Fandom

Assassin's Creed

Clay Kaczmarek

5 078pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Assassins.pngAC1icon.pngAC2icon.pngACBicon.pngACRicon.pngACROicon.pngBDbulleicon.png
"Un homme n'existe que par ses souvenirs. Nous sommes les histoires que nous vivons ! Celles que nous racontons !"
– Clay Kaczmarek[src]

Clay Kaczmarek (1982 – 2012), aussi connu sous le nom de Sujet 16 dans le cadre du Projet Animus, était un membre de la Confrérie des Assassins au début du XXIesiècle. Né dans une famille d'ingénieurs, Clay subit des problèmes psychologiques liés à des troubles du développement et à l'attitude négligente de son père. C'est pour cela que Clay rejoignit la Confrérie ; pour se faire accepter.

La plus importante mission de Clay au sein de la Confrérie fut d'infiltrer Abstergo Industries en tant que sujet volontaire pour le projet Animus, afin d'obtenir des informations cruciales sur la machine, pour le compte des Assassins. Sous le nom de Sujet 16, Clay fut contraint de revivre la vie de ses ancêtres via la mémoire génétique.

Quand il découvrit que sa partenaire, Lucy Stillman – qui avait reçu la mission d'infiltrer la compagnie des années auparavant, et était censée le faire s'évader du complexe – avait changé de camp pour rallier les Templiers, Clay fut contraint de passer des journées entières dans l'Animus.

La machine abîma tellement ses capacités psychiques qu'il ne distinguait plus sa propre personnalité de celle de ses ancêtres, et il était devenu si instable mentalement qu'il s'ouvrit les veines.

Après sa mort, Clay continua d'exister en tant qu'intelligence artificielle recrée de sa personnalité, au sein même de l'Animus. De ce fait, il était capable de manipuler la plupart des programmes de l'Animus depuis l'intérieur pour aider son successeur au sein du projet, Desmond Miles.

Biographie

Jeunesse

"Les symptômes varient d'un sujet à un autre mais le résultat final est le même: leur esprit est dérange. Je pense que c'est ce qui s'est passé avec le Sujet Seize."
– Lucy Stillman dans un e-mail à Warren Vidic, 2012[src]

Fils d'Harold Kaczmarek et sa femme, Clay était destiné, aux yeux de son père, à suivre la tradition familiale et devenir ingénieur. Dès son plus jeune âge, Clay montra des signes d'une ambition plus grande ; désirant, étant enfant, devenir astronaute. En vieillissant, ses aspirations n'étaient pas conformes à ce que voulait son père, et les deux hommes entrèrent en conflit[1].

Avant 2007, Clay obtint d'entrer dans le département d'ingénierie d'une université, et fut fier de l'annoncer à son père qui tempêta en apprenant que l'université ne faisait pas partie d'une des meilleures. Abattu, Clay commença alors à voir un psychologue en secret, pour parler de ses ressentiments[1].

À cette époque, Clay fut approché par William Miles, un membre de la Confrérie des Assassins, qui lui offrit d'intégrer la Confrérie, ce que Clay accepta, à l'insu de son père. Après son intronisation, son psychiatre nota de grandes améliorations dans son attitude, comportement et ses perspectives, même s'il en ignorait les raisons[1].

À partir de là, Clay ne communiqua que rarement avec son père – dont l'entreprise avait à souffrir de la crise économique de début 2010 –, envoyant parfois des chèques pour aider sa famille. L'ultra-dépendance de son père finit par avoir raison de la famille ; Clay et sa mère s'éloignant progressivement de lui, laissant Harold seul[1].

Infiltration d'Abstergo

"Nous devrons fouiller davantage. Et trouver ce qu'Abstergo cherche réellement à l'intérieur de l'ADN."
– William Miles à Clay, 2011[src]

En 2010, William Miles confia à Clay la mission d'infiltrer l'entreprise qui servait de façade à l'Ordre des Templiers, Abstergo Industries. Sa mission était d'accéder à l'ordinateur personnel d'Alan Rikkin, le PDG d'Abstergo, et d'y trouver des informations à propos du "projet Animus". Parvenant à ses fins, Clay retourna voir les Assassins avec une copie d'un e-mail révélant la quantité de fonds utilisée pour le projet ainsi que le nom du directeur du projet, le Dr Warren Vidic, et la localisation d'un nouveau complexe en Italie[1].

Afin de continuer sur leur succès, les Assassins décidèrent d'implanter Clay encore plus profondément dans Abstergo, cette fois en tant que sujet de test pour le programme du Dr Vidic. On l'informa qu'un membre de l'équipe était une taupe des Assassins déjà infiltrée chez Abstergo ; qui avait été élevée loin de l'Ordre et qui avait depuis coupé tout lien avec la Confrérie: Lucy Stillman. Rassuré que, le temps venu, elle pourrait l'aider à s'évader, Clay accepta[1].

Le 1er février 2011, Clay fut capturé par l'équipe du Département des Origines Génétiques et des Acquisitions et fut dès lors considéré comme le sujet 16 du projet Animus. Retenu captif par Warren Vidic, Clay fut contraint de revivre la vie de certains ancêtres, en particulier Ezio Auditore da Firenze, sur de dangereusement longues périodes[1].

Tout au long des sessions, Vidic garda secret le véritable but des sessions Animus, bien que Clay découvrit vite que les efforts de la compagnie étaient faits dans le but de localiser une des mythiques "Pommes d'Éden". Lorsque Clay aborda le sujet auprès de Vidic, celui-ci lui répondit sur le ton de la menace qu'il ne serait pas libéré s'il en savait trop sur ce que recherchait Abstergo. Plus tard, William parvint à entrer en contact avec Clay, en lui disant de rester concentré sur sa tâche ; et que le temps venu, Lucy l'aiderait à s'évader, comme ils formaient une équipe[1].

Finalement, Clay découvrit le véritable but du projet Animus et considéra qu'il était temps pour lui de s'échapper. Malheureusement, à ce point, sa surexposition à l'Animus causa chez lui l'apparition d'un Effet de transfert, et il parvint rapidement à explorer la vie de ses ancêtres sans utiliser l'Animus. Lors de l'une de ces expériences, Clay se retrouva à parler avec une entité s'appelant Junon, qui lui offrit une révélation choquante sur les véritables allégeances de son alliée supposée, Lucy, ainsi que son propre destin[1].

La Vérité

"J'ai promis de te protéger, mais je ne peux pas te laisser partir. William et les autres ne doivent jamais rien savoir."
– Lucy, dans une lettre à Clay[src]

Clay réagit furieusement quand il comprit que sa mort était proche et que son seul but était désormais d'avertir son successeur, Desmond Miles[1].

Afin de l'en convaincre de la nécessité de son action, Junon lui révéla que les années de solitude et d'abandon de la Confrérie envers Lucy, afin qu'elle infiltre Abstergo au mieux, l'avaient en réalité fait changer de camp ; sa mission étant désormais d'aider les Assassins à trouver la Pomme avant de la ramener aux Templiers. Cette trahison choqua Clay, et l'amena à comprendre son rôle dans les événements à venir[1].

Au bout d'un moment, Lucy comprit que Clay avait découvert la vérité sur ses intentions, et tenta de lui expliquer, expliquant que William et les autres n'avaient que peu de souci pour les vies qu'ils détruisaient afin de parvenir à leurs fins, là où les Templiers s'en souciaient[1].

Sachant qu'elle ne pourrait pas le convaincre, Lucy promit qu'elle tiendrait sa promesse de le protéger, cachant le fait que Clay était au fait de ses motivations à Vidic, mais qu'elle ne pouvait plus se permettre de le laisser partir. Dans l'impasse, Clay réalisa qu'il n'y avait plus qu'un seul moyen de laisser son message à Desmond[1].

Vie après la mort

" Tout ce que tu espères devenir, tout ce que tu chéris. Ça n'existe plus !"
– Un hologramme de Clay à Desmond, 2012[src]

Pendant des semaines, Clay planifia méticuleusement son suicide jusqu'au moindre détail, prenant son temps et préparant son message, tout en endurant les tentatives répétées de Vidic à localiser la Pomme[1].

Finalement, Clay parvint à créer une construction artificielle de lui-même au sein de l'Animus, en piratant la machine la nuit, la divisant en trente morceaux qui devraient être assemblés par son successeur[2], et envoya un dernier mail à son père[1].

AC2 Glyphes.png

Le message de Clay à Desmond

Le lendemain, Clay mit fin à ses jours en s'ouvrant les veines à l'aide d'un stylo à bille et en laissant son sang se vide de son corps pour peindre des symboles cryptiques dans les différentes pièces où il était retenu, espérant ainsi s'assurer que son successeur puisse trouver le message pour lequel il avait donné sa vie[1][3]. Après sa mort, Abstergo jeta son cadavre dans le Tibre, à Rome[1].

Peu après, Desmond Miles fut enlevé par Abstergo et plongé de force dans l'Animus. Quelque temps plus tard, lui et Lucy s'enfuirent du complexe pour trouver refuge dans une planque des Assassins en ville, où Desmond commencerait son exploration de la vie d'Ezio Auditore[3].

Lors de leurs recherches, les Assassins apprirent comment Clay était parvenu à pirater l'Animus d'Abstergo avant de mourir et que, pour ce faire, il avait placé vingt glyphes à l'intérieur du système de l'Animus, qui étaient de fait projetées dans les mémoires visuelles. Ces fichiers cryptés, qui avaient été sauvegardées au sein de la mémoire centrale de l'Animus que Lucy déroba en s'enfuyant, furent alors transférées involontairement dans l'Animus créée par Rebecca Crane[3].

Après avoir décrypté les vingt fichiers, les Assassins furent récompensées par une mémoire génétique se déroulant à une "date confidentielle av.J.C.". Cette vidéo montrait deux personnes, potentiellement Adam et Ève, escaladant une immense structure en verre, une Pomme d'Éden à la main[3].

ACB La vérité.png

Un avatar digitalisé de Clay apparaissant à Desmond

Après leur échappée forcée de leur planque, Desmond, Lucy, Rebecca et Shaun Hastings mirent le cap sur la dernière planque sûre des Assassins en Italie, la Villa Auditore à Monteriggioni. Sur place, lors de leur exploration des mémoires d'Ezio suivantes, il fut découvert que Clay avait laissé dix autres glyphes, dont les coordonnées correspondaient à des lieux de la Rome de la Renaissance. En visitant ces lieux, Desmond découvrit plusieurs failles dans la programmation de l'Animus[4].

Pour chacune d'elles, Desmond résolut quelques énigmes, qui débloquaient à chaque fois des fragments d'un fichier. En les compilant, elles révélèrent une vidéo déformée intitulée "le miracle est dans l'exécution", qui suggérait que, contrairement à la Vérité, il pouvait s'agir d'une séquence exécutable. En y accédant, Desmond se retrouva dans une zone inconnue de l'Animus, et parvint à parcourir un long labyrinthe, semblable à ceux proposés dans le cadre du Programme d'entraînement virtuel de l'Animus[4].

Au bout du labyrinthe, il rencontra un avatar digitalisé de Clay, partiellement brisé et fait de code informatique. Clay révéla à Desmond que tout espoir était perdu et qu'il devait aller dans l'Éden pour y trouver une femme appelée Ève. Avant de disparaître, Clay demanda à Desmond de le rejoindre dans les ténèbres[4].

La Black Room

"Desmond: Et qu'est-ce que tu fais ici, toi ?
Clay: Je joue. J'apprends. J'attends, aussi. Je fais que ça, même.
"
– Desmond et Clay dans la Black Room, 2012[src]
ACR Clay et Desmond 1.png

Clay expliquant la Black Room à Desmond

Finalement, Desmond et ses alliés localisèrent la Pomme d'Ezio, cachée dans le Sanctuaire du Colisée. C'est là que Desmond rencontra Junon pour la première fois, et où elle lui révéla la vérité, le manipulant ainsi pour tuer Lucy, bien que sa trahison soit encore un secret pour ses compagnons. Desmond fut ensuite plongé dans un coma profond et fut placé dans l'Animus par son père, William, afin de préserver son état mental[4].

À son réveil, Desmond fut accueilli par une construction digitale de Clay que celui-ci avait inséré dans l'Animus avant sa mort. Il informa Desmond qu'ils se trouvaient dans une simulation sans échec de l'Animus, et donna un conseil à son successeur ; Desmond devrait créer un Nexus de synchronisation pour séparer clairement ses mémoires de celles d'Ezio et d'Altaïr Ibn-La'Ahad[2].

Du fait de l'impossibilité des coéquipiers de Desmond à le contacter, Clay prit la place de Shaun en tant que rédacteur des entrées de base de données de l'Animus. Il écrivit une entrée sur lui-même, révélant son véritable nom à Desmond, et lui parlant de leur lien de parenté lointain, les deux étant des descendants d'Ezio[2].

Sur l'Animus Island, Clay mentionna également que l'Animus résisterait à ses tentatives d'explorer les mémoires d'Ezio et continuerait à ramener Desmond dans la Black Room. Cependant, Clay lui assura qu'il empêcherait l'Animus de le remarquer en train de "se balader", car elle le considérerait comme un virus et chercherait à le supprimer[2].

ACR Suppression planifiée.png

Clay étant supprimé de l'Animus Island

À une occasion, alors que Desmond se battait pour retrouver son corps, Clay lui demanda s'il pouvait venir avec lui, peut-être jusqu'à ce qu'il puisse trouver un autre corps. Tandis que Desmond déclinait prudemment, Clay admit qu'il n'était pas surpris, et qu'il avait peut-être raté sa seule chance[2].

Lors d'une autre redirection sur l'Animus Island, Clay demanda à Desmond s'il ne regrettait rien de sa vie. Desmond révéla alors qu'il aurait voulu être plus patient avec ses parents, et que les choses se soient passées différemment avec Lucy, après quoi Clay le remercia pour sa franchise avant de disparaître[2].

Quand Desmond parvint à se rapprocher de la complétion du Nexus, l'Animus tenta de rectifier les intrusions qu'il avait causées dans les mémoires. Alors qu'elle commençait à supprimer la Black Room et tous ses composants, Clay attrapa Desmond et, après une dernière étreinte lors de laquelle il lui transmit ses mémoires génétiques[5], projeta Desmond dans le portail, lui sauvant la vie[2].

Héritage

" Nous avons trouvé un candidat parfait : Desmond Miles. Son arbre généalogique correspond aux données rassemblées par Sujet 16 sur Ezio Auditore."
– Warren Vidic[src]

Après la mort physique de Clay, les Templiers restèrent sans connaîtra la localisation du Sanctuaire du Vatican ; bien qu'ils aient appris qu'un autre Assassin, Altaïr Ibn-La'Ahad, avait vu une carte projetée par un autre artefact et révélant l'emplacement de plusieurs fragments d'Éden. À la recherche d'un descendant d'Altaïr et d'Ezio, Abstergo trouva Desmond Miles, qu'ils kidnappèrent et placèrent dans l'Animus, sous le nom de Sujet 17[6].

En accédant à des emails privés entre chacune de ses sessions, Desmond découvrit que Lucy avait écrit au Dr. Vidic en lui détaillant l'effet de transfert, pour lequel elle expliqua l'effet qu'il avait causé chez Clay. Elle exprima également ses craintes quant à une surexploitation de Desmond ; cependant, aucune réponse ne fut formulée à ce message, et Vidic le supprima immédiatement après réception[6].

Au travers des glyphes et failles créés par le sujet 16, Desmond apprit des secrets des Templiers datant du passé comme du présent[3][4].

Des années plus tard, en 2015, les Assassins utilisèrent un drone nommé Clay en son hommage, lors de la mission londonienne de Shaun et Rebecca[7].

Ancêtres

" Depuis des siècles, nous combattons les Templiers, une société secrète cherchant à contrôler l'humanité."
– William à Clay[src]

Clay Kaczmarek possédait une riche et variée lignée ancestrale, qui attira rapidement l'attention d'Abstergo. Si la plupart de ses ancêtres menèrent des vies tranquilles, la majorité de sa famille paternelle ayant travaillé comme ingénieurs, Clay avait la particularité d'être un descendant direct d'Adam, l'un des premiers humains qui, aux côtés d'Ève, mena la rébellion contre la Première Civilisation. Adam étant le fruit de l'union d'un Précurseur et d'un humain, Clay possédait un taux très élevé de gènes de Précurseur dans son ADN[3].

Clay possédait également des ancêtres en Afrique, dans le Forum Romain et au Moyen-Orient. L'intérêt principal d'Abstergo était son lien avec la Famille Auditore, fondée au début du XIVe siècle par Domenico Auditore[3]. Son lien avec les Auditore s'arrêta avec Ezio, puisque l'ancêtre suivant de Clay fut en enfant illégitime[2].

L'un de ses ancêtres était lié à la reine Isabelle[3], un autre avec Jean de La Fontaine[1], tandis qu'un autre participa à la bataille de Gettysburg, lors de la Guerre de Sécession[3].

Personnalité et caractéristiques

"Clay: Ils t'aideront pas, Desmond. T'es un homme brisé. Ton esprit est... brisé.
Desmond: Pourtant, je... je me sens bien.
Clay: J'ai connu ça...
"
– Clay et Desmond dans la Black Room[src]
ACR Clay et Desmond.png

Clay se présentant à Desmond

Au travers de sa reconstruction artificielle, Clay fut dépeint comme un homme sarcastique et plein d'esprit, parlant fréquemment de sa situation avec un humour cynique[2]. Tout au long de ses troubles dus à l'effet de transfert, il fut très déterminé à mener sa mission à bien, même lorsque sa santé mentale commença à défaillir ; d'abord en saboter les plans d'Abstergo pour la Pomme, puis en transmettant le message de Junon[1].

Plus tard, quand sa perception de la réalité et de l'identité commença à s'effondrer et à s'emmêler entre ses vies passées, il commença à parler au travers d'indices cryptiques et énigmatiques. Cependant, il conserva ses convictions jusqu'au bout, sacrifiant sa propre vie pour révéler la vérité[2].

Malgré sa propre situation, piégé dans l'Animus, ainsi que ses défaillances occasionnelles, se lamentant de ses échecs, Clay aida volontairement Desmond à regagner son corps et à retrouver son subconscient, malgré qu'il ne l'ait pas fait lui-même[2].

Notes

  • Dans la Bande Dessinée Assassin's Creed Tome 1: Desmond de Corbeyran et Defali, le Sujet 16 a un aspect différent de celui du jeu et se prénomme Michael. De plus il est encore vivant. Ce détail n'est pas considéré comme canon dans l'Univers Assassin's Creed.
  • "Clay" est un prénom d'origine anglaise qui signifie "argile" ou "a travaillé avec l'argile".
  • Le Scénariste Darby McDevitt, d'Assassin's Creed Revelations, explique qu'il était probable que Ezio avait engendré des enfants en dehors de son mariage avec Sofia. En effet, la lignée d'un seul enfant non identifié serait éventuellement conduire à Clay Kaczmarek.



Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard