devez à tout prix l'empêcher de les signer ou nous serons ruinés !"

Compartiment couchette 2

  • Message - Un message manuscrit :
"Venez vite à la voiture-restaurant."
  • Sac à main - Contient une lettre :
"Comment ça va, Viv ? Tu as ferré d'autres poissons ? Tu as monté une bonne combine... il faudrait que j'en fasse autant. Prenons un verre ensemble la prochaine fois que tu seras à Soho, mon chou !
— Ta sœurette."

Dialogue

L'un des jumeaux lança une accusation contre Peter Jespers.

  • Peter: Je lui ai donné ce qu'il méritait. Il n'avait pas de cœur.
  • Artie: Je pense que cela cache quelque chose. Les industriels suscitent beaucoup de colère ces temps-ci. Vous devriez chercher à en savoir plus.

Galerie

Conclusion



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard