Fandom

Assassin's Creed

Crieur public (mémoire)

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC2icon.png
Cette page concerne la mémoire. Vous recherchez peut-être les crieurs publics d'Assassin's Creed III.

Crieur public est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Ezio Auditore da Firenze, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Dans sa traque des conjurés des Pazzi, Ezio demanda de l'aide à son oncle Mario. Peu de temps plus tard, un de ses mercenaires localisa l'un d'entre eux, Antonio Maffei, qui s'était réfugié au sommet de la plus haute tour de San Gimignano.

Dialogue

Ezio retrouva Gambalto, l'un des mercenaires de Mario sur le parvis de Santa Maria Assunta.

  • Gambalto: Salute Ezio ! Antonio Maffei a trouvé refuge au sommet du plus haut monument de la ville. Cet homme décoche autant d'oraisons que de flèches ; il est évident qu'il n'a plus toute sa tête.
    Et pour ne rien arranger, il a posté des archers dans toute la zone. Je te conseille de les éliminer avant de t'approcher de lui.
  • Ezio: Merci pour ces informations.

Ezio escalada prudemment les tours sur lesquelles étaient postés les archers, qu'il élimina. Puis, il localisa Maffei.

  • Antonio: Citoyens de San Gimignano, je vous en conjure, REPENTEZ-VOUS ! Et implorez le PARDON pour toutes vos fautes ! En vous écartant du droit chemin, vous avez suscité la colère d'un DÉMON ! Ce sont vos péchés qui l'ont fait venir, il rôde parmi nous, tapi dans l'ombre et enveloppé de ténèbres ! Partout où il passe, il SÈME LA MORT ! Vous vous demandez sans doute pourquoi ? Parce que vos âmes se sont ÉGARÉES, et que vous avez cédé votre liberté à ce scélérat de LORENZO DE' MEDICI ! Vous êtes des pantins articulés par les FICELLES DE LA CUPIDITÉ, aveuglés par vos MENSONGES PERNICIEUX ! Vous avez perdu votre vertu. Vous avez perdu votre dignité. Vous avez perdu la FOI ! Ce sont vos péchés qui NOURRISSENT les démons. Et ils s'en nourriront tant que vous vous obstinerez à vous perdre dans les méandres de votre IGNORANCE. Des HOMMES VAILLANTS n'ont pas hésité à donner leur vie pour vous protéger du mal. Ils se sont sacrifiés pour PRÉSERVER ces terres, pour les PURIFIER !
    Priez avec moi, mes frères, je vous en conjure. TOUS ENSEMBLE nous parviendrons à chasser les TÉNÈBRES !
    Cieux ! prêtez l'oreille, et je parlerai; terre ! écoute les paroles de ma bouche. Que mes instructions se répandent comme la pluie, que ma parole tombe comme la rosée, comme des ondées sur la verdure, comme des gouttes d'eau sur l'herbe ! Car je proclamerai le nom de l'Éternel. Rendez gloire à notre Dieu ! Il est le rocher; ses œuvres sont parfaites, car toutes Ses voies sont justes ; c'est un Dieu fidèle et sans iniquité, Il est juste et droit.
    S'ils se sont corrompus, à Lui n'est point la faute ; la honte est à Ses enfants, race fausse et perverse. Est-ce l'Éternel que vous rendez responsable, peuple insensé et dépourvu de sagesse ? N'est-il pas ton père, ton Créateur ? N'est-ce pas Lui qui t'a formé, et qui t'a affermi ?
ACII Crieur public 3.png

Ezio assassinant Antonio Maffei

Antonio vit Ezio s'approcher de lui.

  • Antonio: Pour l'amour du SEIGNEUR, repens-toi !
  • Ezio: No grazie !
  • Antonio: Bientôt, tu te prosterneras devant moi !
  • Ezio: Désolé, je ne te ferai pas ce plaisir !
  • Antonio: Implore le pardon !
  • Ezio: Je n'en vois pas la nécessité.
  • Antonio: Prête-moi ta force, ô Seigneur, je vais expédier ce démon en enfer !
    Il n'est pas trop tard, tu peux encore sauver ton âme !
    Repens-toi, pêcheur, et Il pardonnera tes fautes !
    Je suis Son serviteur ! J'agis pour le bien !

Ezio assassina Antonio.

  • Antonio: Sois maudit, démon !
  • Ezio: Le Seigneur te rappelle auprès de lui, mon ami.
  • Antonio: Mon heure n'est pas encore venue !
  • Ezio: Si. C'est moi.
    Puisses-tu enfin trouver le repos éternel corps et âme. Requiescat in pace.

Conséquences

Ezio assassina Antonio Maffei sur lequel il retrouva une lettre adressée à Rodrigo Borgia, et une autre de Jacopo de' Pazzi lui étant destinée.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard