Fandom

Assassin's Creed

Connecticut

4 651pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC3icon.pnglink:Category:Assassin's Creed: The Chain


Le Connecticut est un état du nord-est des États-Unis, entouré par Rhode Island, l'État de New York et le Massachusetts. Ce fut l'une des treize colonies à réclamer leur indépendance de la Grande-Bretagne durant la Guerre d'Indépendance.

Histoire

Jonathan Trumbull fut nommé gouverneur de la colonie. Il était l'un des seuls gouverneurs à soutenir la cause des Patriotes, mais quelque chose dans son comportement provoqua des soupçons du côté des Assassins coloniaux. Ils finirent par apprendre son appartenance à l'Ordre des Templiers, et le traquèrent jusqu'à sa mort en 1785.

En 1777, un régiment de soldats britanniques occupait Danbury et dévalisa les vendeurs de liqueurs, les menaçant de mettre le feu au village. Les Assassins levèrent alors les milices de la région et lancèrent une offensive, mais les Britanniques incendièrent la ville.

Le lieutenant-général Sir Henry Dinton, officier des troupes royales, tenta d'attirer le général Washington dans un conflit ouvert. Washington savait que cette manœuvre pourrait signifier la fin de son armée et mise sur les efforts de son service d'espionnage, le réseau Culper, pour dissimuler ses mouvements. Les Assassins rencontrèrent des espions du réseau Culper à New Haven et les escortèrent à West Point.

Le traître Benedict Arnold mena un régiment de tuniques rouges vers New London et Groton. La Confrérie coloniale chevaucha au combat et tenta d'éliminer Arnold durant la bataille de Groton Heights, mais échouèrent.[1]

En 1917, Nikolaï Orelov immigra avec sa famille à Hartford, dans le Connecticut. Après qu'Anna et Nadya furent enlevées par des agents du FBI durant les Descentes Palmer, Nikolaï éleva son fils Kenya seul dans les bois non loin de Manchester, jusqu'à sa mort en 1928.[2]

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard