Fandom

Assassin's Creed

Dead Kings

4 645pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Realworld.pngACUicon.png
"Les plaies de la France se referment peut-être. Mais les miennes restent encore ouvertes. Je peux me cacher ici et tout oublier. Est-ce pour lui que nous avons tué ? Ou était-ce pour quelqu'un d'autre ? Une fois de plus ? Le destin m'a amené ici pour une raison. Il est peut-être temps que je mette mon passé de côté. Et que je fasse un saut de la foi."
– Arno Dorian, 1794.

Dead Kings est un contenu téléchargeable disponible gratuitement pour Assassin's Creed: Unity depuis le 13 janvier 2015 sur Xbox One et PC et le 14 janvier 2015 sur Playstation 4. L'histoire de Dead Kings a été scénarisée par Jeffrey Yohalem.

Prenant place après les événements du jeu, en 1794, cette nouvelle aventure remet en scène l'Assassin Arno Dorian dans la ville de Franciade, alors en proie au pillage du tombeau des rois de France, la basilique de Saint-Denis[1].


Synopsis

Saint-Denis, 1794. Après les événements d'Assassin’s Creed Unity, retrouvez Arno dans l'inquiétante bourgade rurale de Saint-Denis. Suivez son exploration de l'étonnant monde ouvert de Saint-Denis et de son vaste univers souterrain : une très ancienne nécropole composée d'un réseau complexe de catacombes et de grottes où sont dissimulés les secrets les mieux gardés des rois de France.

  • Utilisez la lanterne d'Arno pour progresser dans l'obscurité, repoussez les animaux qui rôdent dans les catacombes et résolvez des énigmes ancestrales. Ou éteignez la lanterne si vous préférez vous fondre dans l'ombre.
  • Débloquez la nouvelle et puissante arme d'épaule à lame et exploitez ses munitions explosives et ses capacités en combat rapproché[2].


Résumé

3 août 1794. La Terreur vient de prendre fin quelques jours après l'exécution de Maximilien de Robespierre et de ses Jacobins. Presque une semaine s'est écoulée depuis la confrontation entre Arno Dorian et le Grand Maître de l'Ordre des Templiers, François-Thomas Germain, dans la crypte du Temple. Rongé par la perte de sa tendre et chère Élise de la Serre, Arno trouva refuge dans une taverne de la petite bourgade de Franciade, non loin de Paris. Il y a peu, il avait reçu une lettre du Marquis de Sade, qu'il croyait guillotiné. Sa présence dans ladite auberge confirma le contraire, et le marquis avait semble-t-il troqué sa chemise débraillée contre une redingote plus distinguée.

Dans son message, Sade avait proposé à Arno de retrouver le mystérieux manuscrit de Nicolas de Condorcet, disparu dans d'étranges circonstances un an auparavant. Avant de s'évanouir dans la nature, il avait laissé derrière lui un dessin représentant le blason de saint Louis, suggérant que son manuscrit se trouvait dans sa tombe. À entendre les propos de Sade, l'aubergiste mit les deux hommes en garde, les signalant du caractère maudit de la crypte royale, soi-disant hantée par les fantômes des rois de France. Toutefois, le marquis n'en prit pas compte, et chargea Arno de retrouver le fameux manuscrit dans la nécropole royale, puis lui donna rendez-vous dans trois jours. Arno accepta, à condition de quitter ensuite la France pour l'Égypte.

En évitant les gardes qui occupaient les lieux, Arno entra dans la crypte de la basilique de Saint-Denis et y localisa la tombe de Louis IX, sur laquelle était gravé son blason. Avant qu'il ne puisse l'examiner davantage, le capitaine Philippe Rose et ses hommes firent irruption dans la salle, munis de leurs lanternes. L'un d'eux avait appris qu'il existait une liste de reliques volées dans la tombe, mais Rose désirait surtout découvrir l'entrée d'un temple. Voyant que son guide ignorait le chemin, il l'abandonna dans la crypte. Remarquant la présence d'Arno, l'homme prit la fuite, mais fit bientôt une chute mortelle. Arno récupéra sa lanterne ainsi qu'une note sur son cadavre, puis remonta à la surface.

Cette note n'était autre qu'un plan évoquant la liste de Dom Poirier des reliques volées dans la bibliothèque de l'abbaye de Saint-Denis. Arno se rendit alors sur les lieux, et y découvrit la liste. En feuilletant l'ouvrage, il apprit que le "Manuscrit de Condorcet" se trouvait dans une vieille maison rouge, où résiderait un certain Léon.


Bande son

La bande son à été composée par Cris Velasco[3].

Galerie


Démarrer une discussion Discussions à propos de « Dead Kings »

  • Napoléon, la boîte et le manuscrit

    11 messages
    • Mais elle sert à quoi cette pile de Bagdad concrétement ? Elle a quoi comme pouvoir(s) ?
    • Si j'ai bien compris, c'est une pile qui ne se recharge qu'avec le temps. Pas de l'énergie solaire, rien de mécanique, m...

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard