Fandom

Assassin's Creed

Codex: Lieux

5 076pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
ACIDicon.png

Cette page répertorie les lieux dans le codex de l'Animus Oméga pour le Projet Identity[1].


Italie 1475-1554

L'implantation humaine dans la région de Roma remonte à 10000 ans au bas mot. À en croire la mythologie, la ville fut fondée par Romulus, élevé par une louve dans une grotte avec son frère Rémus.

Malgré la chute de l'Empire en 476 et la prise de pouvoir de l'Église catholique en 756, Roma ne cessa jamais d'être un haut lieu économique et culturel en Europe. Au milieu du XIVe siècle, Firenze ravit à Roma le titre d'épicentre de la Renaissance italienne, provoquant la fureur de la papauté qui recruta à tour de bras architectes et artistes afin de rendre à Roma sa primauté.

De cette vanité émergea une explosion artistique et scientifique dont on s'étonne encore aujourd'hui. D'un point de vue historique, il n'est pas exagéré d'affirmer que Roma est l'une des villes les plus importantes de l'Histoire occidentale, sinon mondiale.

ACID codex Monteriggioni.png

Bâtie au XIIIe siècle par les patriciens de Siena, Monteriggioni participa activement à la défense de la Toscane contre les velléités d'expansion florentines. Aux premières lignes de ce conflit figuraient les Auditore, qui devinrent régents et protecteurs de la ville. C'est à eux que l'on doit les célèbres remparts de Monteriggioni, encore visibles aujourd'hui.

Malgré leur opposition aux désidératas de Firenze, les Auditore entretenaient des relations cordiales avec les Medici, sans doute de par leurs origines florentines communes.

Monteriggioni résista aux attaques de Firenze jusqu'en 1554, date à laquelle la ville fut victime d'une trahison : Giovanni Zeti, intendant de la garnison et Florentin exilé, s'était vu promettre un retour à Firenze s'il cédait les clés de la ville.

Fait extraordinaire, les Auditore furent autorisés à poursuivre leur gouvernance de Monteriggioni sous tutelle florentine, preuve s'il en est que les Medici n'oublient pas leurs amis.

ACID codex Firenze.png

Fondée par Jules César en 59 a.v J.-C., Florentia (comme l’appelaient les Romains) s’imposa vite comme une plaque tournante commerciale.

Après le sac de Roma au Ve siècle, les Ostrogoths prirent le pouvoir. La ville essuya alors les attaques constantes des Byzantins, au point de descendre sous la barre des 1000 habitants. C’est l’ascension au pouvoir des Lombards au VIe siècle qui y mit fin.

Après la révolte, les Albizzi devinrent régents. Inquiets face à l’essor des Medici, banquiers parvenus dont l’influence allait grandissant à Firenze, Maso et Rinaldo Albizzi firent emprisonner et exiler Cosimo de' Medici en 1433. Malgré tout, ce dernier prit le pouvoir l’année suivante et infligea le même traitement à toute la famille Albizzi hormis Luca, qui lui avait été loyal. En 1442, Luca fut nommé Gonfaloniere de la Signoria, organe législatif de Firenze. Il succédait se faisant à Ilario Auditore, vieil ami de Cosimo.

Sous l’influence des Medici, qui financèrent d’importants monuments publics et des génies tels que Michelangelo, Leonardo et Botticelli, la Renaissance débuta avec Firenze pour épicentre.

Construite en 1290, la Villa Auditore est un imposant prédécesseur médiéval de l'architecture caractérisant le début de la Renaissance. Sa magnifique symétrie et sa rigueur géométrique en faisaient à l'époque une véritable révélation.

Soucieux d'autre chose que l'esthétique, Domenico Auditore (arrière-grand-père d'Ezio) avait voulu une résidence faisant également office de forteresse et de terrain d'entraînement, surplombant à la fois la ville qu'elle protège et les plaines de Toscane.

Récemment encore, on y a découvert des compartiments secrets et des pièces pourvues de mécanismes bloquant l'entrée ; autant de fonctions uniques qui en font une merveille tant technologique qu'architecturale. Après une attaque florentine qui défigura le bâtiment en 1320, la façade actuelle fut érigée et une galerie de peinture ajoutée à l'intérieur.



Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard