Fandom

Assassin's Creed

Clinton B. Rosenburg

4 643pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Abstergo.pngNewinitiatesicon.png
Pas d image.png
Clinton B. Rosenburg était un scientifique employé par Abstergo Pharmaceuticals une filiale d'Abstergo Industries. Dans les années 1960, il était plongé corps et âme dans des recherches visant à prouver l'existence d'un ADN en triple hélice. Vers la fin de sa carrière, il était subordonné au Dr Warren Vidic[1].

Correspondance avec la direction

Abstergo mrdirector 19520814 01 L.jpg
M. le Directeur,

Suite à votre demande, je vous tiens informé des derniers résultats obtenus par le Docteur Pauling. Vous trouverez ci-joint un article sur les acides nucléiques peptidiques qui propose un modèle structurel pour l'acide désoxyribonucléique.

Je vous épargne les détails mais vous trouverez ce modèle de triple hélice, fait de trois fils d'ADN entremêlés, extrêmement élégant. Il est digne de ses précédents travaux sur la structure des protéines.

Je suis convaincu qu'Abstergo Chemicals devrait faire particulièrement attention à l'évolution de la recherche sur l'ADN car elle sera à même de nous dévoiler les secrets de la vie. Sachez que je suis prêt à jouer un rôle plus direct dans les recherches du Docteur Pauling si tel est votre souhait.

En attendant votre décision, je tiens à vous remercier de m'avoir fait confiance pour gérer les affaires de la Fondation. C'est pour moi un véritable honneur de faciliter le travail de scientifiques aussi brillants.

Amitiés,

Docteur Clinton B. Rosenburg

Abstergo mrdirector 19521230 01 L.jpg
M. le Directeur,

Merci de tout cœur pour vos louanges. Soyez tranquille, lorsque nous nous sommes croisés au gala de bienfaisance, j'ai bien saisi votre allusion voilée à un poste de chercheur dans votre société. Pour le moment, mon travail au sein de la Fondation prend le pas sur mes ambitions scientifiques. Mais sachez que j'apprécie grandement l'intérêt que vous portez à ma carrière.

Suivant vos directives, j'ai fourni au Docteur Watson et à l'équipe de Crick les données de la cristallographie aux rayons X collectées par le Docteur Franklin. Je me suis bien entendu assuré que personne ne soit en mesure de remonter la piste jusqu'à la Fondation.

Ces nouvelles données ainsi que leurs propres découvertes ont accouché d'une théorie fort audacieuse : ils avancent que l'ADN a une structure en double hélice. Ils comptent s'en servir pour invalider le modèle à triple hélice de Pauling dans un article à paraître dans la revue Nature.

Je ne suis pas du tout convaincu que leur modèle soit valable. Je sais qu'en matière de recherche scientifique, personne ne devrait se fier à son intuition, mais je suis persuadé que nous devrions encourager les scientifiques que nous finançons à poursuivre leurs recherches sur le modèle à triple hélice.

Vous trouverez ci-joint une proposition de budget qui nous permettra de subventionner les deux recherches tout en assurant nos objectifs.

Je demeure votre dévoué serviteur,

Docteur Clinton B. Rosenburg

Abstergo mrdirector 19620409 01 L.jpg
M. le Directeur,

C'est avec beaucoup de regrets, mais sans réelle surprise que je vous écris cette lettre de démission. Ces dernières années, demeurer à la tête de la Fondation a été pour moi un défi de tous les instants. J'ai le sentiment que notre orientation et notre soutien ont joué un rôle crucial dans l'avènement d'une nouvelle ère de la biochimie.

Je me dois pourtant d'accepter la nouvelle orientation que vous désirez donner à la Fondation. La récente décision d'Abstergo Parmaceuticals de se concentrer exclusivement sur la structure en double hélice de l'ADN ne correspond pas à ma volonté de garder un champ d'études le plus large possible.

Suite à notre dernière conversation, je suis conscient de ne pas avoir une assez bonne « vision d'ensemble ». Il me semble que le temps de changer de direction est venu.

Voilà pourquoi j'ai décidé de suivre vos conseils et d'accepter le poste de scientifique sénior dans le département de R&D de biologie moléculaire de votre société. J'ose croire que votre politique de la « porte ouverte » sera encore en vigueur. Je suis impatient de pouvoir vous montrer mes dernières recherches et vous prouver l'existence d'autres formes d'ADN stables.

Amitiés,

Docteur Clinton B. Rosenburg

Abstergo mrdirector 19690623 01 L.jpg
M. le Directeur,

Je sais que nous avons eu nos désaccords par le passé, particulièrement au sujet de mon « obsession déplacée » pour la structure en triple hélice de l'ADN, mais la loyauté que je vous témoigne a toujours été exemplaire. Il est de mon avis que, ces dernières années, vous avez injustement écarté mes propositions de recherches.

Je vous demande donc de réexaminer votre dernière décision qui ampute une grande partie de mon financement et m'oblige à déplacer mon laboratoire à Boise. Je refuse de croire qu'Abstergo Pharmaceuticals me force à me focaliser sur l'idée ridicule que la clé du secret des gênes réside dans des enzymes trouvées dans des bactéries des sources chaudes de Yellowstone. Ce n'est qu'une pure folie et un terrible gâchis de nos ressources !

Je me suis toujours senti redevable de tout ce que vous avez fait pour moi. Je sais que je n'aurai jamais pu rester ici aussi longtemps sans votre soutien indéfectible. Mais ces dernières années, j'ai remarqué que mon influence au sein du département R&D n'a fait que décliner. Et je ne peux m'empêcher de croire que vous y avez joué un rôle.

Je sais également que je n'ai pas réussi à obtenir de preuves substantielles de l'existence d'une structure en triple hélice de l'ADN, mais je suis toujours convaincu que la communauté scientifique ferme les yeux sur des vérités fondamentales. Comme je vous l'ai dit à de nombreuses reprises, l'absence de preuve n'équivaut pas nécessairement à une preuve d'absence.

En attendant, je vais étudier ces documents sur l'enzyme polymérase qui suscitent un tel enthousiasme chez nos confrères de l'Université de Cincinnati.

Je vous remercie à l'avance,

Docteur Clinton B. Rosenburg

Abstergo mrdirector 19760112 01 L.jpg
M. le Directeur,

Que se passe-t-il ici ? Vous ne répondez plus à mes messages et on m'a clairement fait comprendre que je ne devais plus vous « importuner ». De plus, mon autorisation de sécurité ne me donne plus le libre accès dont je jouissais précédemment. C'est regrettable. Je voulais vous faire part de la découverte la plus extraordinaire jamais réalisée dans nos laboratoires de séquençage.

Il s'avère que la Taq polymérase, l'enzyme purifiée à partir de bactéries thermophiles, nous a permis de pousser le séquençage de l'ADN à un stade encore plus efficace. Nous sommes à des années lumière de tous les autres laboratoires privés et publics en termes de productivité et de fiabilité des résultats.

En réalité, nous avons déjà réalisé le rêve du Docteur Watson consistant à établir un plan du génome humain. Nous avons encore des années de travail devant nous, mais les résultats sont très encourageants. Je sais que vous serez très sensible à ce genre d'information.

Ceci étant dit, je voulais vous annoncer en personne que nous avons finalement trouvé des preuves substantielles de l'existence d'une structure à triple hélice de l'ADN. J'imagine votre exaspération en lisant ces lignes, mais je vous prie de jeter un œil au rapport préliminaire.

Je vais répéter le test et vous prouver à tous que j'avais raison depuis le début !

Docteur Clinton B. Rosenburg

Abstergo mrdirector 19780424 01 L.jpg
M. le Directeur,

J'en ai plus qu'assez des remarques condescendantes venant de votre bureau. J'ai toujours fait preuve de la plus grande loyauté à votre égard et j'ai toujours obéi aux consignes au mépris de mes intérêts personnels. Je ne mérite pas cela. Et pour couronner le tout, ma carrière est plus que jamais au point mort.

Je suis pénalisé car je suis sans doute le dernier ici à être capable de penser par moi-même.

Je sais que je n'ai pas été à même de reproduire mes résultats sur la triple hélice, mais je ne crois pas que cela justifie de telles rétrogradations. Qui se soucie désormais de la validité de mes travaux ? Le monstre Abstergo m'a drainé de toute ma substance.

Je me retrouve maintenant coincé dans un sombre recoin du laboratoire de séquençage. Je n'ai plus le droit de faire mes propres recherches. Ma seule tâche est de m'occuper d'une bande de techniciens arrogants et veiller sur des salles remplies de vos petits « bijoux de technologie ».

Vous m'envoyez des « jouets » toutes les semaines, comme si je pouvais être apaisé en manipulant de nouvelles technologies. Personne ne pourra jamais accuser notre grande et belle entreprise de manquer de ressources ou de méthode. Je pensais jadis qu'il aurait fallu des années pour séquencer un génome humain dans son intégralité. Nous pouvons désormais en faire un par mois, c'est devenu une routine... lorsque je ne suis pas interrompu par les tâches indignes de mon rang que ne cesse de m'envoyer ce laboratoire en Italie.

J'imagine que mon premier devoir est de contenter nos « maîtres ».

Je pensais que vous étiez mon ami. Je n'aurais jamais cru que vous seriez le premier artisan de ma chute.

Docteur Clinton B. Rosenburg

Abstergo mrdirector 19841218 01 L.jpg
M. le Directeur,

J'ignore si vous faites toujours partie d'Abstergo. Parfois, lorsque je sens ma mémoire défaillir, je me demande si vous avez existé. Je me sens si fatigué. Mon temps ici touche à sa fin.

Nous sommes maintenant en mesure de séquencer des génomes entiers en quelques semaines. Nous subissons une pression phénoménale pour réduire ces délais et envoyer nos résultats à Vidic. À ce stade, nous ne sommes rien de plus qu'une chaîne de montage. Quel gâchis.

Je ne suis pas stupide. Malgré mon âge, j'ai compris que nos maîtres cherchent quelque chose de capital dans le génome humain. Ils ne lésinent sur aucune dépense pour fournir à mes ouailles les outils les plus avancés dans le but d'augmenter leur productivité.

Comme tout le monde ici, j'ai pris connaissance des rumeurs grotesques circulant au sujet du Projet Animus du Docteur Vidic, comme quoi les mémoires de nos ancêtres sont encodées dans nos gênes. Le fait qu'Abstergo accorde du crédit à ces âneries explique les investissements colossaux réalisés ici. Tout cela est si absurde !

Et je n'ai toujours pas réussi à trouver un nouvel échantillon d'ADN à triple hélice. L'obsession qui a animé mes recherches tout au long de ma vie n'a abouti à rien.

Adieu, mon ami.

Docteur Clinton B. Rosenburg



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard