Fandom

Assassin's Creed

Dérober (Sibrand)

4 645pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC1icon.png


Dérober est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Altaïr Ibn-La'Ahad, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Altaïr assista à une dispute entre un Chevalier Teutonique et un marin refusant de céder son navire à Sibrand. Les deux hommes firent mention d'une lettre détaillant les conditions du marché. Altaïr entreprit alors de dérober ce document.

Dialogue

Altaïr s'approcha des deux hommes et écouta discrètement leur conversation.

  • Citoyen: Dites-lui que je refuse ! Je ne vais pas laisser de misérables soldats s'occuper de mes affaires !
  • Garde: Écoutez, vieillard--
  • Marin: Non. Vous, vous allez m'écouter ! Je suis chez moi. Je ne lui céderai pas ! Fût-il envoyé par le Christ lui-même !
  • Garde: Ce n'est pas une requête. C'est un ordre !
  • Marin: Voilà qui est fort. Cet homme n'a aucun sens du commandement. J'ai vu la pagaille qu'il a semée sur le port, il n'en fera pas de même chez moi.
  • Garde: Lisez la lettre ! Les conditions qu'il pose ne sont pas si mauvaises.
  • Marin: Je suis las de tout ceci. Bien, je vais réfléchir à son offre, mais il y a peu de chances que je change d'avis. Maintenant, partez ! Hors de ma vue !

Altaïr suivit le marin et lui déroba la lettre.

Pièce jointe – Lettre

À l'occupant du port du nord,

Ceci est mon dernier avertissement.

Sur ordre du Roi, le port de Saint-Jean d'Acre et ses environs sont placés sous l'autorité des Chevaliers Teutoniques. Le port... "ET SES ENVIRONS !" Vous n'avez toujours pas quitté les lieux et pire, vous avez empêché mes hommes d'accéder au port à plusieurs reprises. Je ne saurais tolérer plus longtemps votre insubordination.

Je vous somme d'accepter cet argent et de partir. Si vous refusez, je n'hésiterai pas à faire usage de la force pour vous chasser, et je vous ferai accuser de conspiration contre le Roi, un crime qui est passible de la peine de mort !

Si nous sommes amenés à nous croiser, l'affrontement sera inévitable.

Pièce jointe – Carte

Sibrand Dérober Carte.png

Conséquences

Altaïr s'est procuré une lettre indiquant que Sibrand ne disposait d'aucun garde sur le port.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard